TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





Election Selectour Afat : le changement c'est maintenant !

élection des 18 administrateurs du réseau


Rédigé par Dominique Gobert le Lundi 24 Juin 2013

Ouverture aujourd'hui de l'Assemblée Générale du réseau Selectour Afat à Paris. Ce matin, c'est la Coopérative qui débat, suivie par l'Assemblée de l'Entreprise… et en fin de journée, le résultat du vote des adhérents…



Election Selectour Afat : le changement c'est maintenant !
Un mois de campagne électorale, des débats animés, des déclarations parfois surprenantes, des prises de position étonnantes.

"Il est temps que tout ceci se termine", nous confiait un adhérent soucieux de pouvoir "passer à autre chose pour le plus grand bien du réseau".

Et pourtant, l'enjeu est de taille pour ce qu'il est convenu maintenant d'appeler le "plus grand réseau de distribution en France".

Quelles seront en effet, face à une profession en pleine mutation, les grandes orientations prises par l'équipe qui sera élu ce soir ?

Si tant est d'ailleurs qu'une seule équipe soit choisie par les électeurs. Une grande partie a voté par correspondance... (voir encadré).

Et ceux qui assisteront ce jour à l'Assemblée ne sont pas pléthore : environ 130 participants sont attendus aujourd'hui !

3 tendances se dégagent

En effet, trois grandes "tendances" se dégagent.

Les "Elephants", menés par Jean-Pierre Mas et sa garde rapprochée, qui s'inscrivent quand même dans la "continuité".

Certes, la liste "selectourafat2020", comme prévu, tente de séduire l'électeur par la promesse d'une meilleure rémunération et n'hésite pas à garantir quelque 2M€ d'économies, reversés intégralement aux adhérents.

Ce qui en rend sceptique plus d'un, tel cet adhérent du sud-est qui se demande "pourquoi tout ceci n'a pas été fait plus tôt" ? Mais pas franchement de programme établi !

Et apparemment, les propos de campagne ne séduisent pas trop. On sentait même une grande inquiétude dans le clan des éléphants hier.

Le Mouvement, initié par Franck Vernin et Bernard Vairon, animé aussi par Marc Boehm, soutenu avec passion par Gisèle Bouscarle marque sensiblement le besoin de renouveau du réseau.

La liste comprend à quasi parité hommes et femmes et ne parait pas s'encombrer de promesses illusoires. Etat des lieux, implication plus importante des adhérents, transparence de gestion, meilleure rémunération, sans pour autant pénaliser les investissements nécessaires à l'organisation du réseau font partie des arguments de leur campagne.

Election des six membres du Comité d'Audit du réseau

Quant à François-Xavier de Boüard, il reste le compétiteur "indépendant"… Pas de liste.

Au contraire, l'ex-président de la Coopérative entend s'appuyer sur l'ensemble des 560 adhérents du réseau. Avec cette notion imparable : la compétence, car, dit-il, il n'est de meilleur candidat que celui qui est proche du terrain et qui a réussi dans son entreprise.

Plus un argument de taille, celui du salaire du futur Président, qui, s'il est élu "sera ramené à 48.000€, soit deux à trois fois moins que nos 2 co-présidents actuels".

Autre enjeu important de cette Assemblée Générale, l'élection des six membres du Comité d'Audit du réseau, les "Gardiens du Temple" en quelque sorte de la bonne gestion du réseau.

Une élection passée un peu sous silence et pourtant…

Les adhérents auront également à se déterminer sur les statuts

Parmi les candidats, il est certain qu'Anne Robart, ardente militante de la transparence et de l'éthique de gouvernance du réseau, est l'un des maillons importants de l'avenir du réseau.

Discrète mais efficace, cette jeune femme est très claire dans sa profession de foi :

"La confiance, c’est toujours mieux de l’avoir les yeux grands ouverts,
Soyons lucide, le risque de dérive d’un Conseil d'Administration est toujours possible.
C’est pour cette raison que le Comité d’Audit a son importance et doit avoir son indépendance. Son rôle n’est pas de décider, ni d’interférer dans la gestion.

Il est là pour contrôler". Et d'ajouter qu'elle s'engage à vérifier
• que toutes les dépenses, les budgets aient une réelle obligation de résultats, définie avant qu’ils soient engagés, contrôlés dans leur exécution et que tous les adhérents soient équitablement respectés.

