TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





Exclusif : Thomas Cook reprendrait 36 agences Wasteels

Biladi Voyages en récupérerait 7 autres


Rédigé par Jean DA LUZ le Jeudi 19 Février 2009

Thomas Cook aurait fait le forcing ce mercredi après midi devant le Tribunal de commerce de Bobigny pour remporter le "morceau". Qui l'eut crû ? Après s'être défaussé le premier lorsque le réseau Wasteels a connu des difficultés, Denis Wathier pas rancunier pour un sou, a plaidé les synergies et la franchise (?) pour décrocher 36 points de vente Wasteels.



Exclusif : Thomas Cook reprendrait 36 agences Wasteels
Epilogue de l'affaire Wasteels ? La décision définitive ne sera connue que le 25 février prochain, indique l'attachée de presse de François Piot, patron de Prêt à Partir.

Elle reconnaît cependant que le réseau est au coude à coude avec Thomas Cook mais s'estime toujours "bien placé."

Pourtant, les jeux semblent faits, selon nos informations.

Le résultat des courses ? 36 agences reviendraient à Thomas Cook, casaque bleue et jaune qui l'aurait emporté d'une courte tête sur Prêt à Partir.

De son côté, le régional de l'étape, Biladi Voyages qui possède 13 points de ventes dans le centre et le sud, décrocherait, lui aussi, 7 points de vente.

Le CE opposé à la reprise par Thomas Cook

Une décision qui laisse également au paddock Verdier Voyages (Afat), ainsi que Karavel Promovacances.

Mais Alain de Mendonça n'en est pas affecté pour autant : "Nous étions là plutôt en observateur et en partenariat avec François Piot. Notre ambition était modeste puisque nous ne visions que 4 points de vente..."

Si le propriétaire Laurent Wasteels semblait heureux de cette issue, on ne peut dire la même chose des syndicats et du Comité d'entreprise. Selon nos informations, ce dernier ce serait opposé farouchement à la reprise par Thomas Cook. Il en aurait même émis un Veto.

Il est vrai qu'au cours des derniers mois, on était loin de l'entente cordiale entre les deux entreprises. A tel point qu'il a fallu faire appel au Tribunal de commerce pour contraindre Thomas Cook, début décembre, à revenir à de meilleurs sentiments.

En effet, le TO avait coupé les robinets de la production à ses propres franchisés Wastells avant de le remettre en place sous astreinte quotidienne de 15 000 euros.
Ambiance...

Voilà qui promet du sport dans les futures relations entre repris et repreneurs. A noter toutefois que si le décompte annoncé s'avérait exact le 25 février, cela signifie qu'il y aura pas mal de salariés sur le carreau.

En effet, y a pas photo : 36+7=42-66= 24 agences qui devront, hélas, tirer le rideau ?

Affaire à suivre...

Lu 9345 fois

Notez


1.Posté par ex wasteels Belgique le 19/02/2009 10:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
On voit encore une fois que Laurent Wasteels tire la couverture à lui et que seul son profit l'intéresse, comme en Belgique il y a quelques mois, il a beau crier sur tous les toits que Wasteels est une grande Famille, s'il a aussi peu d'égard pour les membres de sa famille qu'il en a pour les membres de son personnel, je suis heureuse qu'il ne soit pas mon père!!!!
Bonne chance à mes ex collègues!

2.Posté par Pascal le 19/02/2009 11:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Thomas Cook crie au loup pour récupérer la mise à moindre frais.....bienvenu dans un monde meilleur où tout n'est qu'harmonie, respect et probité.............................

3.Posté par interrogation du jour le 19/02/2009 11:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Il serait interessant de connaitre les raisons pour lesquelles le CE Wasteels ne souhaite absolument pas une reprise par Thomas Cook (avis aux journalistes de Tourmag...).

Quelles sont les conditions de travail des agents de voyages chez TC. Quelles sont leurs relations avec l'encadrement, la direction ?. Quelle considération du personnel dans l'exercice de son travail quotidien ? Comment ressentent-ils leur activité professionnelle dans l'entreprise

Bref, on serait content de connaitre les avis et opinions des employés de TC pour savoir
ou les salariés de Wasteels risquent éventuellement de mettent les pieds !!!!!

4.Posté par une franchisée TC le 19/02/2009 13:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
On entend souvent l'argument des salariés et leur mécontentement face aux patrons.

Voici l'argument de la "patronne" d'une toute petite agence franchisée TC :
Plutôt que de s'opposer à une reprise par TC, le CE ferait mieux de se réjouïr que certaines agences tirent leur épingle du jeu plutôt qu'elles se retrouvent TOUTES au chômage (les 66 plutôt que 24).
Il est clair qu'avec les engagements de toutes parts que cela implique de reprendre un réseau d'agence (même pour un gros patron il y a des enjeux importants), on ne peut pas non plus se montrer particulièrement exigeants.

