TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





Cotisations, union... le SNAV à la recherche d'un second souffle

Les nouveaux statuts ne donnent pas la satisfaction attendue


Rédigé par Michèle SANI le Mercredi 25 Février 2009

Au SNAV les appels à cotisations 2009 sont partis. Personne ne se fait trop d'illusion. Le budget sera à la baisse... Il y aura un manque à encaisser par rapport à 2007.



Cotisations, union... le SNAV à la recherche d'un second souffle
Le 9 février dernier Thierry Debourg, président du SNAV Sud-Ouest jetait un véritable pavé dans la mare.

Selon lui, le seul poste sur lequel le SNAV pouvait réduire ses dépenses étaient les chambres régionales qui représentaient jusqu'à cette semaine 20 % du budget global du syndicat soit quelque 300 000 euros.

Dans son entretien à TourMaG.com Thierry Debourg (lire) remettait en question la politique et le fonctionnement des chambres syndicales régionales.

En prenant ses pairs à rebrousse poil et en ne se faisant pas que des amis, il accélérait une réflexion qui sommeillait et provoquait une véritable prise de conscience.

l'union semble difficile à se mettre en place

En attendant un nouveau découpage et une révision de leurs statuts – révision actuellement peu probable tant le régionalisme est fort en France -, les chambres syndicales, leurs présidents et leurs administrateurs vont devoir, dès cette année, diminuer et leurs actions et leurs déplacements.

Leurs budgets octroyés en fonction du nombre de licences implantées dans leurs régions respectives ne devrait représenter désormais que 10 % du budget global du syndicat.

Cette restriction budgétaire arrive à un moment où, plus que jamais, la profession a besoin d'un syndicat fort. Elle doit être unie et bénéficier d'un budget confortable permettant notamment une communication à grande échelle.

Avec cette crise chacun revoit ses budgets à la baisse. Le désistement dû à la conjoncture du réseau Selectour est pour beaucoup dans l'impasse financière du SNAV.

Quant à l'union, elle semble difficile à se mettre en place. Les nouveaux statuts qui voulaient reconnaître et donner une autonomie d'action à toutes les familles des métiers du tourisme ne semblent pas donner la satisfaction attendue.

Chacun apporte son grain de sel et tout le monde a tendance à travailler dans son coin. Le SNAV a besoin d'un nouveau souffle. Ne doutons pas qu'il le trouvera. Le passé a démontré qu'il savait rebondir

Lu 1580 fois

Notez


1.Posté par Patrick Abisset le 26/02/2009 09:10 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Incroyable qu'un journaliste puisse écrire que "le désistement dû à la conjoncture du réseau Selectour est pour beaucoup dans l'impasse financière du SNAV" Il semble pourtant que Selectour a très largement dit, écrit et communiqué ces derniers mois pour expliquer sa position. Faut il donc encore rappeler que Selectour est d'accord pour adhérer au SNAV aux mêmes conditions que les réseaux "dits intégrés". Rien à voir avec la conjoncture !

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com