TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





Guadeloupe-Martinique : même combat, mêmes dégâts...

le ministre du tourisme aux abonnés absents


Rédigé par Jean DA LUZ le Vendredi 13 Février 2009

Les Antilles française ont de plus en plus des allures de poudrière. Après la Guadeloupe où le conflit perdure et pourrait même se durcir, la Martinique se révolte à son tour. La saison est fichue et les acteurs du tourisme désemparés face à l'incurie des pouvoirs publics.



Des dizaines de petits métiers vivent du tourisme en Guadeloupe...
Des dizaines de petits métiers vivent du tourisme en Guadeloupe...
"C'est une révolte, Sir ? Non c'est une révolution !"

Comment ne pas songer à la célèbre phrase lorsqu'on observe ce qui se passe aux Antilles ?

Magasins fermés de force, stations service protégées par la gendarmerie... la contestation des débuts prend de plus en plus des air d'insurrection.

En face que constate-t-on ? Des pouvoirs publics complètement dépassés par les évènements.

Les "mesurettes" et la volte face d'Yves Jégo dans son rôle de Monsieur Bons offices ont été très mal vécues par la communauté guadeloupéenne.

Une communauté doublement frustrée car consciente de se "tirer une balle dans le pied" en faisant table rase des efforts pour remettre sur pied une industrie touristique qui représente la principale ressource de l'Ile.

Didier Arino, patron de Protourisme qui a travaillé sur le schéma touristique, reconnaît la complexité de la situation.

"Il y a ici un vrai problème de pouvoir d'achat, car les prix ont beaucoup augmenté après le cyclone et la situation est devenue très difficile pour ceux qui vivent avec le Smic ou, pire encore, qui n'ont que le RMI..."

10 millions d'euros partent en fumée chaque semaine

Il déplore d'autant plus cette situation, que le tourisme en est directement la victime. Chaque semaine, ce sont 10 millions d'euros qui partent en fumée avec la grève qui paralyse l'activité.

"La destination avait fait d'énormes efforts et le produit Guadeloupe était de mieux en mieux perçu, grâce à une montée en gamme et une offre diversifiée, le Club Med à Saint Anne et Pierre & Vacances qui sont maintenant fermés..."

Si le Gouvernement joue la montre, les professionnels du tourisme, eux, ne savent plus à quel saint se vouer. Le CETO a été contraint d'annuler les départs et Georges Colson s'étonne dans un courrier adressé à Hervé Novelli du manque de réactivité de ce dernier.

Il est vrai qu'on a connu le secrétaire d'Etat au Tourisme plus bavard au cours des dernières semaines. Lui qui déplorait récemment l'effritement de l'attractivité de la France, n'a pas eu un mot pour un secteur où des centaines d'entreprises et des dizaines de milliers de salariés dépriment face à la crise.

La profession n'avait pas besoin de cela dans le contexte actuel. Le "sauve qui peut" des vacanciers à la veille des vacances scolaires sonne le glas des espoirs de la Guadeloupe où les réservations affichaient une hausse de 8% par rapport à l'année précédente.

Malgré cet immense gâchis, il va bien falloir en sortir. Mais il ne servira à rien de relancer le tourisme sans soigner les causes profondes du malaise antillais.

Les modèles économiques (défiscalisations) développés aux cours des dernières annés ont montré leurs limites. Les investissements à moyen terme et à courte vue devront être repensés si l'on veut que les Antillais, puissent, eux aussi, profiter d'une meilleure répartition des richesses du tourisme.

