TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





E-touriste : ''une nouvelle race de voyageurs avertis et experts''

les résultats de l'enquête de Yahoo! dévoilés lors de Top Resa


Rédigé par C.E. à Deauville - celine@tourmag.com le Vendredi 23 Septembre 2005

Quelles sont les motivations des internautes pour préparer leurs vacances sur Internet ? Comment préparent-ils leur voyage ? Quand Internet intervient-il dans le processus de recherche d'un voyage ? C'est à ses questions que Yahoo!, sous l'égide de Guy Raffour, a voulu répondre grâce à son étude** intitulée : "e-touristes : des voyageurs experts, indépendants et avisés".



''Il ne faut pas opposer 1 media à 1 métier''
''Il ne faut pas opposer 1 media à 1 métier''
Les chiffres sont éloquents : 1 Français sur 2 se connecte sur Internet et 78% des foyers sont équipés en haut débit. La toile apparaît comme un media incontournable notamment pour le secteur du tourisme et du voyage.

Les résultats de l'étude "Les nouveaux tendances de consommation touristiques et e-tourisme" menée par le cabinet Raffour Interactif l'affirme : entre 2003 et 2004 le nombre d'individus partant en séjour marchand a progressé plus vite chez les internautes (+25%) que chez les Français dans leur ensemble (+10%). Les e-touristes sont proportionnellement plus nombreux à partir (59%) que la moyenne des Français (45%).

Parti de ce constat, Yahoo! a voulu en savoir plus sur le comportement des individus qui préparent leur voyage en ligne : les e-touristes. Sous l'égide de Guy Raffour, le portail Internet a menée l'enquête et nous a dévoilé ses résultats à l'occasion de Top Resa à Deauville.

Les e-touristes favorisent davantage les longs séjours

Les e-touristes sont de grands consommateurs de voyages puisqu'ils réalisent en moyenne 4,6% séjours par an et multiplient pour une large majorité (64%) les plaisirs entre courts et longs séjours. Ils favorisent davantage les long séjours : près de 70% sont partis entre 8 et 15 jours lors de leur dernier séjour marchand. A noter également : les e-touristes ont un budget moyen long séjour de plus 700 euros par personne, ceci n'incluant pas les dépenses faite sur place.

Au cours de l'année écoulée 59% des e-touristes affirment avoir réservé et/ou acheté leur voyage sur Internet. Et ce sont les titres de transport qui sont réserves majoritairement en ligne (69%) suivi de l'hébergement 48% et enfin des forfaits tout compris a 24%.

Dans 87% des cas, l'organisation du voyage est issue d'une responsabilité partagée : le séjour se prépare à plusieurs et la plupart du temps entre adultes (2 ou plus pour 53% des personnes interrogées).

62% réservent au moins un mois à l'avance leur hébergement

Les e-touristes se connectent presque toujours de leur domicile, et consulte plusieurs portails pour préparer leur voyage : lors de leur dernier séjour payant, ils ont ainsi fréquenté en moyenne 4,9 sites sur période de 1 journée à une semaine pour 57% d'entre eux.

Toutefois, les internautes sont plutôt prévoyants car 62% s'y prennent au moins un mois à l'avance pour la réservation de l'hébergement. Cette préparation fait intervenir un nombre de critères important dans le choix du voyage : 5,6 en moyenne. Même si les conditions pratiques (dates et prix du séjour) sont des critères clés, le lieu d'accueil est cité de son côté 4 fois sur 10 (climat, lieu de destination...) les conditions d'hébergement, loisirs proposés, thématiques liés au séjour, sont quant à elle citées 3 fois sur 10.

Internet est plébiscite dans la préparation d'un voyage car il offre a l'internaute l'impression d'être un acteur plus indépendant et "aux commandes" que lorsqu'il fait appel a des méthodes de préparation plus classiques : le gain de temps, ne pas se déplacer, concrétiser instantanément ses envies sont cités une fois sur deux par les répondants. A noter : un tier des réponses concernent l'autonomie, enfin, il est important de souligner que 23% des réponses mettent en avant le fait de trouver les meilleures offres.

L'e-touriste s'attache avant tout à l'offre : seuls 16% des répondants se déclarent toujours fidèles. 81% estiment que l'offre proposée est ce qu'il y a de plus important. A noter que les sites d'information non commerciale sont autant consultés que les sites d'information commerciale : d'où l'intérêt de développer les 2 pendants.

Les sites d'info non commerciale sont autant consultés que les sites d'info commerciale

Elément clé selon l'étude : si les internautes réalisent des achats liés à leurs vacances avant leur départ (55%), ils sont encore peu nombreux à les effectuer en ligne. Ce marché représente donc un véritable intérêt pour les professionnels du tourisme. De la même façon ils réalisent des dépenses une fois sur le lieu de vacances (produits régionaux à 59%, tourisme local à 43%, et sorties non touristiques à 40%), d'où l'intérêt de toucher le plus tôt possible cette population captive dans un contexte éditorial affiné avec des centres d'intérêt ou en rapport avec une destination qu'elle recherche.

En conclusion l'étude souligne qu'Internet a de beaux devant lui pour le secteur de tourisme, puisque 81% des e-touristes pensent que la toile deviendra dans les 10 ans le principal canal de préparation et/ou de réservation de voyages. Toutefois Guy Raffour a tenu à souligner : "il ne faut pas opposer 1 media à 1 métier. Reste que la préparation des voyage va se déplacer vers Internet, et le gros de marché sera en ligne."

Source Yahoo!

* Méthodologie : Extraits d'un échantillon de foyer du MegaPanel//NetRatings dont l'institut d'étude a constaté les habitudes de navigation sur des sites touristiques de janvier a juin 2005, 604 individus ages de 16 ans et plus, responsables des achats touristiques au sein de leur foyer (ou partageant cette responsabilité) et étant partis en voyage (Mesuré dans cette étude, court séjour marchand et/ou long séjour marchand et non marchand) au cours des 12 derniers mois ont été interroges.

La population étudiée : la variété est au rendez vous

Les internautes qui préparent leur voyage sur Internet n'ont pas tous les mêmes habitudes de réservation et d'achats. Trois type de profil :
- l'instigateur alternatif : l'usage d'Internet est prioritaire dans la préparation de ses voyages. Il y recherche notamment des informations non commerciales.
- L'hebergé interactif : pour lui Internet est le moyen d'être autonome dans sa démarche car il lui permet de démultiplier son pouvoir, le rendant libre de s'informer et d'avoir accès aux bases de données en temps réel. Le plus souvent son usage d'Internet est essentiellement associés a un comportement d'achat/réservation d'un hébergement.
- L'acheteur conquis : c'est l'e-touriste qui de la recherche d'idées au passage a l'acte d'achat, exploite le mieux Internet pour préparer ses vacances. Internet est le moyen d'acheter à un meilleur prix avec un passage naturel à la transaction.

Lu 3436 fois
Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 2 Décembre 2016 - 20:14 Prise d'otages à l'agence Asieland à Paris

Vendredi 2 Décembre 2016 - 16:15 Selectour : le congrès s'ouvre ce lundi à Québec


PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com