TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e TourMaG.com, 1e
Loading






Et si l'avenir des TO passait par les low cost ?

Interview de Patrick Bleu, président d'Exchange For Travel (XFT)


Rédigé par Rémi Bain-Thouverez le Mercredi 18 Mai 2016

La combinaison du transport aérien low cost avec la réservation d'hébergements en ligne multiplie les possibilités, pour les clients, de voyager dans des conditions tarifaires optimales. De nouvelles opportunités de vente apparaissent essentiellement à destination des grandes villes européennes. Mais ce nouveau marché touristique échappe de plus en plus aux tour-opérateurs, dont le modèle économique est traditionnellement basé sur des contingents avec les compagnies régulières ou charters, alors même que les compagnies low cost proposent des destinations moyens et longs courriers, en direct ou en post acheminement. Une fois de plus, les voyagistes sont confrontés à un changement de modèle économique où la prise de risque avec les vols charters devient de plus en plus rare. L’association Exchange For Travel en partenariat avec i-tourisme et TourMaG.com, va réunir un parterre de spécialistes pour explorer le champ des possibles et relever le défi que présente la conquête de ce nouveau marché.



Rendez-vous le 22 juin dès 9h00 au Welcome City Lab (c) Fotolia : scofieldza
Rendez-vous le 22 juin dès 9h00 au Welcome City Lab (c) Fotolia : scofieldza
i-tourisme : XFT organise une conférence sur l’intégration des compagnies low-cost dans les voyages à forfait. Pourquoi le choix de ce thème ?

Patrick Bleu :
Parce que les compagnies low-cost sont devenues indispensables pour les voyagistes.

i-tourisme : À ce point ?

Patrick Bleu :
Oui et l’ensemble des participants à notre assemblée générale, s’est prononcé, à la majorité, en faveur de ce thème.

Il faut savoir que l’achat en ligne d’un vol low cost, combiné avec un hébergement, principalement sur les villes européennes, est un segment qui est en forte croissance.

Les OTAs - les agences en ligne - ont parfaitement compris l’intérêt que cela représentait pour leur business. Mais ce segment de marché échappe encore trop aux TO traditionnels, d’autant qu’ils perdent des ventes sur les destinations du Maghreb, pour des raisons géopolitiques.

i-tourisme : Alors, comment faire ?

Patrick Bleu :
C’est justement la question et l’intégration des low cost dans les voyages à forfait peut parfaitement représenter une planche de salut pour les voyagistes. C’est ce que nous proposons d’étudier plus en détails.

i-tourisme : Mais les TO ne peuvent pas le faire eux-mêmes, ils sont directement concernés ?

Patrick Bleu :
Si bien sûr, mais le problème est complexe. Il dépasse l’optimisation des politiques tarifaires et la mise en avant des avantages concurrentiels. Il est technologique, juridique et stratégique.

Nous réunissons tous les acteurs pour réfléchir ensemble sur la viabilité des solutions et les chantiers qu'il faut entreprendre. Nous allons interroger des spécialistes de la technologie et avoir des réponses juridiques adaptées à cette intégration, car c’est très spécifique.

L’objectif est de parvenir à construire un cadre apte à rassurer les consommateurs pour pouvoir pousser les ventes dans les meilleures conditions.

i-tourisme : Une remarque, tout de même : vous parlez d’optimisation des politiques tarifaires ! Mais là encore c’est du ressort de la stratégie choisie par le TO...

Patrick Bleu :
Il n’y a pas de stratégie possible sans la maîtrise de la technologie. Un voyagiste doit pouvoir étendre son périmètre au-delà de ses allotements pour pouvoir mieux s’adapter aux fluctuations des ventes.

Il doit pouvoir s’appuyer sur le yield afin de proposer des prix plus agressifs et apporter une vraie valeur ajoutée auprès du consommateur qui lui permettra de mieux résister aux OTAs.

i-tourisme : C’est ambitieux !

Patrick Bleu :
Mais comme je le disais en préambule, c’est indispensable.

Patrick Bleu, directeur Europe d'Accovia - DR
Patrick Bleu, directeur Europe d'Accovia - DR
i-tourisme : Quelle est la date de cette prochaine conférence ?

Patrick Bleu :
Elle se déroulera le 22 juin 2016, dans la grande salle du Welcome City Lab, au 76 bis, rue de Rennes, à Paris.

