TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





Distribution rime avec Désintermédiation et… Production !


Rédigé par Jean Da Luz le Mercredi 6 Décembre 2006

Avec la polémique sur la vente en direct, les commissions variables et les prix nets, les tour opérateurs ont-ils ouvert la boîte de Pandore ? On peut légitimement se poser la question, lorsqu’on voit les réseaux amorcer la « désintermédiarisation » de leur métier, en « zappant » la case production et en se rapprochant des réceptifs…



Si les transporteurs ont pu imposer aux distributeurs la Commission zéro, il pourrait en aller autrement avec les forfaits. De fait, alors que les voyagistes poussent aux prix nets et recourent de plus en plus souvent aux sites web B2C pour améliorer leurs marges, la Distribution, elle, s’organise de son côté.

Deux réseaux sur quatre (TourCom et Afat Voyages), ont pris le taureau par les cornes et mis en place une politique de collaboration directe avec des réceptifs étrangers. Ceux-là mêmes qui traitent habituellement avec les voyagistes.

Richard Vainopoulos, patron de TourCom, a été le premier à lancer le mouvement, avec TourCom Group. De son côté, AFAT a annoncé lors de son dernier congrès à Lisbonne qu’il allait en faire de même. De quoi s’agit-il ? De traiter les groupes de manière rationnelle et complètement sécurisée pour les agences, grâce à une structure juridique qui leur assure de travailler avec « un filet ».

Les agences, mal nécessaire pour les TO ?

Il ne faut pas oublier qu’aussi séduisante qu’elle soit, la perspective de travailler en direct, ne comporte pas que des avantages. Au lendemain du 11 septembre 2001, beaucoup d’agences qui travaillaient avec des réceptifs US en ont fait la douloureuse expérience.

Par ailleurs, les mailles du filet des obligations juridiques et réglementaires se resserre autour des francs-tireurs. Plus question d’affréter et de prendre des risques démesurés par rapport à la taille de l’entreprise. L’affaire Elégance est encore dans tous les esprits. Par ailleurs, l’APS est sur le point de voter de nouveaux statuts qui vont restreindre sérieusement et soumettre à « déclaration préalable » et sous peine d’exclusion ce type de démarche.

Désormais il faudra pour affréter montrer patte blanche et avoir les moyens de ses ambitions ou bien passer par la mutualisation que peut offrir un Réseau. Ce faisant ce dernier pourra, demain, aborder aussi les forfaits individuels.

La démarche ne remplacera certes pas le tour opérateur et sa force d’achat qui permet d’obtenir stock et tarifs. Mais en se positionnant en maître de son destin, la Distribution tient la dragée haute aux voyagistes les plus hardis et qui pensent, peut-être un peu vite, qu’ils peuvent se passer des agences de voyages, un mal nécessaire pour beaucoup d’entre eux…

Lu 3358 fois

Tags : amadeus
Notez


1.Posté par dp Consultant le 07/12/2006 11:02 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
il y a là sans aucun doute de quoi alimenter un débat fort riche et interessant, mais ADP est venu lui couper l'herbe sous le pied...dommage....
:-)


PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com