TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





Firstchoice : « Aucun des réseaux contestataires n’osera déréférencer Marmara »

R. Vainopoulos réaffirme et explique sa position aux adhérents


Rédigé par La rédaction (JDL) - redaction@tourmag.com le Jeudi 12 Octobre 2006

Dans le cadre d’une information interne diffusée aux adhérents de TourCom le 12 octobre, le Président du réseau volontaire a tenu à réaffirmer et à expliciter sa position concernant la création par le tour-opérateur Marmara du site Firstchoice.



« Suite au lancement par Marmara du site Firstchoice, un certain nombre de responsables de la distribution se sont réunis pour protester contre cette initiative. Comme vous le savez, j’ai refusé de participer à cette démarche. Je tiens à vous en expliquer les raisons, rappelle le communiqué.

Les agences en ligne sont les premières à être menacées par la création de FirstChoice.
C’est la raison pour laquelle des entreprises comme promovacances.fr ou lastminute.com se sont, pour la première fois, associées à une démarche proposée par la distribution traditionnelle.

La coalition contre FirstChoice se trompe de combat


Mais qui peut croire sérieusement que les agences ont ligne aient les mêmes intérêts que
nous ? N’auraient-elles pas trouvé ici l’occasion rêvée de manipuler les agences
traditionnelles pour préserver leurs parts du marché ?

Le projet de « charte déontologique » proposé par les personnes qui se sont réunies n’est
pas sérieux : il est évident qu’il n’aura aucun effet, à part donner bonne conscience à ses
auteurs. Aucun des réseaux contestataires n’osera déréférencer Marmara.

La coalition contre FirstChoice se trompe de combat. Notre vrai problème aujourd’hui est que des produits proposés dans les brochures puissent se trouver sur internet 20% ou 30% moins cher. Face à ce problème, la seule solution est d’exiger que les tour-opérateurs garantissent aux agences une commission sur le prix brochure. C’est à cette seule condition que nous reconnaîtrons nos vrais partenaires
».

Firstchoice : « Aucun des réseaux contestataires n’osera déréférencer Marmara »
La coalition contre FirstChoice se trompe de combat

Mais qui peut croire sérieusement que les agences ont ligne aient les mêmes intérêts que
nous ? N’auraient-elles pas trouvé ici l’occasion rêvée de manipuler les agences
traditionnelles pour préserver leurs parts du marché ?

Le projet de « charte déontologique » proposé par les personnes qui se sont réunies n’est
pas sérieux : il est évident qu’il n’aura aucun effet, à part donner bonne conscience à ses
auteurs. Aucun des réseaux contestataires n’osera déréférencer Marmara.

La coalition contre FirstChoice se trompe de combat. Notre vrai problème aujourd’hui est que des produits proposés dans les brochures puissent se trouver sur internet 20% ou 30% moins cher. Face à ce problème, la seule solution est d’exiger que les tour-opérateurs garantissent aux agences une commission sur le prix brochure. C’est à cette seule condition que nous reconnaîtrons nos vrais partenaires ]i».

Lu 2693 fois

Notez


1.Posté par vappereau le 13/10/2006 10:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Je salue une analyse intelligente de la situation.
Un vrai combat facile qui est négligé :
Valoriser l'agence de voyages en dénnonçant les mauvaises paratiques de certains, pour ne pas dire la plupart des sites de voyages.
Une charte déontologique? Oui, mais sur les pratiques des sites.
Fausses promotions, pour faire des contre propositions à des prix plus élevés
Fausses réservations en ligne (mais différées) avec capture du vrai N° de CB
Frais de dossier exhorbitants, taxes d'aéroport farfelues, qui apparaissent au mieux en fin de transaction et quelque fois après la saisie du N° de CB.
Descriptifs produits inexistants ou pire tronquées ou idylliques
L'inexistante du traitement du litige : " c'est pas moi, c'est le TO"

2.Posté par Zazou voyages le 13/10/2006 11:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Mr Vainopoulos, vous vous trompez d'adversaire. Internet est un réseau de distribution de voyages, comme les agences. Ceux qui font du mal à la distribution, ce sont les producteurs qui travaillent en direct, proposent aux adhérents des CE des réductions (donc les commissions des agences) allant jusqu'à 17%, créent leur propre site Bto C. Ce sont aussi, tous les offices du tourisme, palais des congrès, associations non licenciées qui jouent aux apprentis agents de voyages, le tout au nez et à la barbe de la profession. Ce sont tous ces autocaristes habilités qui vendent du long courrier. Les sites internet ont un numéro de licence et tous ne ressemblent pas à ce que décrit Mr Vappereau.
D'autre part, il est plus que latent que les To veulent supprimer les commissions. Pourquoi autant de sujets sur la question. Pourquoi un test sur tourmag (pour ou contre les tarifs nets). Alors Firschoice ouvre le bal, les autres To se frottent les mains et attendent que cela se calme ou qu'il n'y ait pas de réaction de la distribution, ou une réaction complètement "à côté de la plaque" comme la votre Mr Vainopoulos. Pour une fois qu'une dynamique était lancée et que des volontaires ont organisé une réplique sans
attendre qu'on se réveille au SNAV, vous dénoncez ce courage ??? Qu'allez vous dire à vos adhérents, qui, je vous le rappelle, sont des distributeurs (dont certains ont même des sites internets) ? De ne pas s'inquiéter de ce que font les TO ? Je pense que si j'étais référencé chez vous, j'irais voir du côté des gens qui défendent ma profession.
Merci Monsieur KORCIA et Madame MINCHELLA