Ou alors, montez donc au créneaux vous-mêmes, formez une société de salariés et rachetez donc le réseau à Wasteels.
Vous verrez si vous ne changez pas de discours ....

Que les 36 + 7 s'estiment contentes de ne pas finir comme les autres et qu'elles le prouvent en se mettant au travail avec la même ardeur qu'auparavant l'enjeu est tout de même de remonter des chiffres catastrophiques et ce n'est pas facile tous les jours !!...

5.Posté par reponse a franchisée TC le 19/02/2009 14:04 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
vous avez du rater quelques épisodes de la saga Wasteels étalée depuis plusieurs mois dans la presse sinon vous auriez pu constater l'attachement du personnel à la marque, à son métier d'agent de voyages et constater la capacité de travail d'une équipe présente dans l'entreprise depuis vingt ou trente années pour beaucoup d'entre eux.

Je pense que le CE et tout le personnel aurait préférer continuer l'aventure Wasteels mais qu'ils ne maitrisent malheureusement pas une situation dont ils ne sont pas responsables.
Je suppose aussi que la solution Pret à partir avait l' assentiment de la majorité des salariés.

Quand on connait les relations commerciales tendues entre TC et WASTEELS (voir arguments dans l'article ci-dessus), on est en droit de se montrer exigeant, ne vous en déplaise...

6.Posté par Pascal le 19/02/2009 14:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Voilà une franchisée bien zélée qui se rêve peut être un plan de carrière chez "TC" (ces initiales sont peut être tatouées sur son sein gauche, tout près du coeur): "Compris le 43 rescapés?! Et n'essayez surtout pas de négocier quoi que ce soit sinon vous grossirez les 24 autres! Non mais........................"

7.Posté par encore une franchisee THOMAS COOK EX HAVAS le 19/02/2009 16:08 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
encore une franchisée heureuse eh oui malgré le contexte nous sommes épaulés par TC - je n ai pas l impression non plus que le personnel thomas cook (intégrés) soit malheureux, en tout cas pas plus qu'ailleurs. Je ne comprends pas pourquoi en effet les salariés n arrivent pas a se mettre d accord pour reprendre leur société, c est le meilleur moyen de garder son travail, et de surcroît se retrouver à la tête de son point de vente. Ce n'est pas facile tous les jours mais tellement plus motivant que de dépendre d'un CE ou d'un grand patron que l on ne voit jamais !

8.Posté par a lire absolument le 19/02/2009 16:35 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
ambiance chez TC....

http://www.lechotouristique.com/la-grogne-monte-chez-thomas-cook.157128

9.Posté par Marie Annick le 19/02/2009 19:02 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bonsoir à tous,
Je suis une fidèle clinente de WASTEELS, j'ai encore fait confiance à cette agence en avançant des avoirs pour un prochain voyage cet été.J'ai toujours été satisfaite de l'agence, je souhaite savoir que se passe-t-il en cas de faillite de l'entreprise? ou de repreneur? Que deviens notre réservation de billets? Peut-on me donner une explication?

10.Posté par agent secret le 20/02/2009 09:02 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
J'adore tous ces commentaires, on en oublie le vrai motif, le pognon, le grisby, le flouss, l'argent; la fraiche, le blé.
Les employés de Wasteels ne sont que des lignes de dépenses, des faire valoir manipulés.
Aujourd'hui Wasteels a des dettes et parmi les créanciers qui retrouve t'on? Thomas Cook et............ Euromoselle.
Comment faire pour se faire rembourser? racheter Wasteels, déduire le montant du de la valeur du rachat.
Après on ferme les agences les moins rentables où faisant doublon avec le réseau qui vous a repris, c'est pas de la fiction, cela ce passe toujours comme ça.
Alors les états d'âme sur les synergiesn les similitudes, l'envie, le respect des salariés permettez moi de sourire.
Mesdames Medemoiselle et Messieurs les collaborateurs de Wasteels et ex collègues vous êtes de vrai pro, victimes d'une guerre économique dans laquelle vous ne comptez pas, comme tous les salariés, je suis au regret de vous dire que vous avez fait le ménage et repeint vos agences uniquement pour faire gagner plus de blé à votre "boss", que vos dimanche travaillés à être absent de vos foyers n'ont affecté que votre santé.
Alors ne vous laissez pas berner et ne faites pas naufrage en écoutant le chant des sirènes.
Je sais qu'il est difficile d'être objectif dans ces cas là, mais posez vous les bonnes questions.
Salutations d'un retraité méditéranéen

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 2 Décembre 2016 - 16:15 Selectour : le congrès s'ouvre ce lundi à Québec


PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com