TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





Distribution : "Nous n'avons pas forcément besoin de prestataires extérieurs"

Christophe Gatteau, président de Label spas de France


le Lundi 27 Mai 2013

Le label de qualité Label spas de France regrettent que les marges des pure players spécialisés soient trop élevées. S'il n'est pas opposé à des partenariats avec les agences physiques, il mise pour l'instant sur son propre réseau pour améliorer la commercialisation de ses affiliés.



Distribution : "Nous n'avons pas forcément besoin de prestataires extérieurs"
TourMaG.com - Quelle est la clientèle type des spas en France ?

Christophe Gatteau : La clientèle qui fait tourner un spa est de type CSP ++, cadre supérieur, professions libérales - avocats, médecins.

Elle fréquente un établissement une fois par semaine ou toute les deux semaines. Et bien sûr elle souhaite retrouver des équipements similaires lors de ses vacances.

Un salarié ou une personne sans emploi va aller dans un spa une fois par an ou à l'occasion d'un cadeau. Pour lui, c'est un moment exceptionnel dont il apprécie la valeur et le luxe.

D'ailleurs curieusement, il ne trouvera jamais que le rapport qualité prix est trop élevé, contrairement aux habitués.

La moitié des nouveaux convertis au spa découvre cet univers à l'occasion d'un cadeau notamment sur les périodes de Noël, St Valentin et Fêtes des mères qui sont les trois périodes de ventes les plus importantes de package.

TourMaG.com - Les spas cherchent à l'heure actuelle a améliorer leur distribution ; quelles nouvelles opportunités proposez-vous aux membres de Label Spas de France‎ ?

Christophe Gatteau : Nous travaillons en ce moment à de nouvelles pistes de commercialisations.

Nous avons passé un partenariat avec le groupement canal CE qui représente 5000 comités d'entreprises. Nous mettons également en place des opérations avec de grandes entreprises. Dernièrement, SFR a ainsi voulu récompenser ses plus fidèles clients qui ont reçu deux bons cadeaux de 30 mn de massage.

Nous sommes en train de mettre en place nos propres coffrets cadeaux. Nous sommes également en train de travailler à une version marchande du site de label spa sur laquelle le public pourra acheter directement nos box ou nos chèques cadeaux.

Le but est de réussir à terme à garder 100% des commissions à l'intérieur du réseau. Nous n'avons pas forcément besoin de prestataires extérieurs.

TourMaG.com - Ne pensez-vous pas que la distribution via les agences de voyage puissent -être un facteur d'accroissement du chiffre d'affaire intéressant ?

Christophe Gatteau : Beaucoup de spas et d'hôtels travaillent déjà avec des spécialistes en lignes comme balinea.com ou thalasseo.com.

Certains hôtels font jusqu'à 50% de leur chiffre d'affaire avec eux. Ils ont l'avantage d'apporter beaucoup de trafic. Mais ils posent le problème de commissions bien trop élevées, autour de 20 à 30%.

Pour l'instant nous sommes en train de nous rapprocher de sites de distribution hôtelières comme booking.com, c'est l'établissement qui encaisse et rémunère l'intermédiaire ensuite.

Nous sommes également sollicités par pas mal d'organismes. Pour certains nous disons "non" tout de suite, pour d'autres nous étudions les possibilités. Nous ne nous sommes pas encore penchés sur la distribution classique. Mais des partenariats avec des agents de voyages sur une base de rétribution raisonnable pourraient-être envisageables.

Lu 655 fois

Notez

Dans la même rubrique :
< >

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com