TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





Croisières : « Les idées reçues et les résistances demeurent… »

L’interview de Patrick Gaudfrin, ABcroisière


Rédigé par Propos recueillis par Jean DA LUZ le Lundi 26 Novembre 2007

TOP Cruise s’est tenu ce week end à Marseille. Si la Journée grand public a donné satisfaction aux organisateurs, avec un niveau de fréquentation équivalent (2000 personnes) à celui de l’année dernière, la Convention professionnelle a déçu. Beaucoup d’agences se sont inscrites mais n’ont pas honoré leur rendez-vous. Pour Patrick Gaudfrin, patron d’ABcroisière, toutes les barrières ne sont pas tombées.



TourMaG.com – Comment se porte le marché de la croisière en France ?

Patrick Gaudfrin
: « Après un 1er semestre tendu au niveau du manque de dispo, à l'instar de 2006, le 2eme semestre devrait se conclure en beauté avec de très bons resultats. »

T.M.com – Y-a-t’il eu un changement dans le comportement de la Distribution en ce qui concerne la vente du produit croisière ?

P.G. :
« Malgré les tentatives de la profession pour mettre en "lumière" le produit croisiere, les idees recues et les "resistances" au produit demeurent...

Après une année 2006 où notre positionnement de broker avait mauvaise presse, car on n’a moins besoin de nous en période de vaches maigres (manque de dispo), celui-ci s'avère à nouveau nécessaire pour écouler les invendus.
Broker nous sommes, broker nous resterons… »


T.M.com – Est-il vrai, selon vous, que « tout le monde » peut vendre de la croisière ?

P.G.
: « Vendre des "Ronds dans l'eau" en mediterranée est à la porté de toutes les agences de voyages... En Revanche, essayer d'obtenir dans une agence traditionnelle une Amazonie à bord du Amazon Dream ; la mer rouge a bord du Harmony G ; le Bou el Mogad sur fleuve Sénégal ou simplement coupler une croisière Orient Line qui pratique le yield avec un vol + hotel + transfert en Asie ...
Je vous souhaite bon courage. Vendre de la croisière reste et restera un métier de spécialiste. »


T.M.com – Que pensez-vous des initiatives comme celle du « Jour le plus long de la croisière » ?

P.G. :
« Dommage que le N° 1 en France n'ait pas eû le droit d'y participer ! Demandez pourquoi à la l'association FFC… »

T.M.com – Que faudrait-il faire d’après vous pour « démocratiser » définitivement la croisière ?

P.G.
: « Connaître, Etre passionné et y croire, autrement dit être convaincu que la croisière n'est pas un ghetto pour "Vieux Bourges Plein de Pognon".

T.M.com – Vous êtes l’un des principaux acteurs de la vente de croisières en France sur Internet. Coment se porte ABCroisières ?

P.G.
: « Une fois de plus la croissance est au RDV. »

T.M.com – Comment voyez-vous l’avenir compte tenu des 19 navires qui vont arriver sur le marché dans les 2 ou 3 prochaines années ?

P.G.
: «Youpi pour nous... Enfin le produit va forcement se démocratiser... plus de force que de gré. C'est le marché qui va réagir avant même la distribution. »


Lu 3404 fois

Notez

Dans la même rubrique :
< >

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure

















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com