TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





Corsica Ferries : ''Vérités bonnes à dire sur la concurrence dans les relations maritimes corses''

lettre ouverte de Corsica Ferries


Rédigé par La Rédaction le Mardi 2 Mars 2010

La semaine dernière, une énième grève frappait les transports Corse continent, suivi d'un blocage des Ports de l'Ile de Beauté. Dans le même temps, Charles Revet, sénateur, était missionné sur la desserte maritime de la Corse. Corsica Ferries soutient, dans une lettre ouverte, le principe d’une mission parlementaire.



"Corsica Ferries prendra une part active dans la mission parlementaire animée par le Sénateur Charles Revet.

La Compagnie en approuve les objectifs déclarés « d’analyse des dispositifs d’aides publiques et la formulation si nécessaire d’ajustements de ces aides afin que la concurrence entre les compagnies soit équitable ».

Elle considère cependant que, compte tenu de la gravité du sujet, cette mission n’a de sens qu’à une condition.

Il est en effet indispensable que figure également dans ces objectifs, l’analyse des conditions de recapitalisation et de privatisation de la SNCM à hauteur de 280 M € et qui ont bénéficié à l’actionnaire privé gérant actuellement la SNCM.

En effet, en replaçant la SNCM en situation favorable, ces fonds publics ont gravement entaché la concurrence entre les compagnies et sont toujours d’actualité puisqu’ils font l’objet d’une action devant la Cour européenne de justice dont on attend prochainement le jugement.

Dans un conflit syndical où certaines voix souhaiteraient supprimer l’Aide sociale, Corsica Ferries rappelle ici les objectifs, résultats et comparaison des deux systèmes d’aides publiques en vigueur :

Deux systèmes de continuité territoriale complémentaires : la Délégation de Service Public, au départ de Marseille, vise à assurer une partie du trafic de marchandises vers la Corse et celui des passagers vers les ports dits secondaires, là où une activité purement privée ne peut trouver sa rentabilité.

L’aide sociale de 15 € par passager, votée en 2001 par l’Assemblée de Corse, a pour objectif de faire baisser les prix, jugés trop élevés, afin que les résidents Corses se rendent plus facilement sur le Continent et pour aider au développement du tourisme corse, principal revenu de l’Ile.

Lu 5665 fois

Notez


1.Posté par Jereve le 02/03/2010 10:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Mr Revet (ancien Président du Conseil Général ??) n'est il pas celui qui a lancé une ligne vers la Grande Bretagne au départ de Dieppe et qui a couté un maximum à la collectivité pour un rapport minimum. Avant de finir par un échouage et un coulage ...de la compagnie.

Ce vrai que le conseilleurs ne sont pas les payeurs.. et puis quand ce n'est pas votre argent....

Ceci dit moi je veux bien devenir chargé de mission sur n'importe quoi vu que n'importe comment le résultat tout le monde s'en fout.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure

















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com