TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





Eté 2012 : des résa au point mort et des vacanciers qui jouent la montre

Les ventes arrivent au compte-gouttes chez les TO


Rédigé par Geneviève BIEGANOWSKI le Mardi 29 Mai 2012

Quand vont-ils se décider à pousser la porte des agences pour s’inscrire ? Ils, ce sont les amateurs de vacances balnéaires que certaines études marketing présentent comme bien décidés à partir, crise ou pas. Mais pour l’heure, les tour-opérateurs les attendent toujours et cela commence à devenir inquiétant...



Le balnéaire classique qui représente la grande majorité des dossiers de l’été ne se vend pas chez les TO - DR : A.B.
Le balnéaire classique qui représente la grande majorité des dossiers de l’été ne se vend pas chez les TO - DR : A.B.
Le joli mois de mai n’a jamais été aussi morose.

« Nous enregistrons bien quelques beaux dossiers mais « l’épicerie », c’est-à-dire le balnéaire classique qui représente la grande majorité des dossiers de l’été ne se vend pas ! », constate un distributeur lié à Thomas Cook.

Pas assez de ventes, en tous cas, pour tirer de grandes tendances sur les destinations qui vont marcher et celles qui vont souffrir.

Les Canaries marchent bien chez Fram mais toute l’Espagne pourrait mieux faire chez Travelplan.

La Turquie part bien chez STI mais les spécialistes de la destination comme Pacha Tours font la grimace.

Look Voyages constate un désintérêt aussi bien sur la Turquie que sur la Grèce. A l’inverse, la Grèce s’en sort correctement chez Héliades mais elle est délaissée chez Fram. Allez donc y trouver une logique !

Un point commun à tous, cependant, les trois premières semaines du mois de mai ont connu un vrai coup de mou.

Reprise de la Tunisie, valeur sûre du balnéaire à petit budget

« Pas excellentes », les qualifie Helmut Stückelschweiger, constatant un recul des réservations qui devient inquiétant sur le mois de juillet alors que le mois d’août est en avance par rapport à l’année dernière.

Si les remplissages de Madère, la Croatie et Malte, les trois destinations phares de Top of Travel tiennent la route, l’Andalousie ne suscite pas l’enthousiasme.

« Est-ce qu’on n’a pas su faire passer le message ?», s’interroge Helmut Stückelschweiger.

Pour autant, Top of Travel ne modifie rien sur sa programmation dépendante des chaînes charter. « Il est impossible de supprimer une date dans une chaîne charter car cela bouleverse les retours ».

Même interrogation chez Travelplan, le spécialiste de l’Espagne. « Pourtant c’est l’année ou jamais de choisir l’Espagne car les Espagnols sont eux aussi très en retard dans leurs réservations de l’été.

Et comme nous partageons la même base hôtelière du groupe Globalia, il y a une foule de possibilités pour du à la carte comme pour du balnéaire»,
explique Richard Soubielle.

A l’inverse, Fram qui reconnaît que « globalement ce n’est pas encore l’euphorie au service réservation », a quasiment rempli ses trois Framissima des Canaries sur toute la saison.

Autres motifs de satisfaction pour le TO toulousain, la reprise de la Tunisie, valeur sûre du balnéaire à petit budget.

Mais le reste de la programmation est en attente de clients. Pas de rétraction de programmation pour l’instant sauf sur le Sénégal qui n’est plus proposé avec un vol charter mais avec un vol régulier.

Pas de promotions non plus chez Look Voyages

Pas question non plus de se lancer dans les promos à tout-va. « En 2010, les ventes de mai avaient connu le même creux ». La grande interrogation demeure sur les VDM qui devraient apparaître dans le courant du mois de juin.

Y aura-t-il preneur ?

Pas de promotions non plus chez Look Voyages. « Nous préférons diminuer les capacités et nous concentrer sur quelques destinations mais surtout il faut les vendre au juste prix », explique Patrice Caradec, le Pdg de Transat France.

Les ventes enregistrées par Look Voyages se font principalement sur les Baléares, la Croatie et le sud tunisien qui est en passe de rattraper le niveau N-2. Une vraie satisfaction qui contrebalance les remplissages « désastreux » du duo Grèce/Turquie, « deux destinations pourtant majeures de l’été ».

La Tunisie est également en reprise progressive chez Thalasso n°1 mais « tout se fait en dernière minute et à des prix dérisoires. Nous nous en sortons car nous sommes atypiques avec les engagements que nous gardons jusqu’à la dernière minute ».

Avec la tension nerveuse que cela suppose: « Le métier de trader dans la finance, ce n’est rien face au stress qu’endurent les producteurs actuellement avec une visibilité limitée à quelques jours », affirme Raouf Benslimane.

