TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





Fréquentation : les Français se taillent la part du lion en... France !

baromètre mensuel de Conjoncture Touristique


Rédigé par La rédaction le Mardi 29 Juillet 2008

Le 2e baromètre mensuel de Conjoncture Touristique réalisé par TNS-Sofres pour Odit France vient de paraître. Selon l’étude, les professionnels du Tourisme déclarent majoritairement un niveau d’activité stable ou en progression. En juillet, août et septembre, les Français se taillent la part du lion avec plus des 3 quarts des nuitées, par rapport à la clientèle étrangère. Le littoral est le lieu touristique préféré des Français.



Selon baromètre, du côté de l’offre, pour juillet, les professionnels du Tourisme déclarent majoritairement un niveau d’activité stable ou en progression par rapport à la même période de l’année précédente. Ce phénomène s’observe pour tous les types d’établissements.

Chez les hôteliers, cette évolution du niveau d’activité est tout de même contrastée selon les régions : très bonne en Île de France, assez bonne au Sud de la Loire, et beaucoup plus moyenne dans les zones situées au Nord de la Loire (hors Île de France).

L’état d’esprit général est positif : très positif chez les gestionnaires de campings et les loueurs individuels, positif chez les hôteliers et les loueurs de résidences collectives, légèrement positif chez les restaurateurs.

Les professionnels du tourisme restent confiants dans l’avenir, mais cette confiance a diminué au fil des mois, particulièrement pour les restaurateurs (le solde des optimistes/pessimistes a diminué de 34 points en 4 mois), et à l’exception des loueurs individuels dont la confiance dans l’avenir s’est affermie durant ces 3 derniers mois. Les intentions de recrutement sont stables chez les loueurs de résidences collectives et de logements individuels.

27% des Français veulent un séjour d’au moins une nuit

Du côté de la demande, 27% des Français de 15 à 65 ans ont l’intention d’effectuer un séjour d’au moins une nuit hors de leur domicile en France au cours du mois de juillet.

Ce taux atteint 30% en août et 24% en septembre. Sur l’ensemble du trimestre, ces séjours des Français représenteraient au total 265 millions de nuitées sur les 3 mois. Pour mémoire, le nombre total des nuitées des Français en France pour motif personnel en 2007 a été de 834,8 millions de nuitées (Source SDT-Direction du Tourisme, TNS Sofres).

En ajoutant, les intentions de séjours d’au moins une nuit en France des Allemands, Britanniques, Belges, Italiens et Néerlandais de 15 à 65 ans, cela représenterait au total plus de 110 millions de nuitées en juillet, près de 150 millions en août et environ 90 millions en septembre (soit près de 350 millions de nuitées sur l’ensemble des 6 pays).

Sur le trimestre, les Français se taillent la part du lion avec plus des 3 quarts des nuitées. L’Allemagne en représenterait 7%, l’Italie, la Belgique et les Pays-Bas viendraient ensuite avec un peu plus de 4% puis la Grande-Bretagne avec 3% des nuitées. La saison d’été s’étalerait donc bien sur les 3 mois avec un mois de septembre non négligeable.

Le littoral plébiscité

Concernant les différents espaces fréquentés, le littoral est le lieu touristique préféré des Français durant la saison estivale, de juillet à septembre, avec 47% de leurs nuitées, suivi par la campagne (34%) et le tourisme urbain (23%). La montagne représenterait 12%.

Ce trio de tête est identique et dans le même ordre pour l’Allemagne et la Belgique. Les touristes venus de Grande-Bretagne se partageraient en parts quasiment égales entre ces 3 espaces de destination ; Les italiens séjourneraient pour la plupart en zone urbaine ou au bord de la mer (près de 40% des nuitées pour chacun des 2 espaces de destination).

Les Néerlandais se distinguent, et ont, dans une large proportion, l’intention de séjourner à la campagne (42 % de leurs nuitées), le littoral venant loin derrière (31% des nuitées), les séjours à la ville et à la montagne se situant dans une proportion moindre (16-17% pour chacun).

Les régions de prédilection sont le Sud-Est et l’Ouest. Elles seraient les deux zones géographiques favorites des Français ou étrangers, sauf chez les Italiens pour lesquels la destination Île de France arriverait en seconde position (avec 19% des nuitées) derrière le Sud-Est (33%).

