TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





Fédération Régionale des OTSI : un bilan positif et reconnu en Languedoc-Roussillon

Des Offices de Tourisme en phase avec la politique régionale


Rédigé par Alain Martinez la lettre T le Mercredi 7 Novembre 2007

Dans un contexte où les difficultés de la Fédération Nationale étaient dans tous les esprits, l'Assemblée Générale de la Fédération Régionale des offices de tourisme et syndicats d’initiatives (FROTSI) présidée par Jacques Rosier-Dufond à Andorre-la-Vieille, a été marquée par un soutien appuyé des représentants de la Région et par une mise à plat de tous les dossiers en cours, des plus consensuels comme "Tourisme et Handicap", "Qualité Tourisme", formation… aux plus délicats comme celui du SITI.



Après avoir rappelé les grandes lignes du Schéma Régional de Développement Touristique (formation, promotion, investissements) et les résultats satisfaisants de la saison, Frédéric Lopez, président délégué du Comité Régional de Tourisme du Languedoc-Roussillon, a souligné la nécessité d'attirer des investisseurs vers des équipements susceptibles d'allonger la saison.

Devant la faiblesse de notoriété du Languedoc-Roussillon à l'étranger, la marque "Sud de France", lancée par la Région pour les vins, doit s'appliquer au tourisme et être portée par les offices de tourisme dans leurs actions de promotion. Dans le chantier capital de la qualité, piloté par la Région, il a souligné l'implication permanente et ancienne des Offices de Tourisme, face parfois à la défaillance de certains professionnels.

Enfin, il a annoncé que dans toutes les Maisons du Languedoc-Roussillon à l'étranger, le tourisme aurait une large place. Jean-Paul Boré, vice-président du Conseil Régional, chargé du "Handicap et de la lutte contre les discriminations", a exposé le choix de la Région autour de l’idée du "vivre ensemble" et de "l’accès à tout pour tous".

Il s'est félicité d'avoir pu compter sur les OTSI comme premiers interlocuteurs lors de la mise en place de cette politique, soulignant leur participation à l'Observatoire du Handicap et annonçant une mesure phare : en 2010, toutes les communes du littoral devront offrir au moins une plage totalement accessible aux handicapés.

Des actions fédératrices en cours

Après les rapports moral et financier, Georges Larivière, secrétaire général, a officialisé l'intégration future de 6 directeurs dans le conseil d'administration et a présenté les actions de la FROTSI dans la Fédération Thermale du Languedoc-Roussillon, avant d'annoncer la création d'un Institut Méditerranéen du Thermalisme.

Yvette Doumens, vice-présidente, a ensuite tracé le bilan de "Tourisme et Handicap" dans le Gard (120 structures labellisées fin 2007, 30 en cours) et a attiré l'attention sur quelques points sensibles : échéance 2015 pour la mise en conformité des équipements; difficultés croissantes des communes pour la mise aux normes; raréfaction des aides de l'Etat.

Pierre Spirito a fait le point sur le dossier "Qualité" (une centaine de labellisés en février 2007). Pour les Offices de Tourisme, l'avancement varie selon les départements : 17 dossiers en cours dans l'Aude, 9 dans l'Hérault, 15 en Roussillon, 16 dans le Gard, aucun en Lozère. A noter que "Qualité Sud de France", déclinaison régionale de "Qualité Tourisme", sera agréée en novembre, information confirmée par Alain Dudicourt, Délégué Régional au Tourisme.

Exposées par Christian Payrou, les actions de formations se poursuivront en 2008 : anglais, accueil handicapés, conseiller de séjour, e-marketing, gestion de projet, communication presse, conduite de réunion, management.

Jean Roblès pour l'Hérault, a présenté la dernière version du "Guide du Tourisme Fluvial" et a dressé un tableau de ce dernier dans la région avec de bons résultats en 2007, avant de mettre en avant les travaux sur les écluses et la Maison Cantonière de Capestang.

Eric Pécharde de Caunes-Minervois a fait état des retards (imputables au prestataire choisi) dans la mise en place du SITI; cette situation a amené les CDT de l'Aude, de l'Hérault et du Gard à se désolidariser des autres partenaires (CRT, CDT de la Lozère et des Pyrénées-Orientales). Le programme de formation spécifiques des OTSI se poursuivra malgré tout.

Enric Torres, directeur du Tourisme andorran a conclu la manifestation et a annoncé la création de "Andorre Tourisme SA", structure qui intégrera le Syndicat d'Initiative, transformé en Office National du Tourisme. Avec 10 millions de visiteurs par an pour 82000 habitants, le tourisme représente un secteur clé de l'économie andorrane. Hors tourisme commercial, la demande évolue vers le patrimoine roman, le thermalisme, le bien-être et le tourisme d'affaires.

Cette réorganisation devrait favoriser la modernisation des secteurs traditionnels, développer de nouveaux domaines, élargir la saison, renforcer la qualité et aboutir à une "marque unique de pays".

Lu 2418 fois

Notez


1.Posté par PRAT DE RIU Alain le 05/02/2008 08:48 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
à quand la création de l'institut méditerranéen du Thermalisme?
M Prat de Riu Alain
Doctorant en géographie Préparant une thèse sur le Thermalisme en France
laboratoire CNRS MTE FRE 3027


Dans la même rubrique :
< >

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com