TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





Découverts bancaires : R. Vainopoulos soutient la loi pour les TPE/PME


Rédigé par La rédaction le Mercredi 25 Mars 2009

Le Président de TourCom appelle dans un communiqué de presse, la profession à soutenir la proposition de loi en cours de discussion au Parlement qui vise à encadrer les conditions dans lesquelles les banques peuvent supprimer ou revoir les autorisations de découvert des entreprises.



"L’objectif de ce texte est de mettre fin aux pratiques bancaires qui coupent ou réduisent brutalement les lignes d’escompte ou de découvert d’une entreprise, sans annonce préalable et sans motif. La proposition de loi crée deux nouvelles obligations pour les banques : expliquer les raisons de leur désengagement et respecter un préavis de soixante jours." indique un communiqué de presse de Tourcom

Pour Richard Vainopoulos, Président du réseau TourCom, cette proposition de loi qui est passée plutôt inaperçue mérite le soutien de l’ensemble de la profession : « Comme la CGPME qui soutient déjà ces mesures, il est indispensable que nos organisations professionnelles suivent avec la plus grande vigilance l’examen de ce texte jusqu’à son adoption définitive. Ne laissons pas cette chance pour nos entreprises nous échapper ! ».

Selon lui, ce texte est une occasion de mettre fin à des pratiques arbitraires de la part des banques : « Quoi de plus handicapant pour une TPE comme une agence de voyages que d’être confrontée à l’arrêt soudain d’une autorisation de découvert, sans justification et sans délai ? Cette réalité, de nombreux chefs d’entreprise dans le tourisme en font les frais : elle est l’un des multiples signes du manque de transparence et de sécurité qui existe dans les relations des entreprises avec leurs banques. C’est une mesure très attendue, surtout dans un contexte difficile pour les TPE et les PME. »

Adoptée par l’Assemblée nationale le 17 mars dernier, la proposition de loi déposée par la députée de Seine-et-Marne Chantal Brunel est actuellement en attente d’examen au Sénat.

Lu 2214 fois

Notez


1.Posté par CB le 25/03/2009 11:42 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bonjour, Effectivement cette loi est plus qu'insdispensable! Dire qu'il faut être en période de crise pour "oser" ce genre de texte...
Suggestions: proposer aux banques un deal gagnant-gagnant en supprimant complètement les frais et autres commissions, en réduisant le taux d'intérêt des agios le temps que nos petites entreprises malmenées par le contexte puissent continuer à progresser et non payer encore et toujours pour au final couler.

2.Posté par JG le 25/03/2009 12:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bonjour
et même si la banque applique un réglement intérieur avec de bonnes raisons, si le fonctionnement de l'entreprise s'améliore, elle doit pouvoir retrouver ses conditions premières ; ce qui n'est pas le cas

3.Posté par CB le 25/03/2009 12:50 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Cher JG, je ne suis pas sûre de comprendre votre réponse. Qui doit retrouver "les conditions premières"? S'il s'agit des banques, elles s'y retrouveront une fois que... le pire sera passé. Les chefs d'entreprise de TPE/PME n'ont pas pour habitude de demander l'aumône... ni la volonté de planter ce qui fait leur raison d'être: créer des emplois et de la "vivance" économique. Mais pas du profit pour le profit. Le capital c'est l'humain et ses compétences. Si ma TPE a 8 ans d'existence c parce que j'ai des collaborateurs avec lesquels produire et travailler font sens. Or les banques ont fait preuve d'une avidité sans scrupules et reçoivent des aides gouvernementales. Donc le deal est clair: chers banquiers, réduisez frais, commissions et agios le temps que nos TPE prennent une bouffée d'oxygène... Ensuite quand tout ira mieux, échangeons sur ce qui fait la richesse de ce monde et surtout tricotons de nouvelles valeurs. Nous TPE n'avons que trop subi des principes financiers erronés. La vraie richesse c'est, je le répète, l'humain et non de l'argent qui produit de l'argent.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com