« Les clients, on les cherche un peu en ce moment ! »

Chez Pacha Tours, « les clients, on les cherche un peu en ce moment ! », plaisante Didier Huet.

Si les beaux dossiers, les autotours et le à la carte sur la Turquie sont au même niveau que l’an dernier, Pacha Tours constate un vrai retard sur les ventes des « forfaits balnéaires basiques ».

Déception aussi sur les ventes Crète, une programmation lancée cette année par Pacha Tours. Au global, les réservations rentrent en dents de scie sur ces deux destinations.

Héliades, le spécialiste de la Grèce constate un remplissage quasiment équivalent à celui de l’année dernière sur les îles - et l’introduction d’une solution B2B pour construire les circuits d’îles en îles devrait faciliter le travail des distributeurs.

A l’inverse, la Grèce continentale qui a déjà souffert au cours du printemps pourrait également connaître un été sans…

Le phénomène de ventes en dents de scie est également constaté chez STI qui a renforcé cette année sa programmation Méditerranée.

« La Turquie à la carte part bien mais c’est très moyen sur la Grèce et Chypre. Et ce n’est pas faute de stimuler les agences. Nous avons même eu un hôtelier grec qui offre le séjour à l’agent de voyages pour toute réservation de huit jours ».

Retour à la normale pour les Antilles en forte progression

Au global, STI engrange d’ores et déjà de beaux dossiers sur l’hiver, notamment en Afrique alors que juillet reste à vendre et que le mois d’août démarre…

Mais il y a néanmoins quelques producteurs plus heureux. Comme Exotismes qui « tient les objectifs en cumul  avec un nombre de pax à l’étal et une progression de 5% du chiffre d’affaires.

Didier Sylvestre, le directeur commercial constate néanmoins un rythme de réservations « plus mou que d’habitude en ce moment.

Les Antilles sont en forte progression mais c’est plutôt un retour à la normale pour cette destination. Maurice est à l’étal
 », indique Didier Sylvestre.

Autre motif de satisfaction, les ventes en VDM du Pacifique. « Les clients nous demandent du Tahiti pour des départs de juin et juillet alors que c’est une destination pour laquelle ils ont l’habitude de s’y prendre bien plus longtemps à l’avance. Cette année, il n’y a aucune règle ! ».

Jetset, le spécialiste de l’Amérique du Nord et du Canada estime s‘en sortir honorablement. « Nous avons subi une vraie baisse du rythme des réservations sur l’Ouest américain pendant le mois de mai mais les réservations connaissent une reprise depuis quelques jours.

Faire des économies sur les coûts de distribution

Le hic, c’est que les réceptifs américains répondent maintenant à une demande nouvelle venant des pays émergents comme le Brésil ou la Chine. Une demande pour les grands parcs est désormais quasiment impossible à satisfaire ».

Satisfaction aussi sur les ventes de l’Ouest canadien qui semble enfin attirer la clientèle française, notamment avec les vols directs Paris-Vancouver d'Air Transat.

De son côté, Vacances Transat confirme des remplissages satisfaisants pour les destinations USA et Canada même si les tarifs des circuits sont nécessairement en augmentation cette année, impactés par le coût du carburant et la parité défavorable de l’euro face au dollar.

« Ces deux effets combinés ont nécessairement un impact sur les ventes et surtout sur la performance financière », estime Patrice Caradec.

Et le patron de Transat France estime que nombre de TO sont affaiblis par cette situation.

« Il faut se dire les choses : le marché n’est plus là et nous sommes tous confrontés à une équation qui ne fonctionne plus».

Autrement dit, la crise économique cache une crise plus profonde, structurelle, qui touche les producteurs et par ricochet la distribution.

Un avis partagé par Raouf Benslimane qui prévient : « La situation actuelle impose aux tour-opérateurs de faire des économies sur les coûts et notamment sur les coûts de distribution qui sont trop pénalisants en France.»

Les catalogues des opérateurs du Toursime Thomas Cook , Fram, Travelplan, STI Voyages, Pacha tours, Look Voyages, Héliades, Thalasso n°1 sont à consulter sur Brochuresenligne.com®

Lu 4842 fois

Notez


1.Posté par Location chalet le 30/05/2012 23:47 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Les destinations "France" sont également en retard même si on observe un frémissement ces jours-ci.

2.Posté par location france le 31/05/2012 10:32 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Espérons que les réservations de locations en France vont démarrer au plus tôt...

3.Posté par Ski le 11/06/2012 16:26 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
La crise économique n'en est peut-être qu'à son début... Des jours difficiles et de lourds bouleversements sur le paysage des TO sont à prévoir.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 20 Octobre 2017 - 11:06 Evaneos vise les 800 000 voyageurs cumulés en 2020


PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure

















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com