TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





Corée du Sud : Salaün Holidays remet ça en 2014 !

circuit Séoul-Séoul de 12 jours


Rédigé par Bertrand Figuier le Mercredi 27 Novembre 2013

Salaün Holidays persévère sur son circuit coréen et fait la promotion de la destination en partenariat avec l’OT Corée et Asiana, une jeune compagnie coréenne dont la réputation grandit aussi vite qu’elle accumule les prix internationaux.



La Corée du Sud a vu la nombre de visiteurs français grimper de 2,4 % en 2012 - DR : © knet2d - Fotolia.com
La Corée du Sud a vu la nombre de visiteurs français grimper de 2,4 % en 2012 - DR : © knet2d - Fotolia.com
Pour la 2ème année consécutive, Salaün Holidays programme un circuit Sud-Coréen de 12 jours Séoul-Séoul dans sa production 2014.

Intitulé très simplement « Splendeurs Sud-Coréennes », le trajet fait littéralement le tour du pays, à la fois géographiquement et culturellement.

Palais, monastères, parcs, villages traditionnels, l’itinéraire permet de découvrir tout le patrimoine architectural de la Corée, mais aussi la vie quotidienne et la gastronomie d’une population particulièrement avenante vis-à-vis des étrangers.

Au départ de Paris et de nombreuses villes de province, 5 dates sont prévues, 4 avec Air France, aux mois d’avril, mai, septembre et octobre, et une 5ème sur Asiana, au mois de juin.

« Ce sont les meilleures saisons pour découvrir la Corée, » précise Sandra Mullard, chargée de promotion à l’OT, en évoquant la beauté des paysage et la douceur climatique du pays au printemps et en automne.

En 2012, la Corée a accueilli 71 140 français

"L’automne est aussi la meilleure période pour les festivals", ajoute Soazic Lemoine, la directrice du bureau parisien de Phoenix Voyages, le réceptif partenaire du TO breton, en insistant sur le sentiment de sécurité qui règne en Corée malgré les provocations régulières de son voisin communiste.

"Dès leur arrivée, d’ailleurs, les clients pourront se faire une petite idée de la Corée du Nord, explique-t-elle en évoquant, la visite prévue dans la zone démilitarisée (DMZ).

Ils découvriront aussi l’un des tunnels creusés par les communistes et observer le village vitrine de la Corée du Nord, Gaesong, depuis la plateforme d’observation de Dora."

Peu connue sur le marché touristique, la Corée a quand même attiré en 2012 plus de 11 millions de visiteurs internationaux, juste un petit million de plus que le Japon.

Sur le marché hexagonal, elle a su séduire 71 140 personnes en 2012, soit 2,4 % de plus qu’en 2010, et devrait réaliser en 2013 un joli bond de 6,4 %.

Avec 5 dates en 2014 contre 4 en 2013, Salaün Holidays espère bien surfer sur cette vague et passer de 60 pax environ à plus de l20 clients.

"Ce serait déjà pas mal, confie Florence Seguin, la commerciale parisienne de Salaün Holidays, surtout que la Corée est une destination émergente et forcément un plus chère."

Un clientèle aisée qui reste 10 à 12 jours et dépense 1 200 à 1300 € sur place

Effectivement, les professionnels ont beau assuré que l’hôtellerie et la restauration coréennes ont fait de réels progrès ces dernières années, à 3 395 € minimum par personne, le TO vise sans doute un peu haut, surtout en période de crise.

Sauf que, comme le rappelle Florence Seguin, le positionnement très fortement culturel de la Corée devrait certainement séduire la clientèle aisée.

"Durant les 10 à 15 jours qu’il passe en moyenne chez nous, ajoute Chul Kang, le directeur adjoint de l’OT à Paris, pour évoquer le niveau financier de ses clients hexagonaux. Le visiteur français dépense en moyenne 1 200 à 1 300 €, hors frais de transport ; c’est cette clientèle qui nous intéresse."

Les prévisions du TO n’ont donc rien d’un horizon inatteignable, surtout si l’on fait un peu de battage autour de la destination.

D’où les deux réceptions, à Nantes, au mois de juin dernier, et à Paris tout récemment, organisées pour les agents de voyages par Salaün Holidays, l’OT et Asiana, une compagnie coréenne qui opère 4 vols hebdomadaires direct en B777 bi-classe au départ de Paris, et propose plus de 60 destinations asiatiques en correspondance depuis Séoul.

"Nous voulons effectivement renforcer nos relations avec les agents de voyages, explique Chul Kang. Mais, nous comptons aussi toucher le public et pour ça, nous allons inviter la presse."

Ça sentirait pas un peu l’éductour tout ça ?

Lu 1507 fois

Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 22 Octobre 2017 - 23:16 Plongée sous-marine : le TO Subocea refait surface

Vendredi 20 Octobre 2017 - 11:06 Evaneos vise les 800 000 voyageurs cumulés en 2020


PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure

















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com