Lu 16075 fois
Notez

Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

29.Posté par baladi le 24/02/2009 11:57 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Arrétez de griffer Sophie,
Celà dit je croyais que vous connaissiez la signification de votre prénom... Doit on penser que vous le portez mal ?
baladi ( toutes griffes rentrées ! )

28.Posté par sophie le 24/02/2009 11:40 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
pour baladi

économisez votre temps si vous n'avez rien d'intéressant à dire

27.Posté par Baladi le 24/02/2009 11:08 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Pour Sophie
Vous portez bien votre prénom.
baladi

26.Posté par sophie le 24/02/2009 10:29 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
pour Sonny

Il ne suffit pas non plus d'y avoir vécu et travaillé pour affirmer connaitre une île et ses habitants.
Beaucoup de gens comme vous de passage dans ces îles agissent comme certains touristes ( plage soleil) ou des taupes, enfermés chez eux autour d'une table ou de la piscine avec des amis( eux aussi de passage), ne sachant faire qu'une chose parler de choses ou de gens qu'ils ne connaissent même pas et qu'ils n'ont à aucun moment désiré découvrir. Et ça se dit avoir la science inffuse!!!
Vous arrivez avec vos préjugés, et n'êtes même pas capable de vous faire votre propre opinion.Dieu merci ils ne sont pas tous comme vous et vous ne représentez pas la majorité.

25.Posté par Sonny Tucson le 17/02/2009 15:18 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Pour Frédéric, Lyne etc ...
Je connais bien la Guadeloup comme touriste, et pour y avoir vécu et travaillé.
Comme je connais bien également la RUN, St Martin, Tahiti et la Nelle Cie.
C'est parceque je la connais bien, que çà me navre à ce point et que je comprend ceux qui pensent que puisqu'il y a un fossé si énorme, autant coupé les ponts ... Alors c'est sûr c'est la facilité, moi çà me défoule effectivement de dire ce que je ressens mais surtout ce que je ressens c'est de la tristesse.
Alors à tous ceux qui me traiteront encore d'igare ou de démagogue, et qui pensent que ce mouvement social est utile et merveilleux, je m'incline.
Mais pour encore une fois bien connaitre le poids du tourisme en Guadeloupe, et donc de l'aérien, de l'artisanat, de l'hôtellerie ..., je maintiens que c'est un suicide collectif qui engendrera encore plus de chômage et de difficultés pour les plus pauvres.
Jamais plus le tourismeguadeloupéen et antillais (car ce conflit aura à terme dans l'esprit des voyageurs le même résultat sur la destination Martinique) ne s'en remettront. Rdv dans 10 ans pour comparer les chiffres.

Ah oui, je ne pense pas non plus que ce soient les touristes qui salissent le plus cette île magnifique. Désolé, mais quittes à être objectifs, autant l''être tous.




24.Posté par Samuel le 16/02/2009 21:07 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
C'est triste les commentaires un peu rapides à penser à l'indépendance pour se débarrasser d'un problème; le soucis est la vie chère qui se justifie au quotidien pour ceux qui habitent dans ces DOMs ; La Réunion a déposé un préavis pour début Mars. Quand il y a des soucis en Corse, personne ne pense à l'indépendance pourtant... Comme disaient certains un peu plus haut, il faut sortir du cliché cocotier-plage et aller à la rencontre de son peuple de son histoire et sa vie économique, ce sont là de vraies vacances qui permettent de connaitre un endroit. Les Antilles payent leurs impots comme tout département français ; donc "subventions" ... ceci est applicable pour tout département de France..
Ce qui est dommage c'est que les têtes pensantes ne bougent pas vraiment et auraient dû prendre des dispositions plus tôt; Beaucoup pensaient à l'essoufflement du mouvement en raison du manque d'essence et rayons vides, mais cela traduit un vrai malaise à résoudre...
Donc c'est à cause de propos aussi radicaux qu'on constate qu'il y a des maux au sein de notre société multiculturelle et française

23.Posté par Daniel Wéry Directeur Général Selectour Rueil-voyages le 16/02/2009 16:50 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Pour ceux qui n’on pas lu mon post de jeudi et vendredi

ET JE NE DIS PAS MERCI à toutes nos têtes pensantes, Syndicat, Réseau, Association etc ...pour leur absence d' aide à résoudre les dossiers à destination des Antilles et ce malgré nos appels au secours. Aucun document clair pour essayer d'expliquer aux clients désespérés , la politique de nos fournisseurs qui souvent se protègent derrière leurs conditions d'annulation jusqu'à la dernière minute, pratique, pour trouver une solution de remplacement. Cela me rappelle il n'y a pas si longtemps le Chykungounia dans l'océan indien. Comme d'habitude, aucune solidarité chacun doit se débrouiller individuellement avec sa m.....

