TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





GPS Tour : "Nous n'allons planter personne, nous avons les moyens de continuer !"

l'interview d'Antonio Duarte, pdg de GPS Tour


Rédigé par Jean da LUZ & Celine EYMERY le Jeudi 15 Mai 2014

Au lendemain de sa réunion parisienne avec les groupistes, nous avons rencontré Antonio Duarte et son porte-parole. Malgré les difficultés, le TO portugais tient bon et assure pouvoir remplir ses obligations. Le tribunal de commerce portugais rendra ce vendredi son verdict sur la demande de placement sous le Plan de sauvegarde (*).
Enfin (loi des séries ?) un nouvel incident a affecté un groupe de 50 clients de Latitudes Extrêmes privés de bagages par un transferiste mécontent de ne pas avoir été payé par GPS Tour...



TourMaG.com - Comment s'est passée la réunion d'hier avec les Groupistes ?

Antonio Duarte, patron de GPS Tour, à Top Resa en 2010, entouré de Dora Antonio responsable Algarve et de Anabela Antonio Responsable technique - Photo DR
Antonio Duarte, patron de GPS Tour, à Top Resa en 2010, entouré de Dora Antonio responsable Algarve et de Anabela Antonio Responsable technique - Photo DR
Antonio Duarte : "Plutôt bien. Ils ont apprécié notre initiative et nous leur avons expliqué la situation sans détour.

Principalement le fait que s'ils ne payaient pas dans les délais nous ne pourrions maintenir la chaîne des vols.

Les patrons que nous avons rencontrés hier ont convenu de nous soutenir en réduisant leurs délais de règlement.

Il ne devra pas dépasser une semaine désormais.

Il faut savoir que nous avons parfois jusqu'à 1,5 million d'euros d'engagement par semaine et qu'une seule rotation peut s'élever jusqu'à 350 000 euros. C'est donc vital."

TM.com - Quelle sont vos engagements globaux sur la France et avez-vous beaucoup d'argent dehors ?

A.D. : "Cette année cela représente 25 000 pax. Nous en avions fait 36 000 en 2013 pour un chiffre d'affaires de 31 millions d'euros.

Nous avons en effet beaucoup d'argent dehors et pour ne parler que des agences en ligne cela représente 1 million d'euros !"

TM.com - Comment en êtes-vous arrivés là et de quelle manière comptez-vous rétablir la situation ?

A.D. : "Nous allons commencer par réduire la voilure et surtout notre dépendance aux grands agences en ligne.

Elles ne devront pas dépasser 10% en volume de notre activité contre 35% aujourd'hui.

Nous allons demander aussi des règlements plus rapides que ceux actuels (90 jours après le retour client, ndlr) et nous concentrer sur les circuits qui sont aujourd'hui la force de notre production."

TM.com - Demain, vous avez une échéance importante au tribunal de commerce portugais puisque vous avez demandé a être placé sous Plan de sauvegarde (*). Que se passera-t-il si les magistrats ne vous suivaient pas ?

A.D. : "Nous avons l'assurance, à 99%, que notre plan de poursuite d'activité sera approuvé.

Dans le pire des cas, nous avons encore 2 mois de trésorerie devant nous pour trouver une solution."

T.M.com - Qu'en disent vos créanciers ?

A.D. : "Notre plus gros fournisseur, le Groupe portugais Tejo qui assure tout le terrestre, nous a renouvelé sa confiance. Nous sommes donc rassurés de ce côté là.

Ensuite, c'est vrai que nous devons de l'argent à quelques hôteliers et prestataires, mais nous espérons régulariser rapidement la situation."

T.M.com - Justement, on nous dit ce jeudi qu'une cinquantaine de clients ont été bloqués au Cap Vert par un transfériste qui n'a pas été payé ?

A.D. : "Oui, je suis au courant de la situation. On joue de malchance au lendemain de la réunion avec les Groupistes mais j'ai envoyé immédiatement 5 000 euros pour débloquer la situation.

