TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





Eductour Amslav : la capitale russe au bras d'un spécialiste

10 agents de voyages à l'assaut de Moscou


Rédigé par Michèle SANI le Vendredi 27 Juin 2014

Moscou est lumineuse le jour, illuminée la nuit. Ville immense, complexe à cerner. S’y déplacer s’avère compliqué pour qui ne déchiffre pas le cyrillique. Autant le préparer et le vivre avec les services d’un spécialiste qui possède la langue, l’histoire, l’âme russe.



Les participants de l'eductour AMSLAV au Couvent Novodievitchi - DR : M.S.
Les participants de l'eductour AMSLAV au Couvent Novodievitchi - DR : M.S.
Le voyagiste AMSLAV vient d’organiser, en partenariat avec la compagnie Aigle Azur, un éductour réunissant dix agents de voyages.

Pour tous ce fut une découverte. A entendre leurs commentaires, elle restera mémorable pour chacun d’entre eux.

Sainte, impériale, rouge (belle en russe), soviétique, tentaculaire (12 millions d’habitants recensés), capitaliste, verte aussi, très verte avec d’innombrables parcs, elle est tout cela la capitale du plus vaste pays du monde.

Les parcs rappellent qu’elle est née au cœur d’une immense et épaisse forêt, au confluent de deux rivières. C’était au 14e siècle.

Elle est toujours cernée par cette forêt millénaire de bouleaux, de chênes, de sapins, territoire des renards, des ours bruns et des loups.

Mais la forêt s’éloigne chaque année davantage. Rien ne semble pouvoir arrêter le développement de cette mégalopole.

Moscou se raconte le long de la Moskova et de ses 80 kilomètres de méandres, à travers ses palais aux teintes pastel, ses basiliques à clochetons d’or, son métro et le Kremlin (forteresse en russe), véritable ville dans la ville.

Des stations de métro belles comme des palais

Une station  du métro moscovite - DR : M.S.
Une station du métro moscovite - DR : M.S.
Commençons par ce grand classique, le métro, sous la houlette de notre guide Irina.

A Moscou 1 200 guides interprètes sont au service des touristes. 120 sont francophones.

On accède au métro, creusé très profondément par d’interminables escaliers roulants. Il représente aujourd’hui 250 kilomètres de voies, 190 stations et ce n’est pas fini.

Il continue à se développer dans la grande périphérie.

De nombreuses stations construites entre 1935 (ouverture des premières stations) et 1955, sont de véritables musées tapissés de marbre où abondent œuvres d’art, mosaïques, lustres baroques, tableaux et sculptures réalisés par les meilleurs artistes de l’époque.

Ils délivrent des messages de grandeur et d’espérance. Il fallait faire du métro "le palais du peuple", faire rêver sur des lendemains qui devaient chanter.

Au premier plan coule la Moskova

La parade du samedi au Kremlin - DR : M.S.
La parade du samedi au Kremlin - DR : M.S.
Les Moscovites sont attachés aux fastes. Le Kremlin en est le symbole. Au premier plan coule la Moskova.

En surplomb l’enceinte solennelle de cette forteresse qui protège le Palais des Congrès et d’où s’échappent la cloche d’Ivan le Terrible et les coupoles couvertes de feuilles d’or des cathédrales orthodoxes.

La richesse des fresques, des icônes et des peintures qui tapissent leurs parois sont d’une richesse inestimable. La cathédrale de la Dormition dédiée à la Vierge, celle de l’Archange Michel et de l’Annonciation qui servait de chapelle privée au Tsar entourent la bien nommée place des Cathédrales.

Durant l’été, tous les samedis à 12 heures sonnantes une parade militaire - cavaliers, fantassins et fanfare en costumes d’apparat du 19e siècle - attire en nombre Moscovites et touristes. Il faut jouer des coudes pour trouver une place.

Et que dire de la Place Rouge au pied des remparts, indissociable du Kremlin. On croit la connaître tant elle est photographiée, filmée, reproduite.

La découvrir "en vrai" est un moment fort. La basilique Basile le Bienheureux chef d’œuvre de l’art orthodoxe, l’imposant Goum, autrefois délabré et un peu glauque devenu le temple des commerces de luxe forment un ensemble unique. Illuminée la nuit cette place devient le spectacle majestueux de l’un des plus beaux théâtres au monde.

Toujours sur les talons d’Irina très captivante, nous pénétrons dans l’immense basilique Saint-Sauveur. Conçue comme le symbole du courage du peuple russe dans sa lutte contre l’invasion napoléonienne, elle est la plus grande cathédrale de l’Eglise Orthodoxe russe. Elle peut accueillir 14 000 fidèles debout.