22.Posté par Daniel Wéry Directeur Général Selectour Rueil-voyages le 16/02/2009 16:50 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Pour ceux qui n’on pas lu mon post de jeudi et vendredi

ET JE NE DIS PAS MERCI à toutes nos têtes pensantes, Syndicat, Réseau, Association etc ...pour leur absence d' aide à résoudre les dossiers à destination des Antilles et ce malgré nos appels au secours. Aucun document clair pour essayer d'expliquer aux clients désespérés , la politique de nos fournisseurs qui souvent se protègent derrière leurs conditions d'annulation jusqu'à la dernière minute, pratique, pour trouver une solution de remplacement. Cela me rappelle il n'y a pas si longtemps le Chykungounia dans l'océan indien. Comme d'habitude, aucune solidarité chacun doit se débrouiller individuellement avec sa m.....



21.Posté par SYLVIA le 16/02/2009 16:07 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
A tous,
avant de parler, tournons notre langue dans notre bouche. Parlons de ce que nous connaissons, et non pas de ce que nous avons cru voir en vacances aux Antilles. Y vivre c'est une toute autre réalité. Trouvez vous normal que nous touchions des salaires 30% inférieurs à ceux de la Métropole et achetons des produits 30% plus chers que la Métropole ? Trouvez vous normal que nous exportions des bananes et qu'elles soit moins chère chez vous que chez nous ? Trouvez vous normal que nos jeunes fassent des études et à la sortie pointent à l'ANPE pendant plusieurs années ou travaillent dans des fast food (alors qu'ils sont Bac +5) ? TRouvez vous normal que les cadres des entreprises martiniquaises soient à 80% des européens alors que les cadres antillais soient obligés de partir en Métropole et de subir des propos comme les vôtres ? Trouvez vous normal qu'un européen trouve du travail aux Antilles sans s'être déplacé ou 15 jours après son arrivée, alors que des antillais aussi compétents postulaient depuis plusieurs mois. Les antillais au même titre que vous touchent des aides ; et cela ne vous empêchent pas de descendre dans les rues . Laissez nous défendre nos intérêts, le travail de nos enfants, notre pain. A aucun moment, nous avons fait appel à la Métropole pour nous soutenir, nous sommes habituer à lutter seuls, et à ne pas pleurer pour les autres. Les subventions dont vous parlez n'entrent pas dans nos poches, ce sont toujours les mêmes qui s'enrichissent. C'est un balai de dépôt de bilan, et de réouverture d'entreprises qui ne finit pas. Revoyez la constitution de la France à l'égard des Dom et vous verrez que nous avons été oubliés dans les engagements. Nous ne sommes pas des suicidaires, nous allons perdre des plumes, certes, mais nous tenons à faire savoir que nous ne sommes pas des " vaches à lait ".
Pour rappel, aujourd'hui est lundi matin, malgré la grève, beaucoup sont à leur poste de travail, sachant qu'ils pourraient utilisés la grève comme prétexte pour rester à la maison.

PS : MSG au modérateur, je trouve que certains messages publiés sont injurieux, discourtois ; il faudrait peut être les revoir.

20.Posté par Frederick le 16/02/2009 15:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Sonny,

