TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





DES ''MESURETTES'' POUR LA DISTRIBUTION !

actions d’accompagnement et de soutien insuffisantes


Rédigé par Jean da LUZ - redaction@tourmag.com le Vendredi 23 Juillet 2004

Le Comité Interministériel du Tourisme qui s'est tenu vendredi dernier en présence de Gilles de Robien, ministre du tourisme et de Léon Bertrand, ministre délégué au tourisme, a une nouvelle fois procédé à du "saupoudrage" en ce qui concerne la prise de "mesures d’accompagnement et de soutien pour les agents de voyages".



Dossiers épineux en perspective pour Léon Bertrand, ministre délégué au tourisme
Dossiers épineux en perspective pour Léon Bertrand, ministre délégué au tourisme
Après le CIT de l'année dernière qui avait superbement ignoré la profession, on pouvait penser que le Gouvernement daignerait (enfin !) se pencher sur les problèmes spécifiques des agences de voyage, placées sous l'épée de Damoclès de la Commission zéro en avril.

Une impression renforcée par la lecture des "mesures d’accompagnement et de soutien pour les agents de voyages", dans le cadre du chapitre "Agir en faveur de l’emploi et de la cohésion sociale"

Le Gouvernement prend acte du "contexte de concurrence accrue et de tensions économiques et politiques internationales" et de la nécessité pour la profession de "faire face à de nouveaux défis et notamment l’industrialisation des réseaux de production et de distribution liée à la mondialisation de l’activité touristique; le développement des nouvelles technologies de l’information et les changements de comportement qu’elles engendrent en particulier dans le domaine des ventes de dernières minutes et la montée des préoccupations en matière de sécurité tant au niveau des destinations que des transports et des produits, fortement accentuées depuis les attentats du 11 septembre 2001 et les nombreux évènements dramatiques internationaux qui ont durement touché l’ensemble des continents ces deux dernières années."

Des études et une campagne de communication

Le constat est réaliste, mais que propose-t-il ? D'abord, "Une étude sur l’avenir et l’évolution du secteur professionnel sur le marché compte tenu du comportement des consommateurs vis-à-vis des nouvelles technologies et du commissionnement des agences sera confiée à l’Agence française de l’ingénierie touristique."

C'est un effet un bon début, car le secteur manque cruellement de recul et de prospective. La suite est également intéressante et se situe dans le même esprit : la mise en place d’un tableau de bord, avec les agents de voyages et les voyagistes, portant sur deux points : la "mesure des flux de touristes vers la France (français et étrangers) et vers l’étranger et l'état des entreprises du secteur : marché d’entreprises, créations, disparitions… informations indispensables à la gestion des crises.

Enfin, le Gouvernement propose une campagne de communication (une de plus... ) destinée à valoriser les agents de voyages. L’objectif de cette action est de pallier à un déficit d’image auprès du grand public, de renforcer la notoriété de l’agent de voyages.

Silence radio sur les problèmes de différentiel de TVA

Le message devra donc porter sur le savoir-faire et le professionnalisme des agents de voyages, la puissance du réseau de distribution, l’exhaustivité de l’offre (France, étranger, séjours, circuits, billetterie) ainsi que les garanties apportées aux clients."

Très bien. Mais quid du montant et des modalités et qui paiera la note ?

En revanche, on a soigneusement évité les questions qui fâchent et brûlent les lèvres de tous les professionnels : comment sera réglé le différentiel de TVA entre Distribution et Transport ? Les entreprises pourront-elles récupérer leur TVA sur la billetterie ? Quelles mesures sociales et d'accompagnement alors que la profession pourrait connaître des lendemains difficiles ?

Le CIT n'a apporté aucune réponse à ces interrogations à court terme. Elles impliquent des mécanismes (changement de taux de TVA) qui dépassent probablement le cadre de l'Etat français. C'est finalement peut-être à Bruxelles et à la Cour européenne de justice que la Distribution devra faire appel si elle veut rétablir l'équité entre deux professions complémentaires mais au traitement juridique et fiscal dissemblable.

Affaire à suivre...

Lu 2088 fois
Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 8 Décembre 2016 - 08:45 Macao : 5 TO en éductour avec Air France


PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com