TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





Eté 2013 : 105 destinations au départ de Nice Côte d'Azur

+6,1% de croissance sur janvier et février 2013


Rédigé par Michel BOVAS le Vendredi 29 Mars 2013

Avec de nouvelles destinations et de nouvelles compagnies, le programme estival de la première plate-forme de province (+3% de l’offre en sièges) s’annonce favorable.



Pour les deux premiers mois de l’année 2013, la croissance du trafic de l'aéroport de Nice grimpe de +6,1% avec 1.991.000 passagers (+7% pour le national et 5,3% pour l’international), soit une hausse qui poursuit celle de 2012.

Le programme estival prévoit 105 destinations, soit deux de plus par rapport à l’été 2012, avec 56 compagnies (+3) et une augmentation de l’offre de sièges de 3%.

Quatre nouvelles compagnies font leur apparition sur le tarmac niçois avec Germania (2 fréquences hebdomadaires sur Brême), Thomas Cook sur Bruxelles (2 par semaine) et Liège (une fréquence par semaine).

Mais aussi Fly Nonstop sur Ålesund (2 vols semaine) et Kristiansand (3 vols par semaine) en Norvège, et enfin Czech Airlines sur Prague (8 vols par semaine).

A noter, la desserte de Catane en Sicile par Blu express et East Midlands par Jet 2/Channel Express (3 vols par semaine) et Exeter (2 vols par semaine) par Flybe.

Et enfin l’aéroport de Moscou Domodedovo par Rossiya (4 vols par semaine) et Moscou Vnukova (4 vols par semaine) par Aigle Azur.

Air France réduit ses fréquences sur les transversales

Parmi les autres nouveautés, SAS rouvre Göteborg, Germanwings reprend la desserte d’Hambourg assurée par Lufthansa, Aigle Azur volera sur Lisbonne, Norwegian sur Londres Gatwick et Monarch Airlines sur Paris Orly et Birmingham - assuré avant par Bmi Baby, en quotidien.

Parmi les destinations ou compagnies qui disparaissent cet été figurent la desserte d’Angers et de Dôle par Danube Wings, de Doha par Qatar Airways, de Praia (Cap Vert) par TACV, de Sfax (Tunisie) et de Stuttgart par Air Berlin.

Pour être complet malgré sa base, Air France réduit ses fréquences sur les transversales (Lille passe de 9 à 7 vols par semaine, Lyon de 21 à 18) en province.

La Scandinavie est une destination en croissance avec plus de 30% comme l’Europe de l’est et la Russie. En revanche l’Espagne, les Pays Bas, l’Autriche et le Royaume Uni sont en baisse.

Iberia se retire de Barcelone face à l’offensive de Vueling et d’Easyjet, Transavia réduit sa desserte d’Amsterdam et d'Eindhoven, Austria celle sur Vienne et British sur Londres.

Pour le moyen Orient, Qatar Airways supprime sa liaison vers Doha via Milan, essentiellement en l’absence de droits de trafic sur la France car la fréquentation de la ligne était satisfaisante.

Les trois vols par semaine sur Nice ayant été transférés sur Paris CDG pour offrir trois vols quotidiens.

Au niveau des charters, deux nouvelles liaisons hebdomadaires sont à noter, assurées par Nouvelair Tunisie sur Djerba et Monastir avec Fram et Look Voyages.


A LIRE AUSSI : L'aéroport Nice-Côte d’Azur met en place une nouvelle organisation

Lu 1308 fois

Notez


1.Posté par Gilles le 29/03/2013 14:03 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bonjour

Maintenant on peut dire qu'Aéroports de Paris a certainement dû faire pression sur la DGAC pour empêcher que les droits de trafics soient augmenté pour Qatar Airways au départ de la France.
En effet Qatar Airways avait le projet d'opérer en vol direct au départ de Nice, car cela pouvait booster la ligne alors que le vol via Milan est un lourd handicap face à Emirates, et ne fait pas de vagues pour ADP.

On sait que l’opérateur de Dubai a pendant 14 ans dû être cantonné à 3 vols hebdomadaires via Rome et qu’à chaque fois qu’Emirates réclamait un vol direct sur Nice Dubai, un refus de la part de la DGAC lui était adressée, certainement sous la pression d'ADP.

Quand Emirates a enfin eu les droits d’opérer en vol direct en décembre 2008, on a vu que la liaison Nice CDG commençait à perdre des passagers et qu’aujourd’hui, n’en déplaise à certains qui croient que c’est faux, et cette chute continue d’année en année. Mais en même temps le passage en vol direct du Nice Dubai va faire l’effet boule de neige, la liaison Qatar Airways ouvre suite à cette dynamique. Même des opérateurs asiatiques semblent intéressés à desservir Nice, mais on reste toujours à la phase de l’effet d’annonce, peut être que là aussi ADP leur met la pression pour que cela ne soit pas concrétisée ?

On sait qu'ADP a beaucoup à perdre si une activité intercontinentale commençait à se développer de manière importante au départ de Nice. L’activité vers le Moyen Orient et l’Extrême Orient au départ de l’Europe est en forte croissance. Or déjà qu’avec Emirates une partie des préacheminements qui normalement passaient par CDG pour se rendre vers l'Afrique Orientale, l'Océan Indien, le Moyen Orient, l'Asie et l'Océanie, et vice versa vers Nice, transitent par Dubai, mais avec en plus le vol direct de Qatar Airways, le phénomène s’amplifierait au détriment de CDG et des autres hubs européens.

