TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e





Costa Concordia : le commandant avait été promu en 2006


Rédigé par La Rédaction le Lundi 16 Janvier 2012

Costa Crociere revient ce matin dans un communiqué envoyé à la presse sur le naufrage du Costa Concordia. La compagnie indique que Francesco Schettino aux commandes du navire avait été promu en 2006 Commandant, et que l'ensemble de l'équipage disposent du certificat BST (Basic Safety Training)



Dans un communiqué de presse envoyé, lundi 16 janvier à la presse, Costa Crociere "exprime sa plus profonde douleur suite au terrible accident qui vient de frapper ses hôtes, ses employés et son navire ;

La compagnie présente ses excuses pour les souffrances et le désarroi subis par toutes ces personnes et adresse ses sincères condoléances aux familles des victimes
"

La compagnie indique que depuis le naufrage, près de 1.100 collaborateurs travaillent à la gestion de cette accident.

Concernant le commandant, elle souligne que Francesco Schettino, a "rejoint la compagnie Costa Crociere en 2002 en tant qu’officier responsable de la sécurité; il a été promu commandant en 2006 après avoir été commandant en second. Comme tous les commandants de la flotte il a participé à des programmes de formation continue et de perfectionnement et a réussi tous les tests d’aptitude prévus."

"Il semblerait que le Commandant ait commis des erreurs de jugement"

Costa précise dans le communiqué : "Il semblerait que le Commandant ait commis des erreurs de jugement ayant entraîné de graves conséquences : la route empruntée par le navire s’est avérée trop proche de la côte ; il semblerait que ses décisions dans la gestion de l’urgence n’étaient pas conformes aux procédures de Costa Crociere, procédures qui, dans certains cas, sont plus strictes que les règlementations internationales en vigueur."

Elle souligne également que l'ensemble de l'équipage disposent du certificat BST (Basic Safety Training) et qu'ils sont formés aux procédures d'évacuation et aux situations d'urgence.

"Tous les membres d’équipage effectuent un exercice d’évacuation du navire toutes les deux semaines. Pour tous les passagers en croisière, un exercice d’évacuation est prévu dans les 24 heures après l’embarquement comme l’exige la loi."

La Justice italienne a saisi le navire et sa VDR (dite “boite noire”). Costa Crociere ne peut dorénavant plus accéder au navire sans l’accord des autorités.

Lu 2041 fois

Notez


1.Posté par DUBOIS Jacqueline le 28/02/2012 21:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
J'ai fait 2 croisières à bord de Costa, c'est une organisation énorme; une chose cependant m'a interpellée: les gilets de sauvetage sont dans les cabines, c'est bien, ils en faut là; mais comment faire quand il y a un problème, on ne peut pas descendre les chercher. Ne serait-il pas judicieux qu'il y en ait aussi sur les ponts, c'est là surtout qu'ils s'imposent !

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 13 Décembre 2017 - 12:51 DFDS lance un Webinar pour découvrir l'Ecosse

Mardi 12 Décembre 2017 - 14:46 Costa Croisières lance un éductour virtuel


PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure

















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com TourMaGEVENTS.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com