3.Posté par Rédaction le 13/10/2006 11:22 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bonjour
Je souhaierai apporter une précision au commentaire de Zazou Voyages qui pourrait prêter à confusion. Vous dites : "Pourquoi un test sur tourmag (pour ou contre les tarifs nets) ?" de l'air de dire que les TO ont télécommandé ce test ?
1) Je vous rappelle primo que c'est TourMaG.com qui a soulevé le lièvre des conséquences du site de firstchoice pour la Distribution
2) Chaque semaine nous posons une question d'actualité liée à la profession, choisie en toute indépendance par la Rédaction, nous ne sommes les "petits télégraphistes" de personne
3) Si vous avez l'habitude de nous lire vous devez conaître notre souci d'indépendance et notre liberté de ton
Par conséquent, nous récusons cette phrase sibylline qui pourrait prêter à confusion même si nous savons que les lecteurs rectifieront d'eux-mêmes.
Cordialement

4.Posté par Zazou voyages le 13/10/2006 11:27 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Rebonjour
il était nullement question de mettre en doute l'indépendance de Tourmag. Vous n'avez fait que poser une question par rapport à un phénomène qui s'accentue dans la profession et à des rumeurs. Donc désolé de vous avoir froissé, là n'était pas l'intention.
Bien à vous

5.Posté par Rédaction le 13/10/2006 11:37 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
BOnjour !
On est pas froissé du tout mais il faut parfois mettre les points sur les "i" quand il y peut y avoir confusion des genres =;O))

Très cordialement

6.Posté par laurence le 13/10/2006 17:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Zazou voyages, vous êtes assez proche , quand même du langage tenu par mr Vainopoulos sur un point qui est :le prix brochure doit rester le prix brochure , et donc, tous les C.E., sites des T.O ( pour certains maquillés !) de prix avec réduction , sont un des dangers que vous évoquez. C'est pourquoi, les prix nets si cela se faisait serait une course au moins cher ( marge libre ) pour le même T.O. et pourtant c 'est ce qui se fait dans la distribution : le même produit pas au même prix ! , sauf que nous ne sommes pas dans de la distribution pure, il y a, théoriquement,.......... de la valeur ajoutée.

7.Posté par bad le 14/10/2006 13:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Les TO en ont marre et ils crevent de donner des 15 a 20% de comm,incentives,eductours...que ce soit au resau traditionnel ou aux agences en ligne.Ils veulent survivre et sont dans l obligation d aller chercher le client .MARMARA ouvre la breche et peuvent le faire puisque sur leurs destinations ils sont inevitables que ce soit sur le prix ou sur les departs de province.
MARMARA est un gros fourNisseur pour les LASTMINUTE et PROMOVAC d ou leur inquietude.
lE MONDE CHANGE ET A VOUS DE VOUS ADAPTER

8.Posté par Delehouzée Gaëtan le 14/10/2006 15:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Firstchoice est en train de se planter lamentablement en Belgique.
Tant pis pour eux, ils ont choisit, ils doivent assumer maintenant.
A force de vouloir tirer sur tous les lièvres à la fois, on n'en attrappe plus aucun.
Contrairement à ce qu'affirme Mr Vainopoulos, il existe des groupements qui ont déférencé First Choice, Marmara, Bosphorus ou je ne sait quel nom d'emprut supplémentaire qu'il utilisent pour noyer les consommateurs.
Internet doit rester un canal d'information pour les fournisseurs d'agences de voyages, pas un moyen de réservation.
Toute aute tentative ne peut que s'apparenter à un essai de se passer de notre canal de distribution. Ce n'est pas une question d'adaptation, c'est une question de principe. Les TOs prennent des décisions, nous devons le faire aussi, même si çà nécessite un peu de courage et coordination. Messieurs, il faut agir tant qu'il en est encore temps.
Si les TOs ne comprennent pas notre situation, nous achèterons nous aussi en direct et vendrons nos produits dans nos agences de proximités et sur nos sites que nous n'avons pas encore ouvert dans cette optique (nous gardons un esprit déonthologique) . Nous ne revivrons pas la commission zéro sans nous être apprêtés et sans avoir de bons arguments de négociations. A bon entendeur...


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 2 Décembre 2016 - 16:15 Selectour : le congrès s'ouvre ce lundi à Québec


PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com