TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





GDS : et si l'initiative de Lufthansa était une chance pour la profession ?

Tribune de Patrick Bleu, Directeur Général Accovia France


Rédigé par Patrick Bleu le Dimanche 14 Juin 2015

Et si la polémique autour de Lufthansa était une opportunité, une chance de faire autre chose que de rester dans le monopole des GDS ? C'est en tout cas l'avis de Patrick Bleu, Directeur Général d'Accovia France qui nous fait partager son point de vue dans cette tribune.



GDS : et si l'initiative de Lufthansa était une chance pour la profession ?
Décidément, aucun secteur d’activité n’échappe au phénomène  d’ « Ubérisation » de l’économie et l’annonce récente de la Lufthansa de privilégier les ventes hors GDS le confirme.

La montée en puissance des Airbnb, Blablacar et autres, bousculent la profession et remet en cause les modèles économiques existants. Alors justement, pourquoi ne pas en profiter pour essayer de participer à cette révolution plutôt que de s’accrocher à des modèles qui ne pourront pas résister à cette vague de fond.

Les GDS profitent d’une position confortable et ils ont réussi à capter la quasi-totalité des flux des compagnies aériennes traditionnelles.

Ils sont devenus de véritable cash machine pour leurs actionnaires qui ne sont même plus aujourd’hui, ces mêmes compagnies aériennes.

L’initiative de IATA pour l’adoption du standard NDC (New Distribution Capability) et qui travaille sur ce projet depuis 2013 prouve bien que ce sujet est stratégique et répond aux besoins des agents de voyages et des clients.

voir les opportunités

GDS : et si l'initiative de Lufthansa était une chance pour la profession ?
La technologie aujourd’hui permet de s’affranchir de certaines barrières qui étaient obligatoires par le passé en permettant à différents acteurs de proposer des solutions alternatives plus en phase avec les consommateurs.

Le besoin de personnalisation et de différenciation est une chance pour les entreprises qui sauront les mettre en œuvre.

Il est donc toujours de surprenant de voir toutes ces déclarations scandalisées plutôt que de voir toutes les nouvelles opportunités offertes par ces ouvertures.

Le rôle d’un agent de voyage n’est-il pas justement de proposer les meilleures offres à ses clients ?

De pouvoir lui offrir tous les services auxiliaires et complémentaires qu’offrent les compagnies à leurs clients plutôt qu’une uniformisation standardisée.

Essayons de réfléchir aux nouveaux services que nous pouvons apporter aux clients en mettant en place de nouvelles plateformes technologiques plutôt que de passer son temps à freiner les innovations.

C’est possible de faire autrement et de toute façon c’est inéluctable. Autant être les premiers à le faire.


Lu 1896 fois

Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 9 Décembre 2016 - 15:43 Selectour : retrouvez l'album photos du Congrès...


PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com