La zone Sud-Est serait choisie de préférence par les Français, Belges, Néerlandais et Italiens, l’Ouest de la France arrivant en tête chez les Britanniques et les Allemands.

Enfin au niveau des dépenses , les Français déclarent avoir consacré en moyenne 378€ au mois de juin, contre entre 770€ et 980€ pour les 5 autres nationalités. Ces chiffres sont comparables à ceux observés au mois de mai.

METHODOLOGIE

Ce nouveau baromètre mensuel s’articule autour de 2 volets :

Un Volet « demande » : recueil par Internet, échantillon représentatif des internautes de 15 à 65 ans de 6 pays : France, Belgique, Pays-Bas, Grande-Bretagne, Allemagne, Italie, 3000 personnes interrogées chaque mois dans chaque pays sur leurs voyages

Un volet « offre » : recueil par téléphone, panel d’établissements représentatifs France entière : hôtels, campings, locations (résidences de tourisme, villages de vacances, auberges de jeunesse, meublés de tourisme, gîtes et chambres d’hôtes), restaurants (avec fréquentation touristique) entre 450 et 950 établissements interrogés chaque mois.

Optimistes pour la fréquentation étrangère

L'ODIT France a également publié une synthèse qui propose une photographie qualitative à un instant T de la conjoncture touristique estivale. Elle a été établie à partir des résultats des 2 vagues d’enquêtes conjoncturelles menées par la FNOTSI à fin mai et à la mi-juillet auprès de 701 et 663 offices de tourisme, respectivement, et de la 1ère vague d’enquête de la FNCDT auprès de 66 CDT ayant répondu au 12 juillet 2008.

Selon l'étude, le démarrage de la saison d’été est perçu comme toujours plus tardif mais la saison a bel et bien débuté à la mi-juillet.

Les professionnels du tourisme prévoient un meilleur mois de juillet qu’en 2007 en étant surtout optimistes pour la fréquentation étrangère, même si les demandes de réservations sont annoncées inférieures à celles de l’an passé.

Pour juillet, le sentiment d’une baisse des réservations est dominant parmi les offices, tant en ce qui concerne les clientèles françaises qu’étrangères. La situation apparait meilleure pour le mois d’août où c’est la perception d’une stabilité qui domine, même si on assiste par rapport à 2007 à un transfert vers la baisse d’une partie des offices qui percevaient une stabilité.

Parmi les clientèles étrangères, les clientèles britanniques, belges, néerlandaises et espagnoles, ainsi que celles des PECO, sont celles qui sont perçues à la hausse par la plus grande proportion d’offices. Pour les Allemands, les Italiens et les Américains, les évolutions perçues s’équilibrent globalement, avec des baisses principalement sur l’Ouest du territoire. La perception dominante est par contre à la baisse pour les Suisses, les Scandinaves et les Asiatiques.

Enfin, le contexte d’une conjoncture économique incertaine est perçu par les professionnels comme un facteur déterminant du comportement des consommateurs.

L’avant saison

En avril, le recul de la fréquentation touristique par rapport à avril 2007, attribué aux conditions météorologiques dégradées, touche la quasi-totalité du territoire. Cette baisse assez nette concerne davantage les arrivées des clientèles étrangères que françaises. Toutefois la précocité du week-end de Pâques, positionné en mars cette année, joue en défaveur de 2008 dans une comparaison portant exclusivement sur le mois d’avril.

En revanche, au mois de mai, grâce à un calendrier propice aux déplacements touristiques (deux longs week-ends possibles pour le 1er et le 8 mai), la fréquentation est jugée en nette progression, notamment pour la clientèle française.

La perception globale de l’activité pour le mois de juin est meilleure qu’en 2007. Exception faite pour les offices de tourisme de départements s’étendant du Massif Central jusqu’au Roussillon et le long de l’arc atlantique Sud.


Les enquêtes sont disponibles sur les sites Internet :
www.fncdt.net
www.odit-france.fr

Lu 2852 fois

Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 7 Décembre 2016 - 00:03 Le marché français reprend des couleurs en Tunisie


PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com