TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





Drôle de bug : La marge agence billetterie révélée par AF aux clients !

la compagnie trahit les secrets commerciaux d'un distributeur


Rédigé par Geneviève BIEGANOWSKI le Jeudi 28 Février 2008

Un bug informatique qui révèle les marges du distributeur mais met en lumière de possibles abus sur la billetterie, voilà un nouvel épisode des relations parfois difficiles entre la compagnie Air France et ses distributeurs.



Les eServices ce n'est pas que du bonheur pour les agences de voyages...
Les eServices ce n'est pas que du bonheur pour les agences de voyages...
Décidément, c’est encore Selectour qui est touché mais, cette fois-ci, c‘est la compagnie qui abuse. Après le problème de l’utilisation indues des tarifs firmes par certains distributeurs constaté par Air France, c’est maintenant la marge prise par l’agence sur la billetterie qui est révélée par Air France aux clients.

Voici un résumé des faits : un passager s’enregistrant sur internet voit apparaître sur sa feuille de route la décomposition de sa facture : prix réel du billet et prix payé effectivement à l’agence. Il demande des explications.

Et ce n’est pas le seul cas dont s’aperçoit l’agence bordelaise Mauriac Voyages. Des tarifs groupes subissent le même sort. Son directeur, Stéphane Tilment, apprécie assez peu cette intrusion d’un fournisseur dans la relation commerciale avec ses clients.

Il demande des explications à Air France qui découvre un bug informatique dans son système et promet de réparer au plus vite. Une dizaine de jours se passent et Stéphane Tillement perd patience et signale l’affaire au président de Selectour, François-Xavier De Boüard qui contacte Air France à son tour.

D'autres agences Selectour ont constaté le même bug...

Puis, las d’attendre des nouvelles, Stéphane Tillement active un deuxième levier, la presse. Et après un premier article de l‘Echo touristique, d’autres agences Selectour le contactent pour lui signaler avoir trouvé le même phénomène chez elles.

Chez Air France, l’histoire est racontée dans une version sensiblement différente. Oui, c’est un bug informatique. Ce n’est pas encore réparé ? C’est qu’il doit être difficile à trouver.

Et Sabine Dassonville, responsable distribution pour le marché France, de rappeler que, de toutes façons, « le règlement interdit de marger sur les tarifs distribution émis en mode forfait ». Service fees d’accord, mais pas de marge.

Recontacté, Stéphane Tillement, un spécialiste de l’aérien qui a travaillé de nombreuses années chez British Airways, se défend d’avoir margé illégalement. Il s’agissait de tarifs nets. Et il pointe le doigt sur les tarifs groupes, eux complètement margeables, qui ont subi le même traitement du fameux révélant le secret commercial au client.

« Air France s’immisce dans la relation commerciale avec mon client. C’est de l’abus de position dominante », estime-t-il. Hier en fin d’après-midi, Selectour recevait un message d’Air France promettant que le bug était sur le point d’être résolu…

Lu 10412 fois

Notez


1.Posté par JEAN CLAUDE CAM le 29/02/2008 08:38 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bonjour
c est avec beaucoup d'interets que j'ai pris connaissance de votre article.
Une peau de banane suplementaire lancée par AF si RYANAIR affiche sa position commerciale concernant les agences de voyages, AF continue à nous mepriser et d 'essayer de nous discrediter
Je suis certain que vous savez que le prix net vendu par le service groupe AF est margé puis nous est donné, au cas ou il y est une demande directe du client aupres de cette grande compagnie......
Quand pourrons nous etre client reconnu, les services que nous donnons a nos clients groupe sont differents et plus riches que ceux donner par un transporteur
(assistance,suivi,apres vente sans delai .......) tout cela a un prix qui n est pas celui d un transporteur meme egemonique
bonne journée
.

2.Posté par doyoudo le 29/02/2008 09:20 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
il est encore regrettable que cette compagnie jouisse d'une position de dumping commercial si outrageante.

cela fait 3 ans que l'on impose aux agents des contraintes à chaque fois plus tordues que les précédentes.

là encore c'est un bug (soi disant) involontaire qui est survenu, si cette anomalie était en défaveur d'AF, elle aurait été résolue manu militari.

il n'est pas surprenant qu'AF traine la patte pour amadouer les clients des agences.

cela fait partie de leur stratégie: on se croirait au "Sentier"
"viens chez moi mon ami, regarde ce que l'autre t'a fait"

quel rôle devons nous jouer alors que nous sommes en concurrence déloyale avec ces grosses compagnies aériennes?

quels moyens avons nous pour les remettre à leur place?

vivement l'avenement des low cost sur le national, je préfère ne pas gagner de l'argent que d'en donner à AF.

bon week end!

