TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





Comment MSC croisières va t-elle gérer sa montée en puissance ?

La flotte passera de 8 à 12 unités


Rédigé par Hervé Tusseau le Mardi 3 Avril 2007

Depuis 2003 la compagnie napolitaine réceptionne un nouveau navire chaque année. Sa flotte passera de 8 à 12 unités en 2010 et offrira 1,1 millions de places à bord des plus gros paquebots jamais construits par une compagnie européenne.



MSC croisière a annoncé fin mars la commande du MSC Magnifica aux chantiers Aker Yards de Saint-Nazaire. « Notre compagnie est non seulement le premier acteur pour la construction de navire de croisière en France, mais elle se révèle être au centre du développement du marché de la croisière en Europe » souligne Laurent Py, le directeur général de MSC Croisière :

- Premier d’une série de quatre navires d’une capacité de 1275 cabines, le MSC Musica, livré l’année dernière, sera prochainement suivi par le MSC Orchestra (mai 2007), puis par la MSC Poesia (2008) et le MSC Magnifica (2010).
- Entre temps, une nouvelle génération de bateaux de 1650 cabines verra le jour entre l’automne 2008 (MSC Fantasia) et le printemps 2009 (MSC Serenata), les plus grands jamais construits en Europe avec une capacité de 4000 passagers chacun.

A l’issue de ce programme de livraison commencé l’année dernière, MSC croisière aura doublé le nombre de lits d’ici 2009 (22 500) pour franchir le cap du million de passagers.

Les objectifs 2007 seront largement dépassés

« Le marché des croisières représente aujourd’hui 3,3 millions de passagers et connaît des taux de croissance de 25 % par an en Europe. Actuellement, pas moins de 34 bateaux sont en chantier sur un vieux continent en plein renouveau. Dans la course au gigantisme qui s’est engagée, nous voulons étonner en proposant quelque chose de plus cosy et pas d’exubérant » indique Laurent Py. Et ça marche.

Comment MSC croisières va t-elle gérer sa montée en puissance ?
En France, où le marché est nettement moins dynamique (250 000 passagers pour 5 à 8 % de croissance annuelle), MSC table sur 45 000 passagers pour la fin 2007. « Depuis le premier janvier jusqu’au 15 mars, soit un peu moins d’un trimestre, nous avons rempli la moitié de notre objectif avec 23 000 passagers transportés ».

Dès cette année, deux navires sillonneront la Méditerranée à l’année : 45 escales sont programmées à Marseille, 34 à Monaco et 28 à Saint Tropez.

« Sur Marseille, on passera de 200 à 350 passagers par semaine sur 24 rotations avec le Musica (3000 passagers) qui remplace le Symphonia (1400 passagers). Le Lyrica (2000 passagers) sera également positionné à partir du 16 septembre avec un objectif de 300 passagers par semaine. »

L’adaptation à la clientèle française est réelle, même si elle ne représente pas plus de 15 % des croisiéristes. Sur le MSC Musica l’ensemble du personnel de cabine (360 personnes) est Malgache et parle français.

Pas de pub TV avant 2009

Chaque année, MSC alloue ses budgets publicitaires à l’issu « d’un grand oral » réunissant, à Naples, l’ensemble des responsables nationaux (« country managers ») de la compagnie. La règle d’or est que les budgets varient en fonction des résultats commerciaux.

C’est un problème pour MSC France qui amorce sa montée en puissance et se voit par conséquent réduite à la portion congrue en 2007 en matière de communication: le plan média prévoit principalement des annonces en presse quotidienne régionale (PQR) et des messages radio pour mettre en place des opérations trafic de proximité. Dans un premier temps, MSC croisières communiquera donc d’abord sur des tarifs (Presto), plutôt que sur son image ou en s’appuyant sur ses véritables avantages concurrentiels qui gravitent autour du confort et de l’accueil à bord.

Pourtant, le temps presse. Car, à partir de 2008, le lancement du Fantasia et du Serenata vont imposer de nouveaux concepts et modifier largement l’offre de l’armateur italien : le « bien-être » s’invite à bord avec 2000 m2 de spa (1200 m2 sur la série Musica) et la mise en service, toute l’année, de piscines intérieure et extérieure sur toutes les croisières en Méditerranée.

L’évolution des standards cabine (20 m2 en moyenne) transformera aussi la donne en matière d’hébergement dont la norme (12 m2), avant les années 2000, est spectaculairement améliorée. Enfin, la création de zones VIP (100 pax) ouvrira la voie à une nouvelle segmentation…

Pour l’heure, rien n’est prévu pour communiquer spécifiquement sur ces thèmes porteurs. Laurent Py qui souhaitait dès son arrivée en novembre dernier « une campagne forte et décalée » pour combler le manque de notoriété et d’image de MSC Croisière sur la cible grand public devra donc attendre un peu : « pas de campagne TV avant 2009 » résume t-il, car « il nous faut le temps d’atteindre un seuil de 60 000 à 65 000 passagers avant de nous lancer » dévoile t-il.

Gros effort de formation des Agents de Voyage

Michèle Di Salvo Rouquier, directrice commerciale « Grand Sud » de MSC Croisière a commencé à organiser la visite du MSC Musica dès sa première escale à Marseille le 31 mars dernier. « Nous pourront recevoir chaque semaine 150 visiteurs agent de voyage ou responsable CE. Six de nos douze commerciaux sont mobilisés pour cette opération qui nous permet de mettre en place des autocars au départ de Lyon et Montpellier. Sur Narbonne les transferts sont organisés sur Barcelone ».

L’embarquement a lieu à 10h30 chaque samedi pour une visite complète et une présentation de la compagnie ainsi qu’un déjeuner. Le retour a lieu à 15 heures.

Lu 2606 fois
Notez

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com