Pour éviter une telle hémorragie, ADP, très puissant groupe industriel, a tout intérêt de faire pression auprès des autorités françaises, en particulier sur la DGAC, afin que Qatar Airways ne puisse pas avoir davantage de droits de trafic dans le but d’opérer une liaison directe sur Nice Doha. N’oublions pas que plus de 24% des passagers qui ont pris l’avion à Paris en 2012, tout aéroports confondus, étaient en correspondance, et encore sans compter ceux qui ont transité par les TGV Air, c’est un marché très juteux pour ADP, surtout au niveau des Duty-Free. De plus, il faut bien rentabiliser les infrastructures mégalomaniaques de l’ADP, d’où un verrouillage absolu du développement international des autres aéroports français comme c’est le cas pour Nice. Avec de tels enjeux on comprend mieux les raisons de la fermeture de la ligne Nice Doha. Enfin, Qatar Airways a des accords avec la SNCF, pour les TGV Air vers CDG, or si la ligne de Nice se développe davantage, une partie de la clientèle des TGV Air vivant dans le sud préférerait prendre l’avion à Nice plutôt qu’à CDG, et ça c’est un sérieux manque à gagner pour ADP.

C’est une pure affaire de lobbying, une histoire de gros sous, une entorse à la concurrence, de la part d’ADP qui est à l’origine de l’arrêt de la ligne Nice Doha en juin prochain, mais celle-ci se fait au détriment de l’intérêt des usagers, des citoyens et du développement de l’aéroport de Nice vers de nouveaux horizons géographiques.

Cordialement

2.Posté par Anthony le 29/03/2013 17:45 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bonsoir, comme je l'ai expliqué sur un autre post, la liaison Nice Foha ne devrait pas fermer pour cet été, source: un mail que ma adressé l'aéroport de Nice suite à une demande de ma part, les vols au départ de Nice sont aussi de nouveau disponibles à la vente sur le site de Qatar Airways, attendons dimanche pour voir si les vols ont en effet été prolongé

3.Posté par Gilles le 29/03/2013 18:18 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bonjour

Une info à vérifier, dont j'ai eu connaissance par le site des passionés de l'aviation, Goldenflyer, on ne trouve plus de vols entre Catane et Nice proposée par Blu Express sur leur site officiel comme ce fut annonccé initialement. Est-ce que le lancement de cette liaison est finalement annulée?

Décidément l'été 2013 est tout sauf audacieux sur l'aéroport de Nice, pas de nouvelles zones géographiques, toujours les mêmes destinations proposées, Paris, l'Europe du Nord et de l'Ouest, que c'est monotone!!!

Cordialement

4.Posté par Gilles le 22/04/2013 15:54 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
« Pétition pour le maintien et le développement de Qatar Airways à Nice »

Bonjour

Depuis plusieurs mois j’ai eu l’occasion de faire part de ma consternation par rapport à la perspective de Qatar Airways à Nice sur Tourmag, en particulier sur l’article suivant.

http://www.tourmag.com/Ete-2013-105-destinations-au-depart-de-Nice-Cote-d-Azur_a58181.html

La fermeture de la ligne Qatar Airways entre Nice et Doha via Milan prévu et confirmée pour le 31 mai 2013 suite au refus de la part de la DGAC (Direction Générale de l’Aviation Civile) de lui accorder des droits de trafic supplémentaires afin d’opérer en vol nonstop et quotidien est tout simplement inadmissible et un déni de démocratie. Pourtant, comme beaucoup le disent, cette ligne commençait à marcher bien et ne comprennent pas que l’on puisse décider de l’arrêter soudainement. A Nice, on se sent biaisé par cette décision.

La DGAC n’a pas pour vocation de servir uniquement les intérêts d’Air France et surtout ceux d’ADP (Aéroports de Paris), mais d’accompagner le développement de tous les aéroports du territoire français. Or avec cette décision, elle ne remplit plus cette fonction.

En 2013, Nice est la seule destination que Qatar Airways va fermer sur toutes celles qu’elle opère, alors que l’opérateur de Doha au même titre que son homologue de Dubai, Emirates, est en phase de croissance, d’où l’incompréhension de beaucoup d’Azuréens.

Si l’aéroport de Nice accepte avec fatalité cette fermeture définitive de la ligne de Qatar Airways après le 31 Mai 2013, sans réagir, il deviendra très difficile d’ouvrir d’autres lignes aériennes intercontinentales au départ de cette plateforme, car les compagnies aériennes susceptibles de les opérer, auront l’impression qu’il n’y a aucun dynamisme à en créer au départ de Nice.

Si on ne veut pas accepter cette fatalité, il serait important que les responsables de l’aéroport de Nice, en collaboration avec ceux de Qatar Airways, organisent une pétition afin d’associer les usagers et citoyens azuréens dans cette démarche. L’objectif de cette pétition serait de donner à l’aéroport de Nice les moyens de faire pression sur la DGAC pour qu’elle accorde à Qatar Airways les droits de trafic supplémentaires qu’elle réclame (depuis deux ans) pour la ligne Nice Doha.

La France dans son ensemble mérite mieux comme perspective qu’un enclavement toujours plus oppressant de la part d’Air France et surtout d’ADP dans le seul but égoïste de faire de CDG la principale plateforme de correspondance en Europe.

Cordialement

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 20 Octobre 2017 - 18:03 Aigle Azur en eductour au Portugal


PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure

















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com