TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





Entre ''béton'' et établissements de charme... Cuba balance !

les Cubains s'engagent à diversifier l'offre


Rédigé par Matthis VERAN à Santa Clara (Cuba) le Lundi 22 Mai 2006

Détermination ou méthode Coué ? Le tourisme cubain, affirme la Havane, est reparti à la hausse. Ce qui est sûr, c'est que pour remonter la pente, il balance au rythme de la salsa. On ouvre ainsi sur l'île de magnifiques petits hôtels de charme mais aussi des monstres de béton. On continue encore d'empiler les complexes sur les cayos... tout en prônant officiellement une diversification des produits. Et la mise en valeur de régions fortes d'un formidable patrimoine culturel et architectural.



Le ''Grand Hôtel'' de Trinidad (Iberostar) est particulièrement réussi
Le ''Grand Hôtel'' de Trinidad (Iberostar) est particulièrement réussi
Aux yeux des autorités locales, la XXVIém édition de la Foire Internationale du Tourisme de Cuba qui vient de se tenir à La Havane aura été une grande réussite. La présence, quatre jours durant, de 1470 professionnels du secteur touristique provenant de 42 pays, de représentants de 333 Tours Opérateurs étrangers et de 16 lignes aériennes, a visiblement satisfait le ministre du tourisme, Manuel Marrero Cruz.

Au delà des discours officiels, le sentiment reste néanmoins plus partagé quant à l'état de santé du tourisme de l'île. Un fait tendrait cependant à démontrer combien Cuba entend coûte que coûte relancer une activité touristique bien mal en point ces dernières années. En effet, pas moins de 99 journalistes représentant 70 médias de 29 pays ont été cette fois associés à l'événement.

Nouveaux hôtels : qualité... ou quantité

Compte tenu des relations particulières qu'entretient l'Etat Cubain avec la presse étrangère, le niveau de cette mobilisation générale porte à croire que l'heure est grave. Car en dehors du marché canadien (600 000 visiteurs à lui seul en 2005), il est vrai que les autres clientèles traditionnelles voient leurs chiffres stagner ou même régresser.

Pour inverser la tendance, les Cubains ont entrepris de rénover leur parc hôtelier quelque peu vieillissant. Près de 3000 chambres -l'île en compte 41 050- ont été ainsi réaménagées. Mais surtout quatre nouveaux hôtels ont ouvert leurs portes, des établissements qui, selon la version officielle, veulent traduire le désir d'élever le standart de qualité.

Le résultat est particuliérement réussi avec la renaissance du "Saratoga" (Habaguanex) au coeur de La Havane. Même constat pour le "Grand Hôtel" de Trinidad (Iberostar). On peut se montrer plus réservé sur le "Royal Hideway Ensenachos" (Occidental Resorts), ce 5 étoiles de luxe défigurant plus pour l'heure le cayo éponyme qu'autre chose.

Enfin, que dire du "Blau Varadero" et de ses 395 chambres et suites ? Ce bunker pyramidal de 14 étages planté face à l'eau bleu-turquoise de la célébre station balnéaire préfigure peut-être -et malheureusement- une nouvelle approche "bétonnée" de l'hôtellerie à Cuba. Basée sur un modèle mexicain voire, plus proche de nous, languedocien (La Grande Motte), et sur des constructions qui conjuguent très difficilement tourisme et environnement.

"Sol Melia", de plus en plus incontournable

Flanqué de ses partenaires traditionnels, "Gaviota", "Cubanacan" et "Gran Caribe", le groupe "Sol Melia" semble poursuivre quant à lui son bonhomme de chemin. A l'occasion de cette FITCuba 2006, ses responsables ont tenu à rappeler que dans leurs 21 hôtels cubains ( 8 345 chambres), ils avaient reçu l'an dernier près de 754 000 touristes étrangers, soit 1/3 de la fréquentation totale.

Un fabuleux SPA a ouvert il y a peu au ''Melia Cayo Santa Maria''
Un fabuleux SPA a ouvert il y a peu au ''Melia Cayo Santa Maria''
Jusque là, le site de Varadero concentrait 37 % de sa capacité d'accueil, suivi de près par les "cayos" (34 %), les fameuses petites îles. Avec la volonté politique de continuer à en ouvrir de nouvelles au tourisme, le groupe de Majorque a vu là une belle opportunité à saisir. D'autant que son concept du "tout inclus" séduit les amateurs de plage et de bronzage.

Sur Cayo Santa Maria, un îlot de rêve pour les amateurs de nature presque intacte, accessible désormais par une route-digue d'une cinquantaine de kms, "Sol Melia" gère et administre déjà deux établissements. Le "Sol Cayo Santa Maria" (de niveau moyen, très familial) et le "Melia Cayo Santa Maria", plus haut dans la gamme Et il s'apprête à en ouvrir un troisiéme à l'automne prochain, propriété lui aussi de Gaviota.

Le "Melia Las Dunas" avec ses 925 chambres et suites, ne fait pas dans la demi-mesure comme on peut le constater en visitant le chantier conduit par la société Bouygues. Avec ce 5 étoiles, Sol Melia Cuba disposera au final sur ce seul cayo là d'un complexe de 1583 chambres au total. De nombreuses prestations et services, comme le fabuleux SPA ouvert il y a peu au "Melia Cayo Santa Maria" seront accessibles aux clients des autres hôtels du complexe.

Voyage au coeur de l'île


D'aucuns diront qu'à Cuba, on n'est pas à un paradoxe près. On peut donc construire des hôtels gigantesques et sans âme d'un côté, de petits bijoux de charme et de bon goût de l'autre! Le tourisme cubain balance toujours au rythme de la salsa.

Il en est de même avec les dernières annonces ministérielles puisque après avoir longtemps appuyé leur stratégie sur les traditionnels produits "soleil et plage", les Cubains s'engagent à diversifier l'offre. Ont été ainsi à l'honneur, lors de cette FITCuba 2006, les activités nautiques et surtout la région centrale de l'île.

Conscients que plusieurs clientéles étrangères -au premier rang desquelles la française- aspirent à un tourisme plus naturel, culturel, de taille humaine et permettant l'échange avec les hôtes, les responsables cubains s'appuient sur les richesses souvent cachées de la région du centre.

Cienfuegos, Santa Clara, Remedios ont de fait beaucoup d'atouts à faire valoir. Le problème de l'accueil hôtelier devrait être résolu selon le ministre par la construction de 50 petits et moyens établissements. Des hôtels respectueux de l'architecture et du patrimoine qui seront édifiés dans de telles villes emblématiques du pays.

Associée à celle, incontournable, de Trinidad, leur visite et celle des merveilleuses vallées qui les entourent permettent vraiment de prendre toute la mesure de Cuba. Et de la gentillesse de ses habitants. Qui plus est, au nord comme au sud, on n'est jamais loin alors d'une belle plage pour venir se rafraîchir.
Sans bronzer idiot...

Lu 11067 fois
Notez


1.Posté par Anna le 28/05/2006 23:34 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Salut !

Vous désirez faire connaître votre site ou blog, afin d'y recevoir un grand nombre de visiteurs ?
Venez donc le référencer sur Webréférence.
Le référencement est gratuit et les nouveaux visiteurs sont assurés !

Alors, n'attendez plus !
Rejoignez-nous sur WebRéférence !



http://webreference.c.la/


Dans la même rubrique :
< >

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com