TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





Désir de vacances haut de gamme et pouvoir d’achat en berne... c'est possible !

Etude réalisée par le cabinet Protourisme


Rédigé par La rédaction le Lundi 7 Juillet 2008

Une étude réalisée par le cabinet Protourisme révèle que si près de 7 Français sur 10 passeront une nuit en dehors de leur domicile cet été, seulement un peu plus d’1 Français sur 2 pourra s’offrir de vraies vacances (4 nuits et plus). Par ailleurs, ceux qui partiront en hébergement payant, choisiront des hébergements de plus en plus qualitatifs et 23% de ceux-ci feront au moins un séjour à l’étranger. Enfin, impossible de passer outre : l’augmentation des hydrocarbures et la stagnation du pouvoir d’achat commencent à changer le comportement des Français vis à vis de leurs vacances.



Alors qu’une majorité des Français affirme avoir un budget vacances en baisse pour cet été (1 Français sur 2 en baisse contre 1 Français sur 5 en hausse), il est paradoxal de constater que ce sont les hébergements les plus qualitatifs qui bénéficient d’une progression de leurs réservations (+ 4%) alors qu’à contrario les hébergements les plus bas de gamme subissent un fort retard de réservation (- 5%). C'est ce que révèle une étude réalisée par le cabinet Protourisme*.

Trois catégories de français

Les Français se répartissent en 3 grandes catégories : ceux qui ne peuvent pas se payer de vraies vacances (séjour à partir de 4 nuits), c’est près de 1 Français sur 2 (47% en 2008, ils étaient 51% en 2007, mais seulement 40% en 2000) ; ceux qui partent en vacances uniquement dans un hébergement gratuit chez les parents et amis (24% en 2008, soit plus 2 points par rapport à 2007) et enfin ceux qui peuvent s’offrir des vacances en hébergement payant en France et/ou à l’étranger (29% en 2008, soit plus 2 points par rapport à 2007).

Ainsi pour ceux qui partent en vacances, l’arbitrage se fait entre hébergement payant et hébergement gratuit, avec des touristes qui préfèrent renoncer à un séjour plutôt que d’être logés dans un hébergement médiocre.

Ceux qui choisiront un hébergement marchand dépenseront certainement plus que ce qu’ils imaginent car ils s’orientent davantage vers des produits de qualité et ils n’intègrent pas suffisamment l’augmentation du coût des hébergements (+ 7% en 1 an) et des hydrocarbures (+ 40% en 1 an).

A la recherche de la bonne affaire

A la recherche du meilleur qualité/prix, les Français se renseignent longtemps à l’avance notamment sur Internet, utilisé par 70% des foyers français, tout en réservant de plus en plus au dernier moment (à un mois du départ en vacances, 1 français sur 4 ayant l’intention d’aller dans un hébergement marchand n’avait toujours pas concrétisé sa réservation dans l’attente de la bonne affaire).

Les Français n’hésitent plus à se décider à la dernière minute en fonction des promotions, de la météorologie et à décaler leurs dates de vacances ou à changer de destination en fonction des opportunités.

Après avoir fait leurs comptes, près de 10% d’entre eux affirment changer de destination ou de modes de vacances du fait d’un pouvoir d’achat en stagnation ou en baisse avec une tendance à partir moins loin et moins longtemps.

Ces réservations de dernières minutes profitent en majorité à la destination « France » car l’augmentation des carburants rend les longs trajets trop onéreux (aussi bien en voiture qu’en avion). Les Français hésitent de plus en plus à utiliser leur véhicule et on assiste à une augmentation des voyages en train et à une utilisation la plus limitée possible de la voiture pour une majorité de touristes.

Le trio "Mer, Plage et Soleil" plébiscité

Selon Didier Arino (direction de l'étude), "pour se remonter le moral, les Français aimeraient se faire plaisir et rêvent majoritairement de vacances constituées par le trio : mer, plage et soleil dans des hébergements qualitatifs".

Les destinations privilégiées des Français pour cet été 2008 sont pour l’Hexagone le Sud-Est, notamment les grandes stations balnéaires alors qu’à contrario la Côte Atlantique a plus de mal à décoller du fait d’une météorologie défavorable en 2007.

A noter aussi la progression du Nord Pas de Calais grâce au phénomène "Bienvenue chez les Ch’tis" et à une tendance pour les réservations de dernières minutes à privilégier la proximité.
Autre phénomène en France, près de 80% des vacanciers affirment rechercher des activités festives et de proximité comme en atteste le formidable succès de "Bordeaux fête le Vin" avec plus de 450.000 visiteurs sur 3 jours.

Plus des ¾ des Français affirment qu’ils feront des économies sur le superflu et notamment sur les sites de visite à plus faible intérêt, sur les sorties et la restauration.

Enfin, pour l’étranger, si les destinations du Maghreb continuent de progresser avec le développement des low cost, ce sont les Etats-Unis qui séduisent de plus en plus de nos concitoyens du fait d’un taux de change favorable. A la hausse également, l’Egypte, la Turquie et l’Asie en général.

*Etude réalisée par le cabinet Protourisme entre le 23 juin et le 2 juillet auprès d’un panel de 980 Français et de 300 opérateurs du tourisme hexagonal.

Lu 4304 fois

Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com