TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





Décryptage : les clefs pour comprendre la chrono-nutrition

Manger de tout, mais aux bons moments de la journée


le Mardi 17 Septembre 2013

Nous poursuivons notre décryptage des régimes à la mode qui fleurissent sur les tables des établissements de bien-être, avec la chrono-nutrition. Il s'agit souvent plus de s'initier à un nouveau style de vie que de perdre une dizaine de kilos, lors d'un séjour d'une ou deux semaines. Ce qui est bien, c'est qu'elle prévoit du chocolat.



Thalazur Royan a passé un accord avec le père de la chrono-nutrition et reprend ce terme dans la présentation de sa cure minceur. ©DR/Thalazur
Thalazur Royan a passé un accord avec le père de la chrono-nutrition et reprend ce terme dans la présentation de sa cure minceur. ©DR/Thalazur
C'est bien connu, lorsqu'on adopte une bonne hygiène alimentaire, on retrouve la ligne.

Parmi les méthodes à la mode, la chrono-nutrition fait des adeptes jusque dans les centres de thalasso et autres hôtels spas, qui proposent des cures amincissantes.

Qu'elles portent ou non ce nom, puisque ce terme a été rendu célèbre par le Docteur Alain Delabos, qui a aujourd'hui un accord avec Thalazur Royan.

Le principe ? On mange de tout, mais aux bons moments de la journée.

Car les besoins de notre corps varieraient en fonction de la journée, tout comme la sécrétion des enzymes et des hormones nécessaires à l'absorption des aliments.

Les lipases, qui dégradent les graisses, sont sécrétées le matin ; les protéases, qui s'occupent des protéines, le midi.

L'insuline utilise les sucres pour éviter les coups de fatigue de l'après-midi. Et le soir, le corps ne sécrète presque plus d'enzimes.

Du chocolat au goûter

Il s'agit de diviser son alimentation en quatre temps selon notre biorythme enzymatique, pour ne pas stocker le superflu.

Lipides, protéines, sucres lents le matin, pour bien démarrer la journée. A midi, protéines et glucides lents ; sucres rapides au goûter ("collation" pour les adultes) ; maigre au dîner.

Concrètement dans l'assiette ça donne du fromage, des œufs ou de la charcuterie, du beurre, du pain.

Par contre, exit jus de fruits, viennoiserie et chocolat chaud. Exit aussi les aliments maigres.

Pour le déjeuner, on opte pour un solide plat unique, avec 250g de viande blanche, de préférence, ou de poissons gras, même en sauce.

On les accompagne de pâtes, riz, pommes de terre voire même de frites. Enfin, pas plus d'un petit bol... Faut pas non plus exagérer !

Pas de fromage et en dessert... de l'eau ou une boisson chaude sans sucre. Car les sucres rapides sont réservés à la collation avec au choix : fruits frais ou cuits ; fruits secs (dattes, abricots, …) ; confiture ou compote ; crème de marron ; sorbet aux fruits.

Deux repas jokers par semaine

Là encore, pas plus de 3 boules de sorbet aux fruits, d'un petit bol pour les fruits frais ou cuits et 1/2 bol du reste. On ajoute du gras végétal comme le chocolat noir qui sert de coupe faim. Mais le pain au chocolat, lui, n'est pas autorisé.

Le dîner est le repas le plus léger, juste le nécessaire pour le métabolisme basal de repos et un meilleur sommeil.

C'est là qu'on mange du poisson et de la viande maigre avec des légumes verts. Non, on avale pas une laitue entière, sinon on va stocker l'eau et faire de la cellulite.

Bonne nouvelle, deux repas jokers par semaine sont au programme de cette méthode. On peut alors boire deux verres de vin, manger une part de gâteau au chocolat ou de fraisier (c'est ceux que je préfère) au dessert et même prendre du fromage.

Pour maigrir ou ne pas prendre de poids, précisons tout de même que les quantités restent raisonnables.

Pour les protéines : 40 g de moins que sa taille en cm. Pour les légumes verts, on doit se limiter à un petit bol.

Idem pour le repas joker qui ne prévoit pas du rab' de gâteau, ni de terminer la bouteille de vin sur son camembert.

Pas la peine de rêver ! Ce n'est pas en une ou deux semaines - même assortie de sport, massages, enveloppements, etc. - que l'on repart avec une taille de guêpe !

Il s'agit surtout d'initier une nouveau style de vie - lyfestyle en langage branché - que l'on va adopter une fois de retour à la maison. Enfin, on va au moins essayer !

Lu 2471 fois

Notez

Dans la même rubrique :
< >

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com