TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e





Echange Allegra-Voyager : "Costa a réalisé une prouesse technique et commerciale !"

Taaj affrètera le navire pour l'été 2012


Rédigé par Pierre Coronas le Lundi 26 Mars 2012

Antoine Adam, président-directeur général de Taaj était présent à Marseille, lundi 26 mars 2012, à l'occasion du départ d'une croisière affrétée par le voyagiste sur le Costa Voyager. Il en a profité pour revenir sur les modalités de remplacement de l'Allegra suite à l'incendie qui s'y est déclaré à la fin du mois de février 2012.



Le Costa Voyager était présent à Marseille, en tête de ligne, pour le départ d'une croisière sur la Méditerranée, lundi 26 mars 2012 - Photo P.C
Le Costa Voyager était présent à Marseille, en tête de ligne, pour le départ d'une croisière sur la Méditerranée, lundi 26 mars 2012 - Photo P.C
"Il nous aurait été quasiment impossible de trouver une autre compagnie en si peu de temps." Antoine Adam, Président-directeur général de Taaj.

Le Pdg de l'entreprise a profité de la présence du Costa Voyager à Marseille, lundi 26 mars 2012, pour revenir sur les conditions du remplacement de l'Allegra, navire initialement affrété par le tour-opérateur pour ses croisières sur la Méditerranée, pour la période estivale 2012.

Le 27 février 2012, alors qu'il faisait route vers l'archipel des Seychelles, un incendie se déclare dans la salle des machines du Costa Allegra.

Le lendemain, le patron de Taaj apprend que le bateau ne sera pas disponible pour ses croisières car il doit subir d'importantes réparations.

Un problème de taille puisqu'il compte déjà 14 000 réservations enregistrées. Heureusement, fort de ses relations avec la compagnie, le tour-opérateur est parvenu à trouver une solution de rechange très rapidement.

En moins d'une semaine, les deux partenaires se mettent d'accord pour positionner le Voyager en remplacement de l'Allegra.

Selon Antoine Adam, l'opération a été facilitée par le fait que Costa comptait bien mois de réservations pour les circuits du Voyager que Taaj pour ses croisières. De plus, les deux navires affichent des capacités équivalentes.

Relation de confiance entre Costa et Taaj

Une réactivité qui permet à Taaj de confirmer les 21 départs prévus pour la période allant de mars à novembre 2011.

Les équipes commerciales du voyagiste précisent que seuls "300 à 400 passagers ont annulé quand ils ont été informés des problèmes de l'Allégra.

Mais certains sont revenus en apprenant qu'un nouveau bateau était affrété à la place.
"

Taaj réalise 95 % de son programme de croisières sur des navires Costa. Le tour-opérateur est d'ailleurs le seul partenaire français de la compagnie.

Une relation de confiance que les problèmes rencontrés en ce début d'année 2012 n'ont pas écorchée. "Dans cette histoire, Costa a réalisé une véritable prouesse technique et commerciale", s'enthousiasme Antoine Adam qui qualifie la compagnie de "partenaire exemplaire".

La compagnie a d'ailleurs couvert tous les surcoûts impliqués par le changement de navire. Ils concernent des dépenses d'ordres techniques, marketing et de communication. Avec notamment l'impression, en urgence, d'une brochure de huit pages destinée à rassurer les clients en leur présentant les caractéristiques du Voyager.

"Le personnel Costa parfaitement formé" aux consignes de sécurité

Le patron de Taaj a également tenu à revenir sur les témoignages qui sont sortis dans la presse après les avaries de l'Allegra. Le bâtiment y était notamment présenté comme vétuste et "à mettre au rebut".

Antoine Adam rejette en bloc ses accusations expliquant qu'il n'a jamais reçu de tels retour de la part de ses voyageurs. Il précise que l'Allegra "a été entièrement désossé en 1992. La coque a même été modernisée et rallongée de 20 mètres. Depuis, tout était neuf à bord."

Et le patron de Taaj de finir de rassurer ses clients à propos de la sécurité à bord du navire : "le personnel de Costa est parfaitement formé contrairement à ce qui a pu être évoqué au moment du naufrage du Concordia. Les passagers effectuent même l'exercice d'abandon avant le départ de la croisière."

Des employés de la compagnie qui sont au nombre de 340 sur le Voyager et auxquels s'ajoutent de 40 à 50 membres du staff de Taaj. Ces derniers "ont tous reçu une formation aux consignes de sécurité en cas de problème. Ils parlent quasiment tous français", martèle Antoine Adam.

120 000 euros d'aménagement

"Nous avons eu beaucoup de travail pour adapter ce que nous souhaitions mettre en place sur l'Allégra à la configuration du Voyager", explique Antoine Adam. En plus des surcoûts pris en charge par Costa Croisière, l’aménagement du nouveau navire a coûté environ 120 000 € au tour-opérateur.

Un mal nécessaire afin d'y mettre en place l'ambiance désirée par Taaj, à bord. "Nous faisons sorte que les passagers se sentent comme chez eux", précise Jean-Marie Chevret, directeur de croisière.

Dans cette optique, un service de « nursing » permet aux voyageurs de profiter de l'accueil et des indications des membres du staff du voyagiste tout au long de leur séjour.

"Nous avons mis en place un système dans lequel un animateur s'occupe d'une cinquantaine de passagers tout au long de la croisière, ajoute Antoine Adam. Cela permet de créer une relation plus intime."

Plus d'informations sur www.taaj-croisieres.fr.

Lu 2977 fois

Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >

Mardi 12 Décembre 2017 - 14:46 Costa Croisières lance un éductour virtuel


PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure

















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com TourMaGEVENTS.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com