TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e





FRAM : clubs, long-courrier, transports, prix en baisse... tous les détails de la prod 2016 !

Les nouveaux dirigeants ont travaillé dans l'urgence


Rédigé par Pierre CORONAS le Mercredi 20 Janvier 2016

Après avoir sorti une brochure "Avant-Premières" pour 2016, FRAM continue de concevoir sa production pour la saison à venir. Elle sera dévoilée en intégralité dans la brochure définitive prévue pour début février 2016. Une offre qui fera la part belle aux clubs Framissima. Elle misera sur la synergie avec Karavel pour le plan de transports et l'hôtellerie. Avec, comme conséquence, la baisse des tarifs des séjours de FRAM.



La brochure des avant-premières 2016 de FRAM recense l'ensemble de l'offre en clubs Framissima - DR : Brochuresenligne.com
La brochure des avant-premières 2016 de FRAM recense l'ensemble de l'offre en clubs Framissima - DR : Brochuresenligne.com
Folco Aloisi, co-fondateur de Karavel-PromoVacances et directeur de production du groupe qui a repris FRAM avec son actionnaire LBO France ne cache pas sa satisfaction.

"Ça y est : la brochure de FRAM est arrivée ! C'est un exploit incroyable d'avoir réussi à produire un tel bijou en si peu de temps", se félicite-t-il.

Il parle du catalogue des avants-premières été 2016 de FRAM, publié et distribué dans les agences de voyages françaises depuis le 11 janvier 2016. Il reprend les « best-sellers » du tour-opérateur toulousain et l'ensemble de son offre Framissima (23 clubs en 2016).

Une brochure de 50 séjours qui concentrent la moitié du chiffre d'affaires annuel de FRAM.

"La sortir si vite après avoir repris l'entreprise (le 25 novembre 2015, Ndlr) a été un vrai tour de force, raconte Folco Aloisi. Mais ça nous a permis de faire connaissance très rapidement avec les équipes."

Et inversement.

"Karavel-PromoVacances n'a pas l'habitude de produire des brochures. Alors, pour le coup, eux aussi ils apprennent actuellement", constate un salarié de FRAM.

Ce dernier, qui préfère rester anonyme, poursuit : "Les dirigeants de Karavel sont des personnes très abordables. Ils sont beaucoup plus à l'écoute que les membres de l'ancienne direction de FRAM. C'est très agréable.

En revanche, dans les méthodes de travail, tout est plus brutal : ils secouent le cocotier. Mais c'est normal, ils sont pressés. On les comprend.
"

Pour autant, FRAM n'a pas réussi à rattraper tout le retard pris avec l'inertie qui s'est installée dans les semaines qui ont précédé la liquidation judiciaire et la vente du groupe. La production été 2016 n'est pas encore totalement bouclée et la brochure complète ne sortira pas avant début février 2016.

Les prix de FRAM baissent en 2016

Pour la saison à venir, la nouvelle entité mise sur les synergies entre Karavel et FRAM. Pour la partie hôtelière, les nouveaux actionnaires ont parfois dû recourir à des déposits pour rassurer certains partenaires du TO échaudés par des retards ou des absences de paiements.

Malgré cela, "nous sommes en mesure de proposer des prix plus bas qu'en 2015. Nous avons redynamisé l'offre tarifaire de FRAM", se félicite le co-fondateur de Karavel.

Un dynamisme que la brochure avant-premières matérialise en donnant 4 prix pour les séjours présentés : un tarif choc, un prix d'appel basse-saison, un prix d'appel moyenne-saison et un prix d'appel haute-saison.

Cette démarche de transparence se poursuit avec l'affichage des avis TripAdvisor relatifs aux établissements proposés.

Sur la gamme Framissima, "nous continuons de proposer les mêmes concepts qui ont fait le succès de FRAM", assure Isabelle Montargues, responsable Framissima. 100 personnes ont été recrutées pour assurer l'animation des établissements cet été. Elles sont actuellement en formation pour 10 semaines.

"Nous ne faisons pas d'économies sur l'animation mais plutôt sur l'aérien en profitant de synergies", précise Folco Aloisi.

Pour l'été 2016, FRAM a concocté un plan de transports qui allie lignes régulières et vols charters avec des compagnies aériennes comme Vueling, Volotea, XL Airways ou encore Air Mediterranée.

Elles voleront au départ de Paris et de 11 aéroports de province : Lyon, Nice, Marseille, Clermont-Ferrand, Toulouse, Bordeaux, Nantes, Brest, Deauville, Lille et Bâle/Mulhouse.

Karavel booste l'offre long-courrier de FRAM

"Depuis la sortie de la brochure avant-premières, les ventes repartent. Certains réseaux sont même en avance sur 2015", se réjouit le directeur de la production de Karavel.

Un optimisme nuancé par le témoignage d'un employé de FRAM : "la reprise est poussive actuellement en raison de la restriction de l'offre et de l'inertie qui s'est installée au moment de la reprise. Les ventes sont très molles en ce moment."

Surtout que les concurrents de FRAM ont profité de ce moment de flottement pour se positionner sur des produits du voyagiste.

"Ils ne se sont pas gênés, confirme Folco Aloisi. Dans les cas où cela a été fait dans les règles, tant mieux pour eux. Et puis, cela nous offre l'occasion de nous montrer innovants."

Ce qui conduit FRAM à proposer de nouveaux produits pour cet été. C'est le cas notamment à Corfou, à Rhodes et en Andalousie. Mais aussi en Grèce continentale avec l'ouverture du premier Framissima de la destination en 2016.

Autre nouveauté pour FRAM : le développement de l'offre long-courrier. "C'est une des forces de Karavel qui, chaque semaine propose plus de 1 000 sièges sur 4 vols à destination de la République Dominicaine", explique Folco Aloisi. Un plan de vol dont profiteront les clients de FRAM dès 2016.

En revanche, ils ne trouveront pas encore de Framissima dans le pays. Mais, si tout va bien, FRAM en ouvrira un pour l'Hiver 2016/2017.

Pas encore de représentants du personnel pour le nouveau FRAM

En ce début d'année, les salariés de FRAM vont changer de cadre de travail. Selon nos informations, les locaux du siège de la rue Lapeyrouse, dans le centre-ville de Toulouse, seront vidés à la fin du mois de janvier 2016.

Ses occupants actuels rejoindront temporairement leurs collègues déjà installé sur le site de Cornebarieu, près de Blagnac, en périphérie de la préfecture de Haute-Garonne (31).

"Le siège de FRAM est éclaté sur 3 sites : rue Lapeyrouse, rue du Poids de l'Huile et Cornebarieu. Ce n'est pas simple à gérer. C'est pourquoi nous sommes actuellement à la recherche d'un nouveau siège unique, plus moderne, plus fonctionnel et simple d'accès", explique Folco Aloisi.

Une décision qui fait tiquer quelques personnes en interne. "Elle a été prise de manière quasi-unilatérale", regrette un salarié anonyme de FRAM.

Il pointe l'absence de représentants du personnel au sein de la nouvelle entité.

Un problème qui devrait être réglé rapidement, assure le co-fondateur de Karavel : "Les élections des nouveaux représentants du personnel sont en cours d'organisation. Il est important pour nous d'avoir des interlocuteurs impliqués."

On comprend néanmoins que tant qu'ils ne sont pas élus, la voie est totalement libre pour la nouvelle direction qui peut ainsi prendre ses mesures sans rendre de compte à personne.

Lu 4567 fois

Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure

















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com TourMaGEVENTS.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com