TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





Crédit bancaire et trésorerie : Oséo vole au secours des Agences en difficulté

''Nous ne serons pas le sauveteur des entreprises moribondes...''


Rédigé par Michèle SANI le Mercredi 4 Février 2009

Oséo, l'agence publique de financement des PME, met ses moyens à disposition des agences de voyages en difficulté de crédit bancaire et de trésorerie. Ce mercredi 4 février une 1ère séance de travail a réuni à Bercy, autour d'Hervé Novelli, François Drouin président d'Oséo et Georges Colson président du SNAV.



Première séance de travail à Bercy, autour d'Hervé Novelli, François Drouin président d'Oséo et Georges Colson président du SNAV
Première séance de travail à Bercy, autour d'Hervé Novelli, François Drouin président d'Oséo et Georges Colson président du SNAV
Hervé Novelli, ministre du tourisme (et des PME) l'avait clairement annoncé la semaine dernière à l'occasion de la 4e Convention SNAV de Biarritz.

Ce mercredi 4 février une première séance de travail a réuni à Bercy, autour d'Hervé Novelli, François Drouin président d'Oséa et Georges Colson président du SNAV.

Oséo est opérationnelle depuis octobre 2008.

Richement dotée par l'Etat afin de venir en aide aux petites entreprises qui ont des difficultés conjoncturelles particulièrement ressenties en cette période, elle a opéré quelque 2 500 interventions et actions depuis sa création.

Oséo prend en charge jusqu'à 70 % du découvert

La règle du jeu demandée par le SNAV et bien acceptée par Oséo est de venir en aide aux entreprises de tourisme ayant un cap difficile à franchir en matière de trésorerie.

Ceci dans une période de très basse saison aggravée par la crise et par la fin de l'exclusivité de leur activité.

Oséo est également claire sur ce point : elle ne sera pas le "sauveteur" des entreprises moribondes.

L'organisme financier s'adresse donc aux entreprises de tourisme qui verraient leur ligne de crédit et leur découvert bancaire réduits ou purement et simplement supprimés par des banquiers frileux ou simplement inquiets.

Elle propose deux possibilités d'intervention rapide. Il suffirait de quelques jours...

- Afin de permettre aux agences de voyages de maintenir leur découverts bancaires Oséo pourra prendre en charge 50 % de ce découvert.

Le découvert peut devenir crédit à cour terme

Cette participation pourra atteindre les 60 % dans le cadre d'un plan de restructuration ou de développement et même 70 % si la région a signé une convention dans le cadre du plan de relance du Gouvernement. (Oséo a 42 bureaux à travers la France).

Pour des lignes de crédit de petite importance, les banques pourront en prendre la décision sur le champ avec la délégation de pouvoir signée par Oséo et ceci jusqu'à concurrence de 80 000 à 100 000 euros par entreprise. Coût de la démarche : moins de 1 % du montant garanti.

Oséo pourra transformer l'autorisation de découvert en crédit à cour terme (échéancier de 2 à 5 ans). Savoir : l'agence publique de financement des PME ne prend ni hypothèque ni caution en échange.

Ce sont les banque qui devront faire les démarches auprès d'Oséo.

En cas de situation conflictuelle entre une entreprise et son banquier, un « Monsieur bons offices » est d'ores et déjà désigné. Le « référant » s'appelle Richerd Livet. Il sera opérationnel dès lundi prochain 9 février 2009 et c'est auprès de lui que le SNAV fera remonter les dysfonctionnements éventuels.

Financement possible d'une activité annexe

Afin de permettre aux professionnels de s'adapter à leur nouvelle réglementation – fin de l'exclusivité - Hervé Novelli a pris l'initiative de mettre en place un nouveau groupe de travail . Il réunira des représentants Oséo, SNAV et ministère.

L'objectif est d'accompagner les agences de voyages dans leur démarche de diversification ou de prolongement d'activités. En partant du principe qu'une telle démarche demande un investissement Oséo s'engage à réfléchir sur des produits annexes comme elle l'a fait pour le secteur hôtelier. (Prêts à taux bonifiés par exemple).


Lu 5504 fois

Notez


1.Posté par BHL le 06/02/2009 11:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Et bien voilà à quoi sert le SNAV (entre autre...) ! ! !

Pour une fois que les internautes professionnels peuvent s'exprimer positivement sur les mérites d'une telle démarche et féliciter son aboutissement positif, c'est quand même curieux qu'aucun ne se manifeste pour remercier et reconnaître que le SNAV sert bien à quelque chose...

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 2 Décembre 2016 - 16:15 Selectour : le congrès s'ouvre ce lundi à Québec


PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com