TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





Comment les voyageurs d'affaires vont dépenser 28,2 milliards € en 2017

Un marché en progression de 3,5%


Rédigé par Laury-Anne CHOLEZ le Mercredi 21 Septembre 2016

Le cabinet d'études Epsa a détaillé pendant l'IFTM ses prévisions concernant les dépenses de déplacements des voyageurs d'affaires. Un marché qui atteindra 28,2 milliards d'euros en 2017 et qui affichera une croissance de 3,5%.



Les voyageurs d'affaires vont dépenser 28,2 milliards d'euros en 2017. DR Fotolia.
Les voyageurs d'affaires vont dépenser 28,2 milliards d'euros en 2017. DR Fotolia.
28,2 milliards d'euros : voici ce que dépenseront les voyageurs d'affaires sur le marché français en 2017.

Un chiffre dévoilé mercredi 21 septembre par le cabinet Espa dans le cadre d'une conférence à l'IFTM.

Une dépense en augmentation de 3,5%.

Dans le détail, les prix du transport aérien devraient progresser au global de 2,2% sauf en France, où la baisse attendue est de 1,6% en France. Au total, le nombre de passagers devrait être en croissance de 3,9%.

Le coût du train en France reste très mesuré, avec un tarif de 7,70 euros pour 100 kilomètres, contre une moyenne à 13,60 euros dans le reste de l'Europe.

"On dit que la SNCF reste chère, mais ses tarifs sont inférieurs à ses voisins européens pour une qualité supérieure",
estime Matthieu Gufflet, directeur du cabinet Epsa.

Quant à la location de voitures, ses tarifs devraient rester stables.

La désintermédiation poursuit son chemin.

Du coté de l'hôtellerie, les prix devraient également grimper de 2,5% au global et de 1,4% pour le marché France.

Les Etats-Unis vont devenir encore plus onéreux, avec une hausse de 4%, tandis que les établissements européens se contenteront d'une inflation de 1,2%.

La désintermédiation du secteur se poursuit.

L'an prochain, seules 57% des réservations de billets de train ou d'avion se feront via une agence de voyages. Matthieu Gufflet estime qu'on devrait atteindre le palier de 50% en 2020.

Dans une étude présentée quelques heures plus tôt, en partenariat avec Déplacements Pros, on remarque que les voyageurs d'affaires ne considèrent plus l'agence de voyages comme élément très utile : 51% estiment qu'elles se contentent de vendre de simples prestations.

"L'agence est passée sur un métier transactionnel avec de nombreux outils qui ont contribué à déshumaniser la relation. Les clients se débrouillent beaucoup par eux-même", estime Jordy Staelen, FCM Travel Solutions. .

La multiplication des outils et diverses interfaces minimise en effet le rôle des agences de voyages, qui deviennent transparentes. Il reste donc encore du travail pour communiquer sur leurs rôles et sur leur valeur ajoutée.

Lu 1098 fois

Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 8 Décembre 2016 - 08:45 Macao : 5 TO en éductour avec Air France


PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com