TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





FTI : Le consolidateur aérien à l’attaque du marché français

Une alternative aux GDS pour 3000 euros par an


Rédigé par Laury-Anne CHOLEZ le Lundi 25 Juillet 2016

Le consolidateur aérien allemand FTI veut monter en puissance sur le marché français. Il propose une large palette de services qui permettent aux agences d’éviter les GDS, et donc les frais du BSP.



Il suffit d'une heure pour apprendre à se servir du consolidateur aérien de FTI. DR - FTI
Il suffit d'une heure pour apprendre à se servir du consolidateur aérien de FTI. DR - FTI
C’est le second consolidateur aérien du marché allemand.

Depuis septembre 2015, le groupe FTI tente de s’implanter sur le marché français avec sa solution FTI Ticketshop SAS.

Il espère ainsi séduire les agences de voyages, notamment celles qui ne veulent pas passer par les GDS et surtout qui ne sont pas accréditées IATA.

« Si j’étais patron d’une agence, je réfléchirais à deux fois avant d'immobiliser une caution si coûteuse pour être inscrit au BSP », explique Maik Gruba, INTO Directeur Général.

Le durcissement des critères du BSP devient ainsi un argument commercial.

FTI propose deux services. Les agences peuvent réserver des vols par le biais du GDS puis demander à FTI de prendre en charge le ticketing, la revalidation, le remboursement, le paiement par carte de crédit.

Elles peuvent aussi se passer totalement du GDS en utilisant le moteur de recherche de l’entreprise allemande : Farewizard. De quoi économiser les frais de licence IATA ou de connections à un GDS. FTI facture ses prestations 3000 euros par an par poste de travail.

Pas toujours facile de convaincre les agences d'abandonner leurs habitudes.

Maik Gruba assure également avoir négocié d’excellents tarifs avec les compagnies aériennes, parfois même meilleurs qu’en GDS.

FTI propose notamment un lien quasi direct (via la plateforme Farelogix) à Lufthansa, ce qui permet aux agences de voyages d’économiser les frais de 16 euros, mis en place depuis juin 2015 par le transporteur allemand.

L’interface du consolidateur n’est pas cryptée et plutôt simple d’utilisation. Il ne faut qu’une heure pour être formé.

Une centaine d’agences en France ont été séduites et le groupe poursuit ses discussions avec des réseaux et des tour-opérateurs. Pour démarcher de nouveaux clients, Il vient d’engager deux nouveaux commerciaux pour la région Paris Île-de-France et Lyon.

De quoi convaincre les agences de voyages récalcitrantes. « Les mentalités sont assez dures à changer, cela prend du temps, il faut multiplier les rendez-vous et construire une vraie relation avec chaque agence de voyage ».

Il est vrai qu’il existe déjà des concurrents sur le marché, notamment Résaneo ou encore MisterFly. Mais Maik Gruba est confiant. « Le marché est aujourd’hui en totale mutation. Il y a de la place pour de nouveaux acteurs. »

Lu 2227 fois

Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >

Lundi 21 Août 2017 - 16:00 Air Berlin veut être vendue au plus vite


PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com