j'entends bien ce que vous dites, je vois très bien ce que vous pointez du doigt...
Ce sentiment qu'exprime ces Français d'Outre-Mer...n'est pas propre aux DOM... Les parisiens ne sont-ils pas réputés pour être froid, le visage fermé et très peu jovial ?? Et comme l'a souligné Lyne...on ne parle même pas de la Corse..
Si on va maintenant au fond des choses...on note tout d'abord l'esclavage! Ouuhh...un bien vilain mot qui fait peur tant ce contexte social a été dur, abjecte et inhumain!!!
On sait tous que la France a du mal à assumer ce chapitre de son histoire j'en veux pour preuve l'abolition de l'esclavage en France en 1848...et les 153 années qu'il a fallut attendre avant de le voir reconnu et gravé dans la constitution comme crime contre l'humanité...
On ne peut helas pas nier ce fait qui constitue le socle identitaire de ces collectivités d'Outre-Mer. Surtout...quand 160 ans après...un jeune étudiant d'Outre-Mer venu sur la capitale souhaitant trouver un logement se voit refermé les portes non pas parce que les revenus de ses parents sont insuffisants...ou plus généralement parce qu'il na pas de bonnes garanties...mais tout simplement parce qu'il a le tord d'avoir des garants vivant dans les DOM...
Le problème entre l'Etat Français et ses DOM est d'ordre politique! Et c'est justement cette politique qui est responsable des ressenties des Français de part et d'autre de l'Atlantique.
Si vous avez déjà été en Guadeloupe dites-moi combien de touristes s'interessent à la culture, à la vie dans les caraïbes et non qu'aux plages, vagues sans aucun respect des personnes qui vivent sur ces lieux toute l'année.
Citez- moi 1 département 1 seul !! Dont les habitants se plairaient de voir des personnes débarquer 1 semaine ou 2, salir profiter des lieux sans respect!
Vous ne voyez que la façon dont vous avez été reçu vous! Sans chercher à comprendre ou à voir la façon dt les milliers de touristes se comportent...
D'ailleurs vous même souhaiteriez que l'on vous recoive comme si l'ile entière était un parc d'attraction dont chaque habitant serait employé à votre service pour votre plus grand confort et coller à l'image paradisiaque que vous esperiez..

Ce qui me révolte c'est que vous ayez pu vous rendre aussi souvent dans ces iles sans jamais vous révolter des différences de prix sur les produits de tous les jours...

Ce qui me révolte c'est que vous puissiez parle de subventions alors que chaque domien paye ces impots comme tout le monde alors que le coût de la vie n'est pas du tout le même...sinon..pkoi octroyer 40% de vie chère aux français de métropole qui viennent s'installer dans ces départements ?

La prochaine fois que vous irez en Guadeloupe...Faites moi le plaisir d'aller un peu plus loin que les hotels en bord de plage pour vous confronter à la réalité économique du département et de ses habitants...

19.Posté par LYNE THOMAS COOK JAMBETTE le 16/02/2009 14:43 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Sonny,

Sans vouloir vous rappeler ce que vous connaissez déjà: plus près de vous, soit à une heure de vol de la France, la Corse cela vous parle t'il? Je ne vous en dirai pas plus.
Juste pour rappel, en Martinique et en Guadeloupe, le fait que nous ayons un sentiment identitaire fort par rapport à notre histoire, ne nous empêche pas de remplir nos obligations envers l'état en payant nos impots comme tout Francais; et donc de bénéficier des subventions de cet Etat, à ce juste titre!!

18.Posté par Sonny Tucson le 16/02/2009 14:20 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Fredérick,
Vous avez bien sûr raison sur l'ensemble et surtout sur le fait que la nation française doit être solidaire, partout et pour tout le monde en France, et j'exagérai volontairement mes propos.
Mais je sais parfaitement ce qu'est un DOM, et je connais trés bien ces DOM comme certains TOM, c'est pourquoi j'ai osé parler de mon ressenti, qui est celui d'une personne normale, qui connait le tourisme, qui ne soutient pas les békés propriétaires de la majorité de l'économie locale et qui n'est pas raciste.
Mais avez vous été comme moi en Guadeloupe ces dernières années et n'avez vous pas remarqué qu' une part immense de la population n'en avait strictement rien à faire de la France et de la Nation ? Mais plutôt la considérait toujours comme la méchante esclavagiste, et la bien "gentille" vache à lait.
Moi ça me révolte, car comme vous dites la Guadeloupe est un département français, avec tous les avantages, et les inconvénients, que cela comporte, et qui à ma connaissance n'est pas abandonné ou maltraité
C'est triste, mais c'est la réalité. Et bien moi, je trouve ça révoltant, et continuer de subventionner sans un changement de mentalité local, c'est vraiment n'importa quoi.
Ou plutôt c'est uniquement acheter la paix sociale ... Ah non, même çà çà ne marche plus !!!

