TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





Croisières : Marseille connaît un "mouvement de progression phénoménal" en 2013 (VIDEO)

13e édition de Top Cruise


Rédigé par Anaïs Borios et Pierre Coronas le Mardi 19 Novembre 2013

L'organisation de la 13e édition de Top Cruise, mardi 19 novembre 2013, à Marseille, était l'occasion pour les responsables locaux et les professionnels français et internationaux du secteur de dresser un bilan de l'année écoulée dans la ville. Après avoir franchi le cap symbolique du millionième passager le 26 octobre 2013, le port provençal devrait terminer 2013 avec 1,15 million de croisièristes accueillis. Un total qui devrait même atteindre 1,35 million en 2014.



L'Intercontinental Marseille-Hôtel Dieu accueillait ce mardi 19 novembre 2013, "une très grande édition" de Top Cruise, selon les mots utilisés par Jacques Truau, Président du Club de la croisière Marseille Provence, organisateur de l'événement.

Ce 13e rendez-vous des professionnels du secteur arrive en effet quelques jours seulement après le passage symbolique de la barre du million de passagers annuels accueillis à Marseille en 2013.

La ville devrait terminer l'année avec un total de 1,15 million de passagers accueillis, soit 260 000 de plus qu'en 2012.

Ce qui représente une hausse de 30 % et devrait permettre à Marseille de figurer dans le Top 3 mondial des ports qui affichent les plus fortes croissances du marché de la croisière en 2013.

Pour Jacques Truau, Marseille fait tout simplement preuve d'un "mouvement de progression phénoménal".

45 escales au J4 en 2013

La préfecture des Bouches-du-Rhône, désormais large leader français sur le marché, accueille 311 itinéraires en tête de ligne cette année.

Ils sont programmés par 29 opérateurs différents et totalisent 344 000 passagers, soit 10 % de plus qu'en 2012.

Si l'on prend en compte l'ensemble de l'activité, le port provençal compte 450 escales de 76 navires représentant 38 compagnies en 2013.

D'après Franck Recoing, vice-Président de la Chambre de Commerce et d'Industrie (CCI) Marseille Provence, il est, pour l'heure, difficile d'évaluer l'impact chiffré de « Marseille Provence 2013, capitale européenne de la culture » (MP2013) dans ce succès.

Il estime que l'année a surtout permis de renforcer l’attractivité de la ville et de soigner son image. Désormais, "Marseille a des choses à montrer", résume-t-il.

Pourtant, selon Jacques Truau, MP2013 a bel et bien participé concrètement au développement de la croisière en Provence : l'esplanade du J4, face au MuCEM, aménagée pour l'occasion, sert de terminal, à elle seule, pour 45 escales de 9 compagnies en 2013.

Par sa taille, ce « terminal » accueille des navires de moins de 200 mètres de long sur lesquels sont, en grande majorité, organisées des croisières de luxe. Ce qui, par conséquent, booste l'activité des hôtels et des commerces haut de gamme du centre-ville.

Objectif : 1,35 million de passagers en 2014

Pour 2014, plus de 400 départs en tête de ligne sont programmés à Marseille pour un trafic de 453 000 croisièristes qui embarqueront et débarqueront au MPCT (Marseille Provence Cruise Terminal).

Au total, le port devrait accueillir 538 escales au cours de l'année pour 912 000 voyageurs en transit. Ce qui, tout compris, représentera 1,35 million de passagers en 2014, soit 2 575 pax par escale.

Reste désormais à savoir si la croissance continuelle de l'offre va être accompagnée d'une trajectoire équivalente de la demande.

Certains en doutent. Royal Caribbean Cruise Line (RCCL) en fait partie : la compagnie américaine a récemment annoncé qu'elle ne programmera pas d'itinéraires en tête de ligne à Marseille pour 2014.

Un de ses commerciaux français a expliqué, à l'occasion d'une table ronde organisée dans le cadre de Top Cruise 2013, que cette décision est motivée par des problématiques tarifaires. Face à une situation de "surcapacité" de l'offre, l'opérateur ne vend pas ses produits au départ de Marseille "assez cher" au goût des dirigeants et de ses actionnaires.

En revanche, les autres représentants des compagnies présents à Top Cruise, se montrent tous séduits par Marseille. De leur point de vue de professionnels de la croisière, la ville n'a d'ailleurs quasiment aucun défaut. Mis à part, peut-être, le Mistral.

Que ce soit Antoine Lacarrière, Directeur général (DG) Croisières de France, Georges Azouze, DG de Costa Croisières France et Président de la CLIA France, ou Erminio Eschena DG France de MSC Croisières, tous se réjouissent de l'accueil et de la compétence des équipes chargées de la croisière à Marseille.

Bien que concurrents, ils affichent l'objectif commun de faire en sorte que les vents restent favorables en Provence afin de permettre à Marseille d'intégrer le Top 5, voire le Top 3 des ports de croisières en Méditerranée à l'horizon 2016.

 
Le Passeport Croisières du CLUB DE LA CROISIERE MARSEILLE PROVENCE

Lu 2998 fois

Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure

















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com