Cette conférence est ouverte à tous les professionnels du tourisme. Elle est gratuite. Il suffit de s’inscrire en ligne.

Elle sera également retransmise en direct sur le web, ce qui permettra à ceux qui n’ont pas pu se déplacer de suivre les débats et poser des questions aux experts.

i-tourisme : Revenons à XFT : pourquoi est-ce votre association qui prend en charge cette conférence ?

Patrick Bleu :
La mission de l’association a toujours été de faciliter les échanges techniques entre les professionnels du tourisme.

Maintenant que le langage XFT est sur les rails, notre ambition est d’élargir notre champ de compétences pour aider les voyagistes à intégrer les technologies d’une façon générale et les assister dans leur développement.

i-tourisme : Quelles seront les prochaines missions ?

Patrick Bleu :
Nous allons monter un atelier avec le salon IFTM Top Résa pour balayer plusieurs sujets d’actualité.

Celui-ci se fera dans l’espace du Travel Hub qui avait été un succès lors de la dernière édition. Notre valeur ajoutée sera d’orienter les débats autour de l’intégration BtoB des nouvelles technologies. C’est crucial.

Nous avions constaté l’année dernière que pratiquement l’ensemble des start-ups présentait des solutions uniquement en direction des consommateurs. Un comble pour un salon pro.

Eh bien, justement nous allons mettre en avant les technologies dont la finalité est l’intégration dans les systèmes BtoB.

i-tourisme : Dans quel but ?

Patrick Bleu :
Toujours le même : apporter davantage d'ouverture et de flexibilité dans les systèmes. C’est une demande de plus en plus appuyée de la part des consommateurs. Les voyagistes doivent pouvoir y répondre.

i-tourisme : Quels seront les thèmes ?

Patrick Bleu :
D’abord le collaboratif BtoB. C’est d’actualité. A en croire Laurent Queige, le directeur du Welcome City Lab, le collaboratif BtoC, c’est fini.

Cela ne veut pas dire que le collaboratif est mort, mais que le secteur est arrivé à maturité et, justement, cela présente comme des opportunités pour les professionnels.

i-tourisme : Et les autres sujets ?

Patrick Bleu :
Les services à destination. Tous les efforts technologiques ont porté, ces dernières années, sur "l’avant-voyage" avec l’automatisation des réservations.

Arrive désormais le temps du "pendant le voyage". Quelles sont les technologies qui s’appliquent aux services à destination ? Quel modèle économique ? Quelles sont les start-ups concernées ? Comment connecter les interfaces ? Les applications interactives, la mobilité géolocalisée.

Enfin, nous allons aborder aussi les nouveaux moyens de paiement qui sont sous-utilisés dans le tourisme.

i-tourisme : Ce n’est pas très fun !

Patrick Bleu :
Ça, c’est sûr ! Mais c’est le nouvel enjeu planétaire : les consommateurs plébiscitent ces nouvelles solutions de dématérialisation partout dans le monde.

Des grandes entreprises chinoises vont débarquer cette année et se dresser devant les acteurs historiques du secteur.

Les banques se lancent dans la course comme les majors des équipementiers téléphoniques, à l’instar d’Apple et Samsung. Demain, on pourra payer sur Facebook. Le secteur du tourisme doit rapidement innover pour prendre part à cette nouvelle mutation.

i-tourisme : Concluons sur la conférence dédiée à l’intégration des low cost dans les systèmes. On a bien compris l’effet d’aubaine que cela peut représenter pour les TO. Mais les low costs sont déjà dans les GDS, non ?

Patrick Bleu :
Oui, mais pas toutes. De plus, vous oubliez tous les pré-acheminements en low cost qui ne sont pas proposés dans les GDS et les compagnies domestiques utilisées à destination.

Il est donc important d’envisager la possibilité de les intégrer pour élargir les combinaisons de voyages. Vous voyez, le sujet est vaste.

i-tourisme : Rendez-vous alors le 22 juin au matin. C’est à partir de quelle heure ?

Patrick Bleu :
L’accueil commence à 9 heures et la conférence se déroulera toute la matinée.


Inscription : http://www.tourmag.com/my/xft/webinaire_2016/inscription/inscription.htm

Lu 2510 fois

Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >

PUBLICITÉ
Ombeline POIRON
publicite@i-tourisme.fr
+33 1 85 74 23 33








Dernière heure











Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com