• Que nos éventuelles participations dans des sociétés soient garantes de rentabilité, et non de coûts abyssaux comme ceci l’a été avec certaines nos filiales.

• Que les administrateurs ne soient pas des salariées payés par le réseau, et qu’ils restent des adhérents entrepreneurs, normalement indemnisés et contrôlés.

• Que les commissions représentent bien les intérêts de tous les adhérents, et que leurs recommandations soient bien appliquées.

• Qu’ils ne puissent y avoir de conflits d'intérêts dans les cas, d'administrateurs salariés de fournisseurs, d'élus associés entre eux, de décisions au profit d’un administrateur ou d’un seul adhérent.

• Que les sur-commissions soient lisibles en début d’année et bien reparties équitablement entre tous, et payées au plus tôt.

• Que le sponsoring, s’il en faut, ne soit pas utilisé qu’à des fins locales.

• Qu’il n’y ait pas de consultants «dispendieux» payés pour des missions sans résultats.

• Que la comptabilité soit absolument rigoureuse pour que jamais nos agences ne soient inquiétées de contrôles comme nous venons d’en avoir.

• En toutes circonstances, du respect entre tous les élus et les adhérents..."


Enfin, n'oublions pas que les adhérents auront également à se déterminer sur les refontes des statuts. Là aussi, le vote sera déterminant, notamment sur les motions 21 et 23, qui, curieusement, pourraient changer la donne.

La limite d'âge du futur président est en cause.

Bien évidemment, nous vous informerons, en quasi temps réel, du déroulement de cette Assemblée Générale, tout au long de la journée…

307 adhérents pour la Coopérative et 233 adhérents ont voté par correspondance

Contre toute attente, et à la surprise de bon nombre d'adhérents, le dépouillement des votes par correspondance a été effectué hier.

Bien évidemment, sous le contrôle d'un huissier, lequel devrait se porter garant du secret du scrutin jusqu'à cette fin d'après-midi, après le vote des adhérents présents à l'Assemblée.

Selon nos informations, 307 adhérents pour la Coopérative et 233 adhérents pour Entreprises ont voté par correspondance.

Curieusement, aucun représentant des candidats n'assistait au dépouillement. En revanche, Jean-Noël Lefeuvre, Directeur Financier du réseau, salarié de l'Entreprise y assistait... ce qui n'a pas forcément enthousiasmé certains candidats.

Cependant, Maitre Scherbi, Huissier de Justice, nous a garanti la parfaite tenue du scrutin, dont les résultats seront dévoilés dans quelques heures.

Compte tenu de la participation déjà enregistrée et la venue de près de 130 adhérents à l'Assemblée aujourd'hui, le quorum devrait être atteint sans problème.

Lu 2132 fois

Notez


1.Posté par Rick Sailor le 25/06/2013 08:28 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Mon cher Dominique

Hors de votre chronique, votre case à vous, le journalisme demande de la précision. Ce texte n'est qu'un coup de griffe nouveau et une incitation à un improbable renouveau que vous êtes incapable de préciser alors que vous qualifiez les éléphants, je vous cite : "Mais pas franchement de programme établi !". Intox et non info. Relisez ce qui a été écrit. Par tous.

L'ayatolesque Anne Robart veut mettre tellement de bâton dans le contrôle du quotidien que chaque décision demandera des jours et que le "plus grand réseau de France" deviendra une pierre si lourde et ingérable qu'on finira par la jeter à l'eau pour l'oublier.

Nous jouons aujourd'hui notre avenir. Que vous aimiez Mas ou Vairon ou que vous les détestiez tous...C'est notre avenir économique qui est en jeu. Votez pour des bosseurs impliqués et réalistes.
Quelque soit votre choix, faites le dans l'intérêt de nos entreprises et pas seulement pour garder ou rejeter des hommes !

Nous en serions les premières victimes !

Mes amis électeurs ne vous laissez pas avoir par la propagande gobertesque. n'en faites pas une affaire d'hommes !
Votez dans notre intérêt économique !

Bien à vous tous et confiance dans l'avenir;
Rick

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 9 Décembre 2016 - 15:43 Selectour : retrouvez l'album photos du Congrès...


PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com