TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading

TourMaGJOBS - Emploi et Formation





Emploi tourisme : les métiers traditionnels stagnent voire régressent en 2012

l'interview de Thierry Baux, Fondateur-Gérant de B-Ressource


Rédigé par La Rédaction le Jeudi 13 Décembre 2012

En 2012, le marché de l'emploi s'est adapté à la conjoncture économique. Si les acteurs webs tirent leur épingle du jeu, les métiers traditionnels du tour operating, et des agences de voyages, en revanche, souffrent davantage de la crise. L'analyse de Thierry Baux, Fondateur-Gérant de B-Ressource.



Les postes les plus recherchés sont ceux liés au développement commercial. En effet en période d’incertitude économique, les fonctions "à retour sur investissement rapide et mesurable" sont privilégiées - Photo Fotolia
Les postes les plus recherchés sont ceux liés au développement commercial. En effet en période d’incertitude économique, les fonctions "à retour sur investissement rapide et mesurable" sont privilégiées - Photo Fotolia
TourMaG.com - Comment a évolué l’emploi Tourisme cette année ?

Thierry Baux :
"Le marché de l'emploi dans le secteur du tourisme a marqué une stagnation voire une régression sur les métiers traditionnels du tour operating. Dans l'aérien, il s'agit uniquement de remplacements quand il ne s'agit pas de réductions d’effectif.

Seuls les acteurs du web semblent tirer leur épingle du jeu et avoir des évolutions positives."

TourMaG.com - Quels ont été les postes les plus recherchés ?

Thierry Baux :
"Les postes les plus recherchés sont ceux liés au développement commercial. En effet en période d’incertitude économique, les fonctions "à retour sur investissement rapide et mesurable" sont privilégiées."

TourMaG.com - De nouveaux métiers ont-ils émergés ?

Thierry Baux :
"Oui il y en a. En fait, ce sont des métiers qui existent déjà ailleurs et qui se développent dans le secteur tels que : community managers , traffic manager, cybermaketer, webdesigner, intégrateur mais aussi CTO ( Chief Technical Officer)."cb[

Thierry Baux, B-Ressource
Thierry Baux, B-Ressource
TourMaG.com - Qu'en est-il du réseau d’agences de voyages physique et du tour operating ?

Thierry Baux :
"Le business model des tours opérateurs et des agences de voyages est en pleine refonte.

D'un côté, les agences cherchent à développer les produits "sur-mesure", générateurs de marges.

D'un autre côté, les tours opérateurs sont à la recherche d’un second souffle portant sur la réduction de leur coût de distribution et la recherche d’une valeur ajoutée plus perceptible aux yeux des publics BtoC et BtoB voire BtoBtoC.

En d'autres termes, les concentrations et la refonte du business models laissent augurer des destructions de postes."

TourMaG.com - Le tourisme en ligne tire-t-il son épingle du jeu ?

Thierry Baux :
"Oui, à condition d’avoir un positionnement différenciant ou une notoriété établie qui génère un trafic naturel.

A noter également que les comparateurs en ligne ont également un territoire qui s’affirme."

Les acteurs traditionnels souffrent plus de la crise

Emploi tourisme : les métiers traditionnels stagnent voire régressent en 2012
Valérie Dufour, responsable Emploi et formation nous livre son analyse du marché de l'emploi en 2012.

"On note une détérioration du marché de l'emploi depuis novembre 2012, avec une baisse des prévisions de recrutements et de moindres volumes d’embauches.

Cette dégradation s'accompagne toutefois de difficultés persistantes des recruteurs pour recruter des candidats en adéquation par rapport aux profils recherchés.

Les acteurs traditionnels comme les agences de voyages et TO souffrent plus de la crise, Ils ont d'ailleurs beaucoup moins recruté cette année.

Par contre les agences en ligne, les GDS, les agences qui font du sur-mesure et haut de gamme et de la billetterie affaires, les agences réceptives, les TO spécialistes longs courriers : Asie, Amerique Latine, Cuba, Océan Indien, Polynésie , les groupistes, les résidences de tourisme, l'hôtellerie de prestige, les institutionnels et le réceptif France, tous tirent leur épingle du jeu.

Voici les profils les + recherchés : Billettistes Affaires, Conseillers voyages experts "à la carte" de destinations long-courriers : Asie, Océan Indien, Polynésie, USA, Australie, Amérique latine, commerciaux et forfaitistes groupes, forfaitistes/billettistes, Agents de résa, techniciens back-office, Acheteurs, Account Managers, yield and Revenue Managers, Directeurs des ventes, Directeur de résidences et villages vacances, conseillers en séjours touristiques, chargés de mission, webmarketers,chargés d'animation numérique, Développeurs Web, directeurs d'office de tourisme, animateurs de station

Le candidat trentenaire expérimenté et opérationnel de suite qui a entre 4 et 10 ans d'expérience, est toujours la cible privilégiée des entreprises.

Les périodes de conjoncture défavorable comme celle que nous vivons depuis 2008 incitent les entreprises à renforcer leurs embauches de candidats expérimentés « mais pas trop » au détriment des débutants et des plus expérimentés."

Retrouvez toutes les chroniques de Thierry Baux sur TourMaG.com

Infos Petites annonces d'emploi sur TourMaG.com : contacter Valérie DUFOUR - Tel. 06.99.07.16.66 - valerie.annonces@tourmag.com

Lu 2817 fois

Tags : emploi
Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

PETITES ANNONCES
Valérie DUFOUR
valerie.annonces@tourmag.com
+33 6 99 07 16 66



CV DU MOIS
Faites parvenir votre CV texte ou vidéo
à valerie.annonces@tourmag.com.
Le CV le plus original sera mis en avant dans notre newsletter emploi du mois.













 

Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com