17.Posté par LYNE THOMAS COOK JAMBETTE le 16/02/2009 14:10 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Merci Frédérick,

D'avoir recadré le débat, et rappelé à ces faux "clairvoyants" ces réalités qui crèvent les yeux. Le niveau de vie de ces "domiens " qui sont des francais au meme titre que vous, est le même que le votre, vous "les francais" qui vous battez pour un meilleur niveau de vie mais qui n'etes pas insensibles au RMI ou aux Assedics!! Ces domiens qui bénéficient des aides de l'Etat au même titre que "vous"! A se demander s'ils ne connaissent pas le meme malaise que "vous": "à oui, ce malaise qui vous prend tous les lundis matin et qui s'appelle le travail"!! Etait ce bien cela l'expression? En y regardant bien, qui aurait cru leur trouver de telles ressemblances " à ces Francais" et ces "domiens"!! Peut etre ces réactions sarcastiques et ignares sont elles en fait l'expression de l'incapacité pour ces "Francais" à accepter leurs propres réalités!!

16.Posté par Frederick le 16/02/2009 11:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
DOM = Département d'Outre-Mer.
En France, les DOM, qui sont aussi régions d'outre-mer, sont des collectivités territoriales intégrées à la République française au même titre que les départements ou régions de la France métropolitaine.

Petit cours de vocabulaire nécessaire pour recadrer le débat!
Paul, Sonny Tucson et Patrick racontent n'importe quoi! La Martinique, La Guadeloupe tout comme la Guyane et la Réunion sont des Départements FRANCAIS! Au même titre que le Val de Marne, l'Herault le Loiret ou encore la Savoie.
Est-il normal qu'aujourd'hui en 2009, certaines personnes trouvent encore à parler distinctement de la "France" et des DOMs comme si ces terres éloignées n'étaient encore que des colonies ???...
Quand certaines de nos régions de France sont touchées par de terribles catastrophes comme les inondations parle t-on d'aide de la France ou de l'aide de l'ETAT ??
Sommes nous choqués par les moyens physiques et financiers mis en oeuvre pour aider ces départements ?
Sommes-nous indignés par les grèves et les mouvements de manifestation qui ont lieu dans ces départements de l'hexagone face aux problèmes économiques qui nous touchent (délocalisation, pouvoir d'achat etc...) et principalement aujourd'hui ???...
Devrions-nous préconiser l'indépedance de tous ces départements pour ne plus avoir à assumer politiques commises depuis des années comme vous nous le suggérez ??...

Je suis déçu de voir que les problèmes et les revendications de cette population FRANCAISE ne soit pas plus entendus et mieux compris par l'ensemble de la population
Je suis déçu de voir qu' "amalgames" et "préjugés" sont vos yeux et vos oreilles alors qu'on ne connait pas 1/10 ème des dessous des politiques sociales et économiques mises en oeuvre (http://www.fwiyapin.fr/2009/02/regardez-les-derniers-maitres-de-la-martinique/)
Enfin je suis déçu de constater cette hypochrisie qui tend à faire croire que ces départements sont un atout majeur pour la France dans un contexte de mondialisation sévère et d'émergence de nouveaux pays riches alors qu'on ne leur permet mêem pas de s'ouvrir et s'épanouir comme ils le devraient...comme ils le souhaiteraint!

Je suis déçu!

15.Posté par Patrick le 14/02/2009 18:44 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
En accord parfait avec Paul: l'indépendance est la seule solution.
Il suffit de regarder les îles de la Caraîbe, à part Porto Rico qui est un état US, toutes les autres sont autonomes, la plupart sont d'ailleurs aidées par l'UE comme les pays ACP, elles s'en sortent bien et savent que traiter le touriste le mieux possible est la solution pour se développer.
Je suis surpris qu'aucun média ne tente la comparaison des niveaux de vie des DOM avec les autres îles, on s'apercevrait vite des avantages des domiens, mais ils ne sont pas fous, l'indépendance ils n'en veulent à aucun prix!