Des motards tatoués aux moniales contemplatives

Jeunes mariés sur le "Pont de l'Amour" - DR : M.S.
Jeunes mariés sur le "Pont de l'Amour" - DR : M.S.
Moscou nous oblige à reconsidérer certaines idées reçues.

Aujourd’hui les jeunes mariés accrochent des cadenas en forme de cœur sur le pont Lougkov baptisé "Pont des Amours" et offrent du champagne aux passants. "Avant" ils se faisaient photographier devant le mausolée de Lénine.

Dans les bois de la Colline aux Oiseaux, le quartier des étudiants qui domine la ville, on fait la fête presque tous les soirs. On chante, on danse, on boit. Les nombreux motards aux tatouages insolents aiment à y faire pétarader leurs énormes machines.

A une vingtaine de kilomètres de là, à la même heure, les moniales du Couvent Novodievitchi se recueillent dans l’un des sites les plus romantiques qui soit.

Bâti comme une forteresse dans l’un des méandres de la Moskova le couvent et ses églises à clochetons ont abrité ou "cloitré" les jeunes filles et les femmes de l’aristocratie russe. Sous l’ère soviétique il était devenu un musée puis un institut théologique.

Inscrits depuis 2004 sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO le couvent, son clocher et ses églises ont retrouvé leur vocation religieuse. Une quarantaine de moniales y vivent et y prient.

Ont participé à ce voyage : Mouniati Mahamdou (Auchan Voyages), Stéphanie Dekock (Indigo Voyages à Orléans), Catherine Buratti (Agence Marne et Morin à Meaux), Pascal Mest (Voyage Rive Gauche à Paris), Olivier Rignols (Laumière Voyages à Paris), Nourya Lacene (Marietton – Envol Voyages à Aix-en-Provence), Cécile Enikeff (Terres Lointaines à Paris), Charlie Elgherabli (Planitour Paris), Aline Jacquin (Excellent Voyages à Velizy) ainsi que Blandine Vignal responsable commerciale, Géraldine Chachourine responsable production, Christine Aubry, Charlène Laurent d’AMSLAV et Claudine Haddad (Aigle Azur).

AMSLAV : une brochure de spécialiste qui a vocation de proposition

"Notre brochure a vocation de proposition. Nous sommes spécialistes des voyages sur mesure avec des programmes d’excursions à la carte pour individuels et groupes.

Nous assurons à la demande des transferts privés, les services d’un guide francophone privatif
" souligne Blandine Vignal directrice commerciale.

Les services "production" et "réservation" du TO sont animés par des "pros" qui connaissent bien les destinations programmées pour en être originaires et en parler les langues. Ces destinations sont : République tchèque, Hongrie, Autriche, Slovaquie, Pologne, Pays Baltes (Lituanie, Lettonie, Estonie), Russie, Ukraine, Roumanie, Bulgarie, Croatie, Serbie, Montenegro, Slovénie, Ousbekistan.

A Moscou la brochure propose une dizaine d’hôtels du 3 * comme le Best Western Vega (prix d’appel à 585 € pour 3 nuits/4 jours avec petit déjeuner et avion) au Baltschug Kempinski, un 5* situé face au Kremlin ( partir de 899 € pour les mêmes prestations).

La brochure générale 2014/2015 "Europe Centrale – Russie – Asie Centrale" de 138 pages propose un large choix de voyages en terme de destinations, de styles et de prix.

En voici deux exemples probants :
Forfait 3 jours/2 nuits avec transport à Prague à partir de 269 euros
Transsibérien : voyage de 16 jours en train grand confort de Moscou à Pékin en compartiment de catégorie Bolchoï Platinium (le must) à 15 129 euros par personne base double.


Led best sellers AMSLAV ? « Prague, Vienne et les Capitales Russes, un voyage de 8 jours/7 nuits avec transport en train de nuit couchette entre Moscou et Saint Petersbourg».

Les vols Aigle Azur :
Départ le vendredi vol ZI0515 (7h30 – 13h10 heure locale)
Retour le dimanche vol ZI 0516 (20h10 – 22h10 heure locale).

 
Le catalogue Amslav


Lu 1933 fois

Tags : amslav, moscou, russie
Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 22 Octobre 2017 - 23:16 Plongée sous-marine : le TO Subocea refait surface

Vendredi 20 Octobre 2017 - 11:06 Evaneos vise les 800 000 voyageurs cumulés en 2020


PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure

















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com