Ce prestataire a pris en otage les valises des passagers, c'est inadmissible, mais nous réglerons la situation dans la journée."

T.M.com - Pourquoi la situation de GPS Tour s'est-elle détériorée aussi sérieusement en quelques mois ?

A.D. : "Les problèmes de Windavia, le courtier aérien de White Airways, notre principal transporteur, nous ont touché de plein fouet. Ils nous doivent plus de 300 000 euros.

Ensuite, ma prise de parole dans la presse portugaise à propos des difficultés de ce prestataire m'ont désigné un peu comme un bouc émissaire et je n'ai pas été soutenu par les autres voyagistes qui programmaient aussi le Portugal."

(*) Le Plan de revitalisation portugais est à peu de chose près l'équivalent du Plan de sauvegarde français. Les créances de certains fournisseurs non prioritaires sont gelées et l'entreprise peut poursuivre son exploitation sous réserve de disposer d'encours suffisants.

Cap Vert : 50 clients de Latitudes Extrêmes privés de bagages

Client de GPS Tour, Latitudes Extrêmes s'est retrouvé avec un groupe de 50 personnes au Cap Vert privé de bagages depuis mardi soir. Le prestataire en charge des transferts non payé a retenu "en otages" les valises des clients pour faire pression sur le réceptif portugais. Le groupe ne les a finalement retrouvées que ce jeudi à 17h.

Marc Parlouer, gérant de Latitudes Extrêmes est en colère contre GPS Tour.

50 personnes actuellement au Cap Vert ont été privées de leurs valises pendant plus de 48h, entre mardi 13 mai 2014 9h et Jeudi 15 mai 2014 17h.

Sans leurs effets personnels et leurs médicaments, le client auraient porté plainte sur place, selon Marc Parlouer.

"On soupçonne que le prestataire en charge des transferts n'a pas été payé par GPS Tour. Il a donc décidé de prendre en otages les bagages de mes clients.

Cette situation a été extrêmement difficile à gérer, ils se sont retrouvés sans leurs affaires, et pour certains, plus grave, sans leurs médicaments, leurs lentilles, voire pour quelques uns sans leur passeport.

Nous avons prévenu le SNAV et l'APST de cette situation.

En réponse, Antonio Duarte a expliqué que la voiture était en panne, et qu'elle avait raté le ferry. Et désormais, il n'est plus joignable depuis mercredi soir. Il ne répond ni aux appels, ni aux SMS, ni aux emails.

Nous n'avons plus le son, ni l'image, et
je suis effaré de lire les témoignages de mes confrères groupistes.

Les clients ont finalement retrouvé leurs bagages à 17h jeudi.

Ce n'est pas le seul problème que nous avons rencontré, les clients ont également été obligés de repayer les visas sur place, alors que nous les avions réglés à l'avance.

Antonio Duarte a prétexté un problème informatique et a promis de rembourser ce vendredi.

Deux jours avant le départ du groupe, il nous a aussi annoncé que la compagnie avait annulé une rotation et que le retour était prévu le samedi à la place du dimanche, soit une nuit de moins...

Les visas, la nuit de moins, passe encore. Mais les bagages, c'est la goutte d'eau qui a fait déborder le vase.
"

Lu 2682 fois
Notez


1.Posté par Hervé le 16/05/2014 09:36 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Sans parler de GPS en tant que tel, il est quand même inadmissible de constater de tels délais de paiements si cette situation est bien avérée. Ce n'est pas de l'économie saine. Par ailleurs, ces agences se tirent elles même une balle dans le pied en mettant en difficulté leurs fournisseurs.

2.Posté par Eric le 17/05/2014 09:42 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
C est pas au client (agent de voyage, ou to) de se preocuper avec l organisation interne d un receptif! Les limites doivent etre imposé, ça ne montre qu une grande desorganization, et d un manque de serieu!

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 22 Octobre 2017 - 23:16 Plongée sous-marine : le TO Subocea refait surface

Vendredi 20 Octobre 2017 - 11:06 Evaneos vise les 800 000 voyageurs cumulés en 2020


PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure

















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com