14.Posté par Sonny Tucson le 14/02/2009 11:00 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Hélas, plutôt d'accord avec Paul !
La Guadeloupe est de loin la plus belle et riche des iles des Caraibes, mais jamais je n'ai vu une population, vivant principalement du tourisme, aussi peu accueillante (il y a 20 ans c'était trés différent), aussi raciste (et des 2 côtés), aussi fainéante, aussi prétentieuse, ni autant vindicative envers la Métropole et la nation française.
La France qui subventionne pourtant toute la société antillaise, actions sociales, RMI, CAF, Sécu, éducation ... congés bonifiés ...
Quelqu'un aurait-il des chiffres sur ce que ça coûte par an ? C'est sûrement trés mal employé, il doit y avoir bcp de gaspillage, mais quand même ...
Allez dire ça à Haiti, à Cuba ou à Porto Rico ; et même aux Iles Vierges qui elles ont conservé leurs touristes, mais sont toutes seules à se débrouiller si un gros cyclone les frappe de plein fouet.
Il n'y a déjà plus de touristes étrangers dans les Antilles françaises et une surcapacité des compagnies aériennes ; donc avec la crise des milliers d'emplois menacés : c'était vraiment le bon moment pour frapper fort ... et se suicider collectivement.
La Guadeloupe ne sera plus qu'un département entier de Rmistes, et bien c'est triste.
J'espère que la RUN ne tombera pas dans le modèle antillais.

13.Posté par paul le 14/02/2009 05:22 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
INDEPENDANCE
INDEPENDANCE
INDEPENDANCE
INDEPENDANCE
IL FAUT LA LEUR DONNER C'EST TOUT ON NE NEGOCIE PAS ON LEUR REND LEUR LIBERTE
VOYEZ A L'ILE MAURICE COMME CELA A BIEN FONCTIONNE
MAIS...............................................................
A OUI A MAURICE ILS SAVE CE QUE TRAVAILLER VEUT DIRE
DANS CES ILES FRANCAISES LE SAVENT ILS ENCORE AVEC TOUTES LES AIDES QU'ON LEUR DONNE
PAUL

12.Posté par PIERRE DENIZOT DIRECTEUR AGENCE CAP VOYAGES MARSEILLE le 13/02/2009 17:49 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bonsoir,

nous avons des clients pour un départ le 24 février - combiné guadeloupe martinique avec Fram... A ce jour, aucune proposition de la part du TO pour nos clients.....si les clients veulent changer de destination, c'est considéré comme une annulation de leur part donc 100 % de frais... où va-t-on ? si un report du séjour est proposé et que les dates de conviennent pas aux clients, ceux ci ne pourront prétendre à un remboursement !!!! Devons-nous attendre de la part du gouvernement une interdiction de se rendre aux antilles ??? Faut pas rêver, rien ne sera décider dans ce sens... donc les TO devront assumer... annulation du séjour = remboursement des clients immédiat et encore on pourrait étudier les conditions générales de vente où une indemnité pourrait en plus être versée aux clients...
j'attends les commentaires d'autres directeurs d'agences...

11.Posté par natoune le 13/02/2009 16:51 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Méfiez-vous de vos dires chère Joelle, dans tous les DOM il y a ce genre de problèmes.
N'oublions pas que cette grève a d'abord débuté en Guyane, et comme les acteurs touristiques s'en foutent car peu de touristes crêpes/sardines sur cette destination c'est presque passé inaperçu en Métropole! Sauf qu'il ne faut surtout pas plomber les marchés/contrats juteux de Ariane et Soyouz. Là on parle en milliards.....Et l'Etat ne dort pas sur ça. Pendant que l'on s'acharnait à trouver le cadeau de Noel idéal à nos proches, le problème s'est réglé aussi vite que jamais par notre gouvernement......Curieux, non ?

10.Posté par julie le 13/02/2009 14:00 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
je suis à 100% d'accord avec Mr WERY.
"Faites des dossiers, faites du chiffre, vendez-nous" mais dés qu'il y a des soucis c'est "demerd'aou" comme on dit en créole...
A bon entendeur...

1 2
Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com