TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





Coup d'état en Thaïlande : pas d'inquiétude du côté des tours-opérateurs

couvre-feu de 22h à 5h


Rédigé par Céline Eymery le Vendredi 23 Mai 2014

Asia, Visiteurs, ou Climats du Monde se veulent rassurants, après la prise de pouvoir de l'armée en Thaïlande. Pour ces spécialistes de la destination, il s'agit d'une suite logique après 7 mois de crise politique. Les aéroports et les sites touristiques fonctionnent normalement.



Le Wat Arun à Bangkok © MasterLu - Fotolia.com
Le Wat Arun à Bangkok © MasterLu - Fotolia.com
L'armée a pris le pouvoir en Thaïlande a annoncé le général Prayut Chan-O-Cha, jeudi 22 mai 2014.

Le pays traverse une crise politique depuis 7 mois et la loi martiale a été déclarée en début de semaine.

Celle-ci reste en vigueur. Un couvre-feu à l'échelle nationale a par ailleurs été annoncé de 22h à 05h, indique un communiqué de l'office de tourisme de Thaïlande.

Pour autant les voyagistes qui programment la destination, ne s’inquiètent pas outre mesure.

"Les mots coup d'Etat ou loi martiale peuvent laisser à penser que la situation est grave. Toutefois, il faut remettre cela dans son environnement, nous ne sommes pas en Afrique. La Thaïlande est une monarchie, et le contexte est bien différent.

Cela fait des mois qu'il y a des manifestations, et aucun voyage touristique n'a été altéré
", indique Philippe Marquenet, directeur commercial de Visiteurs.

Pas d'annulation

"Cette situation était un peu attendue" ajoute Jean-Paul Chantraine, PDG d'ASIA.

"Le pays est coutumier du fait, il a connu 18 coups d'état ou tentatives depuis la fin de la monarchie absolue. Compte tenu de cet historique, je ne dirais pas que c'est une bonne nouvelle, mais ce n'est pas une mauvaise nouvelle non plus, si l'armée arrive à remettre de l'ordre dans le pays".

Un sentiment partagé par Christine Crispin, PDG de Climats du Monde : "L'armée souhaite que le pays trouve une issue à la paralysie politique.

Nous avons un peu l'habitude de la situation depuis 21 ans que nous programmons la destination. Tous les 2 ou 3 ans, nous sommes confrontés au même problème. Mais il faut signaler que tous les sites touristiques sont ouverts, et les voyages se déroulent normalement.
"

L'office de Tourisme de Thaïlande souligne également que "tous les aéroports de Thaïlande restent ouverts. Les passagers peuvent voyager vers et depuis les aéroports même pendant le couvre-feu", mais il faut qu'ils soient en possession de leurs papiers d'identité.

Le Quai d'Orsay (voir encadré) ajoute qu'il est recommandé de "prévoir un délai raisonnable avant le départ en raison des embouteillages et des contrôles éventuels."

Si Jean-Paul Chantraine reconnaît un tassement de la demande depuis ses derniers mois sur la Thaïlande, la destination reste "en positif" chez le TO.

Climats du Monde, Asia, ou Visiteurs confirment que les réservations se poursuivent, et qu'aucune annulation n'a été enregistré à ce jour.

Conseils aux voyageurs du Quai d'orsay

Le ministère des affaires étrangères a remis à jour ses conseils aux voyageurs :

"Le commandant en chef de l’armée de terre a annoncé la prise du pouvoir par l’armée, le 22 mai.

La situation est calme. Un couvre-feu vient d’être imposé à partir de ce soir entre 22h et 5h. Il est instamment recommandé de le respecter.

Pour votre sécurité, il est conseillé d’éviter dans les jours à venir manifestations et rassemblements, dans la mesure où des incidents graves se sont déjà produits.

Les principaux points de rassemblement et de blocus à éviter dans la capitale sont actuellement les suivants (liste évolutive) :

• l’avenue Utthayan (anciennement avenue Aksa) dans le district de Thawi Watthana, dans l’ouest de Bangkok ;
• l’avenue Ratchadamnoen depuis "Government House" (bureaux du Premier ministre) jusqu’au pont Fa Lilat ;
• le quartier de Chaeng Wattana ("Government Complex").

Pour les déplacements vers les aéroports, il est recommandé de prévoir un délai raisonnable avant le départ en raison des embouteillages et des contrôles éventuels."

SETO : le point sur la Thaïlande (source Service d'Information Sécurité)

1 - Actualité
L'armée a pris le pouvoir le 22 mai 2014. Ce coup d'Etat militaire est assorti de l'imposition d'un couvre-feu nocturne sur tout le territoire à partir de ce 22 mai entre 22h00 et 05h00 locales.
La Constitution a été suspendue, sauf le chapitre sur la monarchie. Le Sénat a été conservé.

2 - Situation
- Des forces de l'armée sont toujours déployées à Bangkok.
Les derniers points de rassemblement des manifestants à Bangkok à ce jour sont encore
*Anti-gouvernementaux : Ratchadamnoen Avenue (de Government House jusqu’au pont Fa Lilat) et aux abords du complexe gouvernemental à Chaeng Wattana .
*Pro-gouvernementaux : Utthayan Road dans l'ouest de Bangkok.
Mais ils devraient être évacués dans les prochaines heures.

- La situation est calme dans tout le pays. Tous les sites touristiques sont ouverts.

3 - Transports et trafic
- Il n'y a actuellement pas de perturbations signalées dans les aéroports.

Les autorités aéroportuaires thaïlandaises ont averti à nouveau que les accès routiers aux aéroports Suvarnabhumi et Don Mueang sont susceptibles d'être engorgés en raison du déploiement de forces de l'armée et de la mise en place de points de contrôle renforcés.
Les voyageurs allant vers ou arrivant des aéroports durant les heures du couvre-feu doivent être munis de leurs papiers et de tous leurs documents de voyage (billets d'avion a précisé l'Office de Tourisme de Thaïlande..

- Les transports en commun (bus, BTS et métro) fonctionnent normalement.

4 - Actualisation Conseils aux Voyageurs
Les différentes chancelleries occidentales dont le ministère français des Affaires étrangères (MAE) ont de manière factuelle actualisé ce 22 mai leurs conseils aux voyageurs, sans élever leur niveau d'alerte.
Elles ont recommandé aux ressortissants étrangers de respecter les horaires du couvre-feu nocturne et d'être toujours munis de leurs papiers en cas de contrôle.

5 - Dans ce contexte et en l'état des informations en sa possession, le SETO recommande à ses membres de veiller attentivement au suivi de l’évolution de la situation à Bangkok en collaboration avec leurs réceptifs, et le cas échéant d'aménager les programmes en fonction de la situation sur place.

Lu 2631 fois
Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com