3.Posté par ELBILIA JEANNE le 29/02/2008 09:32 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
supprimer les frais, revenons à des marges normales , les clients auront des prix nets.
Supprimons également toutes les classes W, E, G, etc... une demande de prix, 1O minutes après au moment de l'achat nous ne pouvons plus vendre, le prix n'est plus valable, on passe sur une autre classe .
bon week end -

4.Posté par XAVIER le 29/02/2008 09:59 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
J'ai fait une rêve !

un monde où les agences de voyages pour une fois se serreraient les coudes, seraient solidaires et ou il existerait une vrai structure qui défende leurs intérêts et parle d'une seule et même voix en oubliant les intérêt politiques des chefs de réseaux, les intérêts des actionnaires , des compagnies aériennes qui depuis des lunes n'ont de considération que pour elles même, ..... !

Et si, ne serait-ce que pendant un mois on faisait tous la grève de vente Air France, ils ne veulent plus de nous, prenons les au mot ! et laissons les se débrouiller de tous, Faisons parler de nous, ce serait une bonne occasions d'expliquer au grand public les difficultés de notre métier après tout il n'y a plus que cela qui marche aujourd'hui, la communication choc et le bling bling !

5.Posté par Jules le 29/02/2008 10:18 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bonjour et merci à TourMag pour cet article édifiant, révélateur une fois de plus des relations comemrciales lamentables entre AF et les agences, qu'elles fassent partie d'un réseau ou non.

La seule "astuce" trouvée pour contrer le phénomène du prix qui apparait, en détail, sur le reçu passager du client est d'indiquer une forme de paiement "en compte". Cela évite effectivement nombre de tracas.

Et une fois de plus, Air France n'est incontournable qu'en France Métro.

A bon entendeur.

6.Posté par Dominique le 29/02/2008 15:48 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
bonjour,
moi aussi j'ai fait le même rêve que Xavier, où les agences de voyages se seraient les coudes oublions air france les grèves d'air france la suffisance d'air france etc etc
notre métier n'est pas suffissament reconnu, la gestion des situations difficiles
commençons par expliquer à nos clients comment nous fonctionnons
retrouvons notre fierté et nos valeurs.
cela suffit même le gouvernement ne considère pas notre profession
stop stop stop

7.Posté par Tillement le 29/02/2008 16:26 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Merci à tous pour votre soutien!
Aux dernières nouvelles cette affaire sera réglée dans le bon sens fin de semaine prochaine. Bon we à tous. Stéphane Tillement - MAURIAC VOYAGES

8.Posté par Joseph ANTOINE le 29/02/2008 22:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Question tout à fait inconoclaste .....

Le métier d'agent de voyages doit-il se confondre avec celui de revendeur AF, ou de toute autre compagnie aérienne ?

Vendre du voyage, du rêve, du plaisir, le tout emballé dans un hyper service (conseil, sui vi, enquête de satisfaction au retour, etc.), n'est ce pas la seule voie possible pour "RE" avoir envie de faire ce métier ?

Et la réponse la plus appropriée à Air France ne serait-elle pas celle de super bling bling : "dég...........nard" ?

Courage à tous.

9.Posté par franck le 02/03/2008 23:10 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
a quoi sert votre syndicat?

10.Posté par Yoyo le 03/03/2008 17:24 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Le snav a vendu les agences de voyage a Air France contre une belle envelloppe en dessous de table!
De toutes facons si une agence se met en travers de Air France elle se fera briser en 30 secondes Chrono par le monopole d'air france et son trafique d'influence a tout les niveaux Aeroport,GDS, Iata , SNAV Aps ..
Parceque sinon une agence aurait deja entrepris une demarche aupres de la court de justice europeene en etablissant le fait qu'air france fournisseur facture des frais de 1 euros sur son site en direct tandis que les agences ne peuvent s'aligner.
Ou meme en agence a l'opera avec un loyer consequent une Armada d'employes est ce quils arrivent a tout payer avec 22 euros de frais de dossiers..faut en emettre du billet d'avions.
Il est evident qu'il y a de l'abus mais personnes ne peut rien faire car c'est un pur monopole.

11.Posté par Davco le 03/03/2008 17:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Il faut combattre le feu par le feu, si toutes les agences faisait comme en Inde un detournement de clientele force sur d'autres cies en offrant les frais de dossiers sur d'autres cie et en surfacturant les frais dossiers Air France Ca forcerait une bonne partie de la clientele a aller ailleurs et ca leur ferait perdre un chiffre daffaire certains.Faut pas oublier que cest fini lepoque ou letat renfloue les ciasses d'AF a tout va.Avec le systeme quils ont meme une perte de 10% de leut chifres d'affaires ca leur ferait bien mal et derriere ils reconnaitraient la puissance du reseau AGV.
De plus avec toutes les cies Outsiders qui emergent et qui demandent que ca de filer des contrats y a des armes pour se defendre.

12.Posté par franck le 03/03/2008 17:36 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
puisque votre syndicat ne sert a rien
arreter de payer vos cotisations et vous verez que ca bougera.

13.Posté par tchou tchou le 06/03/2008 14:02 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Meme en domestique AF peut etre contournable...et le TGV...ok pas sur toutes les ralations...mais sur les principales c'est le cas...vendons du train...


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 2 Décembre 2016 - 16:15 Selectour : le congrès s'ouvre ce lundi à Québec


PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com