TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





Comment les compagnies aériennes font avancer les causes nationales

La chronique de Christophe Hardin


Rédigé par Christophe Hardin le Mercredi 28 Août 2013

Les avions des compagnies nationales sont autant de bouts de territoires des pays auxquels ils appartiennent. Un petit bout d’Amérique pour ceux dont l’immatriculation commence par N, de l’Espagne ou du Brésil pour ceux immatriculés EC ou PR... Et ce sont pas de véritables lettres de "noblesse" !



Vitrine volante d’un pays et fierté nationale, les compagnies aériennes, avec leurs personnels, se veulent d'incarner le meilleur des pays auxquels elles appartiennent - DR : Wikipedia
Vitrine volante d’un pays et fierté nationale, les compagnies aériennes, avec leurs personnels, se veulent d'incarner le meilleur des pays auxquels elles appartiennent - DR : Wikipedia
Regardez la dérive de cet Airbus A.330 de la compagnie Hawaiian Airlines : elle veut évoquer, à travers cette jeune fille avec sa fleur, la douceur de vivre qui caractérise cette île du Pacifique…

Vitrine volante d’un pays et fierté nationale, les compagnies aériennes, avec leurs personnels, se veulent d'incarner le meilleur des pays auxquels elles appartiennent.

Forcément ouverte sur le monde et à vocation commerciale, la compagnie aérienne apporte aussi, parfois, une contribution non négligeable pour faire oublier certains aspects austères du pays dont elle porte les couleurs, encourager la tolérance et même, faire progresser la liberté.

Quelques événements, observés ces derniers mois témoignent de ce phénomène.

En Turquie par exemple, bien avant les rassemblements médiatisés de la place Taksim, ce sont elles, les hôtesses de la compagnie Turkish Airlines, dont l’état turc possède 49% du capital, qui se sont dressées contre l’interdiction du rouge à lèvres.

Elles y ont vu là, un recul de la liberté, une attaque de la laïcité par un régime islamo-conservateur.

Aidées par l’ensemble de leurs collègues et avec un certain courage face au risque de licenciement, elles ont fait reculer le pouvoir et envoyé au monde un message réconfortant.

Aujourd’hui, dans ces petites extensions du territoire turc, chacune d’elles est libre si elle le souhaite de souligner son sourire avec un joli rouge.

Vers une évolution en Arabie Saoudite

Autre contribution à faire progresser les choses, et dans un pays encore très fermé : l’Arabie Saoudite.

Dans ce "royaume" cadenassé, les récentes déclarations de Sulaiman Al Hamdan, président de la compagnie low cost saoudienne NAS Aair ont eu un certain écho.

Le voilà qui déclare au début de l’année* qu’il souhaite engager des hôtesses saoudiennes !

Dans ce pays où effectivement, à bord des avions de la compagnie Nationale Saudia, aucune hôtesse saoudienne n’a le droit de travailler, ce n’est peut-être pas une révolution mais une évolution surement !

L’homme est déterminé et insiste : "Je n’ai aucun doute et cela se fera avant que je quitte l’entreprise, c’est une certitude".*


* Aviationbusinessme.com - janvier 2013

La Tunisie défend les valeurs

Et si là encore une compagnie aérienne montrait la voie ?

En Tunisie quand, il y a quelques semaines, un député de l’opposition a été assassiné en pleine rue, c’est aussi de la compagnie nationale qu’est venue un message pour dire non.

Ce jour là, aucun avion n’a décollé.

Syphax Airlines, la nouvelle compagnie tunisienne a elle aussi fait de ses deux premiers Airbus A.320 des messagers : l’un est baptisé "Karama" (Dignité) et l’autre "El Horria" (Liberté).

Des mots, des valeurs qui décollent chaque jour de Tunisie et se posent partout dans le monde.

USA/Cuba : une avancée significative

Ailleurs encore et depuis deux ans, on peut assister plusieurs fois par semaine à une scène aussi étonnante que prometteuse.

C’est le départ du vol American Airlines 9441 vers Miami.

Dans une confiance totale et de rigueur, le personnel au sol assiste l’équipage technique, veille à l’embarquement des passagers et au bon déroulement du départ.

- "American nine four four one, clear to take off.
- Have a nice flight to Miami
", indique la tour de contrôle.

Scène banale me direz-vous ?

Pas vraiment, pas encore, car le Boeing 737 d’American décolle… de La Havane.

Sous numéro de vol charter et commercialisés sous la surveillance de l’Administration Américaine, ces vols constituent tout de même une avancée significative.

Là aussi, peut-être, à l’origine d’une normalisation des relations, il y aura d’abord eu les avions.

Bonne rentrée !

Comment les compagnies aériennes font avancer les causes nationales
Christophe Hardin a à son actif plus de vingt années au service de plusieurs compagnies aériennes.

Il est le créateur du site www.terciqual.fr partenaire des transporteurs pour l'évaluation de la qualité, le respect des standards de service et le professionnalisme des équipes au contact du passager.

Il dispense également des conseils aux postulants à la fonction de PNC pour optimiser leur candidature et une préparation adaptée et efficace.

Lu 1973 fois

Tags : hardin
Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com