TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e TourMaG.com, 1e
Loading





Fabrice Dariot (BDV.fr) : "Vers une remise en cause du modèle économique des OTA's"

l'interview de Fabrice Dariot, patron de BDV


Rédigé par La Rédaction le Jeudi 8 Janvier 2015

Fabrice Dariot, patron de Bourse des vols et Bourse des voyages revient sur le bilan de l'année écoulée. En 2014, son entreprise a dégagé des bénéfices "modestes" impactés par le coût de l'acquisition clients qui ne cesse de croître.



L'Amérique du Nord, la Thaïlande, l'Inde ou encore la Chine sont en hausse en 2014 chez BDV.fr - DR
L'Amérique du Nord, la Thaïlande, l'Inde ou encore la Chine sont en hausse en 2014 chez BDV.fr - DR
TourMaG.com - Globalement comment s'est passée l'année 2014 chez Bourse Des Vols, Bourse Des Voyages ?

Fabrice Dariot :
Globalement en volume et en nombre de dossiers, nous sommes à la hausse.

En 2014, nous resterons dans le vert, mais les bénéfices restent très modestes. Les marges se sont effondrées en raison des investissements technologiques mais aussi et surtout du coût de plus en plus élevé de l'acquisition clients.

Nous sommes obligés de maintenir une présence renforcée sur davantage de canaux, tels que les réseaux sociaux pour maintenir la pression et garder un nombre égal de clients.

Tout ceci entraîne un tassement des marges.

L'enjeu le plus important reste pour les OTA's, d'arriver à soulager leur dépendance aux liens payants, notamment avec les comparateurs.

TourMaG.com - Comment voyez-vous l'évolution des agences de voyages en ligne, les concentrations vont-elles se poursuivre ?

Fabrice Dariot :
Effectivement, les concentrations vont se poursuivre, il y a déjà des rapprochements entre des comparateurs et des agences en ligne, et le phénomène va s'étendre.

Fabrice Dariot (BDV.fr) : "Vers une remise en cause du modèle économique des OTA's"
A côté de cela, une remise en cause des modèles économiques va avoir lieu. Les agences en ligne ne proposent peut-être pas forcément d'offres "différenciantes" pour le client.

Il va falloir sans doute changer de modèle.

TourMaG.com - De grands acteurs du web misent désormais sur les agences "physique", et des réseaux cherchent à se faire une place sur Internet. BDV, pourrait-il avoir des agences de voyages à son nom ?

Fabrice Dariot :
Le multi-canal touche une vérité, encore faut-il avoir des points de ventes "physique" en adéquation avec sa stratégie en ligne.

Toutes les agences ne conviennent aux pure players, mais ce modèle n'est pas mauvais du tout.

TourMaG.com - Pour votre moteur de recherche vous avez développé votre propre techno, pourquoi ce choix ?

Fabrice Dariot :
Effectivement, nous avons développé notre propre techno avec Amadeus, afin d'avoir une valeur ajoutée et une expertise.

Le vol sec qui représente 90% de notre volume est devenu trop central. C'est le cœur de notre business.

TourMaG.com - Envisagez-vous de vous déployer sur le B2B ?

Fabrice Dariot :
Nous le faisons déjà. Nous fournissons un moteur de vols secs à Partir Pas Cher. Nous sommes en contact avec d'autres acteurs.

Mettre en ligne un moteur c'est facile, mais il faut aussi des prix compétitifs, et toute une multitude d'expertises pour damer le pion aux grandes OTA's européennes.

TourMaG.com - Quelles sont les destinations qui ont marqué le pas en 2014 chez BDV ?

Fabrice Dariot :
Les touristes ont fait défaut au Maroc et en Tunisie (Vols secs Tunis -33%, Casablanca -42%, Marrakech - 45%). Sur l'Algérie (Alger -12%) qui draine essentiellement un trafic ethnique et business, c'est davantage la clientèle affaires qui est en retrait.

Les Antilles reculent également (Pointe à Pitre -9%, Fort de France 17,2%). Au delà du prix du billet d'avion, ces destinations restent chères sur place, et peut-être que les Antillais de métropole rentrent moins en Outre Mer.

TourMaG.com - Et quelles sont les destinations qui ont tiré leur épingle du jeu en 2014 chez BDV ?

Fabrice Dariot :
L'Amérique du Nord : Etats-Unis et Canada a marché très fort avec une offre aérienne importante, et un dollar stable. C'est aussi une destination perçue comme sécurisée.

L'Inde et la Chine progressent également. La Thaïlande reste une valeur sûre, elle continue de croître, portée par une offre aérienne pléthorique des compagnies du Golfe. (Voir détail en pièce jointe ndlr)

TourMaG.com - Le mot de la fin ?

Fabrice Dariot :
J'espère que notre pays va retrouver la paix et l'harmonie. L'atmosphère est très lourde...

focus_vol_sec_2014.pdf Focus Vol Sec 2014.pdf  (114.62 Ko)



Lu 2459 fois

Tags : bdv, dariot
Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >

PUBLICITÉ
Ombeline POIRON
publicite@i-tourisme.fr
+33 1 85 74 23 33










Dernière heure










Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com