TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





Commission zéro : «César Balderacchi n'aurait pas dû signer...»

Francis Legros, président du Clair conteste la légalité de la décision


Rédigé par La Rédaction - redaction@tourmag.com le Jeudi 16 Septembre 2004

L'accord signé par le SNAV avec Air France n'a pas fini de susciter des remous dans la profession. Après Adriana Minchella, au nom des Indépendants du Snav, c'est au tour du CLAIR, comité des président des régions du SNAV, de dénoncer officiellement la validité de l’accord passé.



Commission zéro : «César Balderacchi n'aurait pas dû signer...»
Dans une lettre envoyée le 15 septembre à César Balderacchi, Francis Legros pose un ultimatum : Sans la reprise des négociations avec le commission AIR, le CLAIR demandera la démission du président du SNAV.

"Les Présidents des Régions estiment que le mandat qui était confié par le Bureau Exécutif élargi du 7 juillet d’une part, et le Conseil National du 13 juillet d’autre part, soumettait la signature possible d’un accord avec Air France à trois conditions suspensives :

  • 1. L’équité sur le taux de TVA appliqué par Air France et les Agences de voyages
  • 2. L’accès à tous les tarifs et à tous les stocks 
  • 3. L’assurance de la mise à jour des systèmes informatiques

    Si certains de ces points ont reçu réponse, le point le plus important qui est celui du différentiel de TVA n’a, lui, pas eu de réponse : le CLAIR considère que Le Président n’aurait pas dû signer cet accord en l’état sans avoir obtenu l’accord du Conseil National .

    Le CLAIR a donc demandé, par l’intermédiaire de son Président, Francis LEGROS, la reprise des négociations avec Air France et le respect des procédures dans les décisions des Assemblées.

    Le SNAV a pour mission de négocier au mieux des intérêts de ses adhérents et pas à ceux de ses fournisseurs. Au moment où Air France fait état de Résultats en hausse, la profession, elle, s’interroge sur son avenir !

    Cet accord n’est pas acceptable en l’état et les Régions ne le cautionnent pas ! Le Président doit dénoncer cet accord avant TOP RESA et demander au Président de la Commission AIR de reprendre les négociations.

    A défaut, nous demanderons la démission du Président !

    Francis LEGROS
    Président du CLAIR
    Vice-Président du SNAV"


    * CLAIR : Comité des Présidents de Région du Syndicat National des Agences de Voyages

Lu 3869 fois
Notez


1.Posté par beissier philippe le 17/09/2004 09:54 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bonjour,

Certains attendent "vivement dimanche" l'emmission de télévision publique consensuelle,

A ne pas rater a partir du 30 septembre en direct "vivement top résa" où je pense les dialogues seront moins consensuels.


2.Posté par BLB TOURISME le 17/09/2004 10:07 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
...Bon...Attention un train.. un avion...bref, un problème peut en cacher un autre!! Oui car... pour les "modifs" de la loi de 92, On fait quoi? On dit "Amen" et on continue de se faire "bouffer" ou on réagit???

3.Posté par BLB TOURISME le 17/09/2004 10:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
...d'ailleurs, à propos de loi d e92 ... allez donc voir l'article sur Bellegarde/Limoges !! Ca c'est de l'associatif les gars et les filles!!! 'Vont même en Jordanie mai'nant!
Bon on s ela monte quand notre assoc à nous?
B

4.Posté par TOURCOM le 17/09/2004 10:23 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Je suis ravi d'entendre enfin des voix du Conseil National se révolter, officiellement, contre l'incapacité de nos "dirigeants" (à lire très vite) à représenter notre profession.

Les administrateurs du CLAIR réagissent et c'est tant mieux: ils représentent parfaitement représentatif de notre profession.

Par contre, je suis surpris que l'on s'aperçoive seulement maintenant que les Statuts ne sont pas respectés, cela fait déjà plusieurs années qu'ils ne le sont plus.
Ce n'est pas faute de l'avoir fait remarquer plusieurs fois en Conseil ou en AG!

Si nous devons renégocier avec une compagnie aérienne, pitié, pas Darfeuille!
Que des vrais pros s'en chargent, vade retro les autres!
Des personnes neutres, qui ne soient pas impressionnés par quelques membres du Bureau

C'est notre dernière chance avant que le SNAV n'implose.
Et franchement, ce serait dommage pour la profession, car nous en sommes proches.

Richard VAINOPOULOS





5.Posté par LEBRUN Lionel le 17/09/2004 11:38 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Monsieur Le président Balderacchi,
si vous nous remettez votre démission soyez sûr qu'on ne la refusera pas.
La profession en a "ras le bol" des "has been" et vous demande poliment pour l'instant de partir.
merci
Lionel Lebrun

PS : en attendant votre départ surtout ne parlez plus en notre nom

6.Posté par Jerome le 18/09/2004 22:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Ceci est un test :)

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com