TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





Dolmen Expo : le Salon du Tourisme de Marseille fait un « flop »...

les professionnels du tourisme mécontents


Rédigé par Jean DA LUZ - redaction@tourmag.com le Lundi 6 Février 2006

Selon un certain nombre d’exposants professionnels, le Salon du Tourisme de Marseille qui s’est tenu le wek end dernier, n’a pas tenu ses promesses. Manque d’animations, pas assez de communication… certains TO et agents de voyages présents parlent d’un « salon mal positionné et en perte de vitesse… » Une opinion que ne partage pas l'organisateur.



Bon an, mal an, le Salon du Tourisme de Marseille draine entre 20 et 30 000 visiteurs. Pas trop mal mais nettement insuffisant dans la 2e ville de France avec plus de 800 000 habitants et une zone de chalandise qui dépasse largement le million d’âmes.

Certes, les manifestations de ce type ne réussissent pas trop à la métropole phocéenne et les expériences passées démontrent que les organisateurs sont davantage soucieux de rentabilité que de positionner de manière pérenne leur manifestation. Beaucoup oublient qu’un salon est un média et que faute d’innovation et de remise en cause, il périclite rapidement.

Marmara : "Nous ne rentrerons pas dans nos frais..."


Les exposants professionnels présents à cette manifestation à qui nous avons posé la question, ont en effet cette sensation. « Très franchement, nous n’avons pas l’impression d’être dans un salon du tourisme, explique Stéphane Le Coz, directeur régional de Marmara. En ce qui nous concerne et compte tenu de l’investissement consenti pour le stand, les permanents et les autres dépenses, nous ne rentrons pas dans nos frais… »

Pour le patron régional du TO, la date est mal choisie : « Ce salon arrive trop tôt dans la saison. Les personnes qui sont venues sur notre stand ne pensent pas encore à leurs vacances de Pâques ni à celles de l’été prochain… »

Un agent de voyage note également le manque de professionnels présents sur le salon et le mélange des genres entre des « vendeurs de saucisson » et les stands du voyage. Même son de cloche du côté de Plein Vent. Le TO qui a réalisé pour moins de 25 000 euros de dossiers se pose très clairement la question de son retour l’année prochaine.

« Je ne sais pas ce qui se passe exactement, souligne Carole Pelliccer, DG de Plein Vent, mais ce salon a été très décevant. Je ne sais pas si c’est un problème de communication mais pour donner un ordre d’idées, nous participions parallèlement au salon de Protravel à St Etienne où nous avons vendu de manière ferme pour 150 000 euros de forfaits !

Quelques autres TO comme FRAM auraient mieux tiré leur épingle du jeu. Mais rien de miraculeux non plus. Nouvelles Frontières brillait par son absence, alors qu’il était présent les années précédentes.

Seuls 3 professionnels étaient équipés pour la vente

« Carole Pellicer résume la situation : « On est loin des grands salons du voyage comme Mahana à Lyon ou même Koala à Aix-en-Provence. Ici on a par moments un peu l’impression d’être dans une foire agricole… »

Des commentaires qui surprennent Christine Sors, co-directrice de Domen Expo. « Nous avons eu 30 000 visiteurs, soit un petit millier de moins que l’année précédente. Nous savons que Fram a bien travaillé, par exemple.

Ce que nous avons noté c’est qu’à Marseille, sur ce salon, il n’y a pas d’automatisme de vente. Or, les visiteurs viennent pour acheter et, à notre connaissance, seulement Asian Dragon Tours, Marmara et Fram, était équipées des connexions et des outils permettant de le faire… »

Enfin, concède-t-elle, je les comprends d’un autre côté puisque le montant de l’installation d’une ligne ADSL double quasiment le prix du stand. Et malheureusement, nous n’avons pas de prise sur les tarifs de France Telecom… »

Lu 4691 fois
Notez


1.Posté par philippe beissier le 06/02/2006 19:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Suite au salon où Alpilles présent avec les marques MSC, LOOK, TRANSAT, BENNET et FORFAIT-FLASH, nous avons fait une bonne prospection qui sera où pas porteuse, la question est en suspent.

Il est à noter que peut d\'agences viennent sur le salon.

Par contre la foire aux saucissons est une réalité,
sans oublier le manque d\'aptitude de madme Sors, qui réagit pas forcement selon une hétique touristique mais plutôt mercantile.

Un salon du tourisme devrait à mon sens être mis en place avec des \"pros\" pas des vendeurs d\'espaces, car tous les salons cités dans l\'article et par les PROS du tourime sont gérés par des marques, des agences ou des réseaux... et comme par hasard ils fonctionnent, alors que dans le cas de Marseille....il me semble que ce n\'est pas le cas, bien au contraire.

Bonne journée

2.Posté par LA VOILE D'OR BOUVIER Georges le 18/03/2006 21:30 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Trés belle plage privé avec Bar Restaurant en bordure de plage privée.
L'Hotel avec ses 55 Chambres climatisées, et télévisions

3.Posté par Catagnoli Tamahere le 26/05/2008 08:10 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
J'habitte Tahaa Polynesie Francaise et je dois m'y rendre cette annee.


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 2 Décembre 2016 - 16:15 Selectour : le congrès s'ouvre ce lundi à Québec


PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com