TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





Décryptage : la gemmothérapie ou la médecine des bourgeons

Traiter les problèmes de santé à l’aide des végétaux


Rédigé par Michèle SANI le Mardi 25 Février 2014

La gemmothérapie utilise les extraits des bourgeons, des jeunes pousses ou des radicelles qui sont la partie la plus riche en principes actifs, vitamines et minéraux. Ce sont les véritables tissus embryonnaires de la plante. Cette méthode d’accompagnement au bien-être s’appelle aussi « embryothérapie ».



Du terme latin gemme, qui signifie à la fois bourgeon et pierre précieuse, la gemmothérapie utilise exclusivement les tissus embryonnaires frais des plantes, arbres et arbustes, c’est-à-dire les bourgeons - DR : © natashamam35 - Fotolia.com
Du terme latin gemme, qui signifie à la fois bourgeon et pierre précieuse, la gemmothérapie utilise exclusivement les tissus embryonnaires frais des plantes, arbres et arbustes, c’est-à-dire les bourgeons - DR : © natashamam35 - Fotolia.com
La gemmothérapie est une méthode qui agit sur le processus naturel de régulation de l’organisme et favorise le drainage des organes.

En aucun cas, elle ne saurait s’apparenter à des prescriptions thérapeutiques. Il s’agit d’indications issues de traditions qui se perdent parfois dans la nuit des temps.

La méthode moderne a été initiée dans les années 1950 par le docteur Pol Henry. Attiré par l'homéopathie, il s'orienta très tôt vers la phytothérapie.

Grand observateur de la nature, c’est par l'étude des effets d'extraits de bourgeons qu’il développa une nouvelle approche thérapeutique.

Bourgeons et jeunes pousses mis en macération

Du terme latin gemme, qui signifie à la fois bourgeon et pierre précieuse, la gemmothérapie utilise exclusivement les tissus embryonnaires frais des plantes, arbres et arbustes, c’est-à-dire les bourgeons, les jeunes pousses et les radicelles.

Les jeunes tissus sont mis en macération durant 5 ou 6 semaines dans une préparation d’eau de source neutre, d’alcool biologique et de glycérine d’origine végétale.

Cette macération permet d’extraire et de conserver dans des flacons, sous une forme très concentrée, les bienfaits des bourgeons.

Communément appelée « médecine des bourgeons », la gemmothérapie fait partie de la grande famille des phytothérapies, lesquelles proposent de prévenir et de traiter une variété de problèmes de santé à l’aide des végétaux.

Elle s’utilise par voie interne.

Quelques plantes utilisées en gemmothérapie

Tonique, le bourgeon du chêne favoriserait le rétablissement en période de convalescence. Le fait de dire « fort comme un chêne » ne serait pas dû au hasard.

On prête à la vigne des propriétés circulatoires. Comme la morphologie du sarment noueux, ses bourgeons aideraient à lutter contre les déformations articulaires.

Le bouleau comme le pin à crochets (pour les petites saillies portées par les écailles de ses cônes) soulageraient les douleurs articulaires de type inflammatoire.

L’aubépine combat, disent les spécialistes, les troubles du sommeil, la fragilité émotionnelle, la tension à l’angoisse. Sédatif du système nerveux, on la considère comme un protecteur cardiovasculaire.

Le figuier qui agit sur les symptômes d’origine psychoaffective serait un régulateur du système nerveux, du stress et du sommeil.

Le bourgeon du platane aurait une action bienfaisante sur la peau.

De même, la jeune pousse de l’airelle rouge préviendrait le vieillissement de la peau.

Le bourgeon de l’olivier serait un stimulant circulatoire cérébral idéal pour la mémoire et la concentration.

Le bourgeon de l’aulne aiderait à une bonne circulation sanguine.

Celui du châtaignier aurait des vertus pour stimuler le système lymphatique, éviter les œdèmes, améliorer les problèmes veineux externes ou internes.

On reconnaît aux bourgeons du pin sylvestre des qualités de stimulants du système respiratoire. Il serait aussi désinfectant, antiseptique, anti-inflammatoire avec, de plus, une action tonique et re-minéralisante !

Le sapin blanc stimulerait aussi les fonctions respiratoires tout en aidant à surmonter la fatigue générale et intellectuelle.

Le genévrier commun est présenté comme un indéniable draineur du foie qu’il purifie et régénère. Il participerait à la désinfection des voies urinaires.

On ne présente plus le tilleul qui apaise le système nerveux, favorise le sommeil, aide à lutter contre les angoisses. C’est le tranquillisant par excellence.

Lu 1932 fois

Notez

Dans la même rubrique :
< >

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure

















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com