TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





F. Dariot (BDV.fr) : "le grand enjeu des OTAs et des consommateurs, c'est la transparence des tarifs"

L'interview de Fabrice Dariot, fondateur et président de Bourse des Vols


Rédigé par Céline Eymery le Mardi 18 Juillet 2017

Fabrice Dariot, fondateur et président de Bourse des Vols (Bdv.fr) revient pour TourMaG.com sur les tops et flops de l'été, ainsi que sur l'avenir des OTAs face à la concurrence des compagnies aériennes qui souhaitent vendre davantage en direct. Pour lui, l'enjeu pour les OTAs et les consommateurs, c'est la transparence des tarifs, face à des compagnies qui ne souhaitent plus faire apparaître la totalité de leur inventaire. Interview.



Les 3 premiers mois de l'année 2017 ont été "très très bons" pour Bourse des Vols - DR : Capture d'écran Bdv.fr
Les 3 premiers mois de l'année 2017 ont été "très très bons" pour Bourse des Vols - DR : Capture d'écran Bdv.fr
TourMaG.com - Comment s'est passé le début 2017 sur les vols secs chez Bourse des vols ?

Fabrice Dariot :
Les 3 premiers mois de l'année ont été très très bons. Il y a eu ensuite de l'attentisme sur avril et mai, en raison de la période électorale. A l'arrivée le premier semestre s'équilibre. 2017 se jouera sur les ventes de dernière minute sur l'été et les ventes hiver.

TourMaG.com - Quelles sont les tendances de l'été par destination ?

Fabrice Dariot :
Bdv.fr se positionne sur le secteur des loisirs, les tendances sont liées aux tarifs, aux promotions mais aussi à nos accords commerciaux. Sur les prises de commandes enregistrées jusqu'à fin juin pour juillet et août, nous constatons un repli de la France, de la Corse, des Etats-Unis et aussi du Maroc par rapport à la même période l'an dernier.

Sur les Etats-Unis, est ce qu'il y a eu un effet Trump, un effet change ? Il est difficile de répondre. Dans le même temps, la Californie progresse.

En revanche, les grands vainqueurs sont la Thaïlande avec un succès qui ne se dément pas, le Canada et les DOM-TOM, dont les Antilles. Enfin, depuis 3 ou 4 ans, le Portugal affiche également de belles progressions avec un cocktail soleil, service et bon rapport qualité - prix.

Le baromètre BDV.fr, cliquez sur l'image pour l'agrandir  - DR
Le baromètre BDV.fr, cliquez sur l'image pour l'agrandir - DR
TourMaG.com - Quelles sont les villes qui tirent leur épingle du jeu ?

Fabrice Dariot :
Bangkok, Montréal - qui semble voler de la croissance sur l'Amérique du Nord à New York - Point-à-Pitre, Beyrouth - qui connaît une concurrence de plus en plus vive -, Saint-Denis de la Réunion et Fort-de-France.

TourMaG.com - Bdv.fr fête ses 20 ans en 2017. Comment avez-vous réussi à rester compétitif ?

Fabrice Dariot :
Pour rester compétitif, il faut des algorithmes d’extraction de tarifs de plus en plus complexes, pour arriver à faire ressortir les prix les plus innovants.

L'avenir des tarifs les plus bas sera dans le mélange des compagnies aériennes. Les low cost ont montré la voie. L'aller / retour n'est pas forcément le plus recommandé. En mélangeant de nombreuses compagnies aériennes, nous arrivons à faire émerger des écarts de prix assez conséquents.

C'est un élément différenciant pour les OTAs. Les compagnies aériennes sont aujourd'hui à la fois nos partenaires et nos concurrents. La valeur ajoutée des OTAs, est de continuer à proposer des avantages tarifaires et des tarifs que les compagnies ne peuvent pas faire remonter.

Fabrice Dariot - DR
Fabrice Dariot - DR
TourMaG.com - Qu'est ce que va changer le développement des frais ancillaires ?

Fabrice Dariot :
Les frais ancillaires vont changer la donne. Grâce à de nouvelles technologies, les OTAs vont proposer ces prestations : choix du siège, repas, bagages... aux clients. Nous voyons la fin des bagages à la pièce.

TourMaG.com - Les compagnies aériennes veulent développer leurs ventes directes, quelle est la place des OTAs ?

Fabrice Dariot :
Les compagnies ne veulent plus présenter l'ensemble des tarifs aux consommateurs. Elles disent en quelque sorte : "avant que je te donne mes tarifs, dis moi qui tu es".

Le grand enjeu du consommateur c'est la transparence, c'est aussi le grand enjeu des OTAs. La transparence, c'est l'égalité du voyageur devant l'intégralité de l'inventaire du transporteur.

L'avantage des OTAs, c'est qu'elles révèlent la totalité des tarifs.

TourMaG.com - Quel regard portez-vous sur les GDS ? Ils sont malmenés par Lufthansa, Ukraine Int. Airlines, British Airways et Iberia qui mettent en place des frais pour les réservations effectués via leur intermédiaire ?

Fabrice Dariot :
Il ne faut pas croire que les compagnies aériennes pourront d'un claquement de doigt réussir à distribuer leur inventaire auprès de leurs partenaires. Cela demande une maintenance, des investissements technologiques et des coûts importants.

Même le NDC va passer par les GDS. Elles ne peuvent pas se passer des GDS car techniquement il leur faudrait une structure qui est hors de leur portée, ce n'est pas leur métier, elles ne savent pas le faire.

Ensuite, il y a la négociation commerciale, et les compagnies mettent la pression aux GDS.

TourMaG.com - Une réaction par rapport à l'amende infligée par la Commission européenne à Google ?

Fabrice Dariot :
Google est un opérateur dominant, il est allé trop loin, la Commission européenne surveille cela, et sanctionne. Cela me paraît sein. L'abus de position dominante a été sanctionné et cela va dans le sens de la logique.

Baromètre Bdv.fr, cliquez sur l'image pour l'agrandir - DR
Baromètre Bdv.fr, cliquez sur l'image pour l'agrandir - DR


Lu 1604 fois

Notez


1.Posté par nouchy murielle le 19/07/2017 16:20 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Merci Fabrice de souligner la progression de la Californie cette saison. Grâce à notre campagne AllDreamsWelcome et l'engouement de l'industrie pour notre destination, les visiteurs savent qu'en Californie, ils pourront rêver en grand! Merci à BDV et bel été.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 26 Juillet 2017 - 10:01 Une agence lyonnaise plante ses clients


PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com