TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





Desserte de la Corse : Maritima Ferries cédée à Corsica Maritima ?

Vers la création d'une compagnie régionale corse ?


Rédigé par La Rédaction le Mercredi 17 Février 2016

Patrick Rocca n'a pas encore acheté les actifs de la SNCM qu'il annonce vouloir céder la holding MCM (Maritima Ferries) à Corsica Maritima, l'un des anciens candidats à la reprise de la SNCM. Le projet est présenté au comité d'entreprise, ce mercredi 17 février 2016.



Le feuilleton continue pour l'ex-SNCM.

Alors que le tribunal de commerce a désigné le groupe Rocca pour la reprise d'une grande partie des actifs, celui-ci ne les aurait toujours pas racheté et serait mis en demeure devant le tribunal de commerce le 18 février 2016, selon Le Marin.fr.

Mais le journal révèle également l'intention du patron du groupe Rocca, détenteur des agences Aliso Voyages et de la compagnie Maritima Ferries, de céder la totalité des actions de sa holding MCM (qui englobe la marque Maritima Ferries) à CM Holding (Corsica Maritima).

Pour rappel, le groupement CM Holding, constitué de 130 entreprises corses, s'était aussi positionné pour la reprise de la SNCM.

"En échange, Patrick Rocca devient actionnaire et membre du conseil d’administration", indique LeMarin.fr.

Le journal détaille également le plan qui doit être présenté ce mercredi 17 février 2016 au comité d'entreprise de MCM par Patrick Rocca.

Un "odieux parfum de faillite organisée"

Ce plan de cession laisse entrevoir le projet de création d'une compagnie de ferries corse, permise par l'entente entre le groupa Rocca, CM Holding et la Collectivité territoriale de Corse, qui est désormais présidée par les Nationalistes.

D’ailleurs, Jean-Félix Acquaviva, le président de l’Office des transports de la Corse confirme au Marin avoir adressé "un courrier au tribunal de commerce de Marseille et aux administrateurs judiciaires de l’ex-SNCM pour leur préciser que nous considérons les actifs financés depuis 30 ans par la continuité territoriale comme des biens de retour".

De son côté, le secrétaire général des marins CGT Frédéric Alpozzo, confiait à MarsActu sa crainte d'"une entente pour mettre en difficulté la compagnie, réduire une nouvelle fois la délégation de service public, peut-être même en sortir, exproprier le matériel naval et abandonner l’activité du Maghreb."

Alors que le délégué CFE-CGC, Pierre Maupoint de Vandeul, a dénoncé un "odieux parfum de faillite organisée".

Dans tous les cas, ce plan reste soumis à différentes conditions, notamment l'accord des syndicats, celui du tribunal de commerce de Marseille, ou encore le feu vert de l’Autorité de la concurrence et celui de la Commission européenne.


Lu 2916 fois

Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com