TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





EVP : les entreprises pour des solutions alternatives aux déplacements

66 % d'entre elles ont baissé leurs budgets voyages en 2009


Rédigé par Michèle SANI le Lundi 16 Novembre 2009

American Express Voyages d'Affaires a présenté son « Baromètre » considéré comme un indicateur de référence sur le marché européen du voyage d'affaires. Il se résume ainsi pour l'année 2009 : un recul moyen de 18 % des budgets. Dans un contexte de récession économique mondiale, personne n'a été épargné ! 82 % des entreprises imputent leur recul à la crise et 10 %, au effets de la mise en place de d'une politique « verte ».



89 % des entreprises interrogées ont indiqué disposer d'un Point de Vente Electronique  unique avec deux nouveautés : le recours à des solutions alternatives aux déplacements (meetings audio, vidéo ou visio conférence)
89 % des entreprises interrogées ont indiqué disposer d'un Point de Vente Electronique unique avec deux nouveautés : le recours à des solutions alternatives aux déplacements (meetings audio, vidéo ou visio conférence)
A l'issue d'une année 2009 difficile les entreprises portent une attention accrue aux dépenses. Le « retour sur investissement » devient l'objectif de tous.

Ainsi, le premier budget voyage préservé est consacré au maintien ou au gain de nouveaux marchés, une tendance qui touche davantage les PME (61 %) que les entreprises ayant des budgets supérieurs à 20 M€ (47 %).

Ce sont les déplacements pour des réunions internes (29 %) de plus en plus remplacés par des réunions virtuelles et autres visio-conférences, les rendez-vous avec des fournisseurs et les voyages incentives qui passent les premiers à la trappe.

Ce baromètre de crise fait ressortir une dizaine de plans considérés « drastiques » par les entreprises pour réduire leurs dépenses.

Le « best buy » soit le meilleur tarif disponible au moment du déplacement est considéré comme premier levier d'économies à effet immédiat.

Recours aux solutions alternatives

Cette tendance particulièrement prononcée dans les entreprises dont les budgets voyages sont inférieurs à 5 M€ est souvent associée aux tarifs à contraintes.

Les entreprises dont les budgets vont au-delà de 20 M€ préfèrent la renégociation des accords fournisseurs.

Les accords déjà initiés en 2008 se sont confirmés à 94 % pour les entreprises dont les budgets sont supérieurs à 20 M €, notamment dans l'aérien et dans l'hôtellerie.

89 % des entreprises interrogées ont indiqué disposer d'un Point de Vente Electronique unique avec deux nouveautés : le recours à des solutions alternatives aux déplacements (meetings audio, vidéo ou visio conférence) qui figure dans 78% d'entre elles et l'apparition de règles nouvelles concernant les incentives et salons professionnels, poste encore peu contrôlé.

Les TMC « sous exploitées »

Soulignons que les politiques environnementales sont passées au second plan, laissant toute la priorité à la recherche d'économies. 18 % seulement des entreprises ont déclaré avoir mis en place des dispositions en ce sens.

60 % des entreprises ont indiqué avoir recours à un SBT (+ 3 % par rapport à 2008). Elles en mesurent pratiquement toutes (95 %) la performance.

Quid des services de la TMC (Travel Manager Compagny), autrement dit l'agence de voyages?

« Leur potentiel est sous exploité  alors qu'elles ont un rôle déterminant pour aider les entreprises à rentabiliser leurs déplacements » » à déclaré du haut de la tribune Régis Chambert vice-président et directeur général d'American Express Voyages d'Affaires.

24 % seulement des entreprises interrogées ont mis en place les pistes d'économies possibles étudiées par leurs agences de voyages.

C'est le constat d'un décalage entre la volonté affichée de s'appuyer sur ces dernières comme levier d'optimisation des budgets sans pour autant en mesurer l'efficacité.

L'année 2010 sera-t-elle celle de la reprise ou celle de tous les dangers ? Les entreprises restent prudentes, les analystes aussi.

Elles ne sont que 20 % les entreprises qui envisagent une hausse de leur budget voyages. 61 % prévoient une stabilité et 19 % craignent une baisse.

Economies : Top 10 des pratiques des entreprises en Europe

1) Best buy.
2) Usage de la « TMC » (Travel Manager Company) privilégiée.
3) Renégociation des accords fournisseurs.
4) Recours aux alternatives aux voyages (visio/vidéo conférence).
5) Durcissement de la PVE .
6) Réservation à l'avance.
7) Intensification de l'usage des SBT et du online.
8) Maximiser l'utilisation des fournisseurs privilégiés.
9) Utilisation des tarifs contraintes.
10) Contrôle du budget MICE

A noter : on observe une homogénéité européenne des pratiques sur les 3 premiers leviers à ce détail près : en France, le recours au train plutôt qu'à l'aérien occupe le 3e rang.

Lu 3005 fois

Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 2 Décembre 2016 - 20:14 Prise d'otages à l'agence Asieland à Paris

Vendredi 2 Décembre 2016 - 16:15 Selectour : le congrès s'ouvre ce lundi à Québec


PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com