TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





Guy Raffour : « 12,4 millions de Français ont préparé leurs séjours en ligne »

« Nouvelles tendances e-tourisme B2B et B2C »


Rédigé par La Rédaction - redaction@tourmag.com le Jeudi 7 Juin 2007

A la veille de la conférence annuelle "Nouvelles tendances de consommation touristique et e-tourisme B2B et B2C" organisée par Guy Raffour, mardi 19 juin à Paris, nous avons voulu faire le point sur les tendances et l’objet de cette conférence.



TourMaG.com – Quelles sont les grandes tendances émergents de l’etourisme ?

Guy Raffour
: « En quelques années nous remarquons une accélération de nouvelles tendances de consommation touristique comme la fragmentation des congés, la multiplication des sources d'accès à l'information (y compris C2C), le souhait de vivre des séjours plus "expérientiels", plus actifs, la volonté de considérer les vacances comme un besoin "vital", l'optimisation de l'internet touristique pour une préparation des séjours plus proche, plus immédiate, plus impulsive.

Lorsque l'on interroge les e-touristes, les trois 1ers critères qu'ils plébiscitent dans l'utilisation de sites de e-tourisme sont le fait de se connecter quand ils le souhaitent, de ne pas avoir à se déplacer pour préparer, puis de comparer facilement les offres en rapport qualité/ prix. »


T.M.com – Comment cela se traduit-il au niveau des ventes ?

G.R.
: « L’année dernière, 12,4 millions de Français, soit 40% des français partis en courts séjours marchands et en longs séjours, ont préparé tout ou partie de leurs séjours en ligne.
Parmi ceux-ci, 6,5 millions ont réservé ferme en laissant leur n° de Carte Bleue, sans avoir utilisé le mail, une télécopie, téléphoné ou s'être déplacés.

Cela correspond à un taux de réservation en ligne de 21% des français partis alors que ce média n'est apparu réellement en termes de valeur utilitaire qu'il y a à peine dix ans. Pour la première fois ce taux de conversion en réservation dépasse les 50%. »


T.M.com – Cela signifie-t-il que les consommateurs n’ont plus peur de payer en ligne ?

G.R.
: « C’est incontestable. La confiance est là et l'ergonomie des sites de plus en plus performante et dédiée, alliée à des contenus produits par des professionnels placés dans des cycles plus rapides de production/ adaptation aux demandes, portent leurs fruits.

Pour l'année 2006, en France, le montant des ventes entièrement réalisées sur internet s'élève ainsi à 4 milliards d'euros, estimé à 7,7 milliards d'euros en "générées" par la préparation en ligne. L'évolution majeure de 2006 est l'augmentation des ventes directes des acteurs touristiques des domaines de l'hébergement, des activités de loisirs et récréatives, des parcs de loisirs, des transports, du patrimoine. »


T.M.com – Ce phénomène de vente directe va-t-il se poursuivre ?

G.R.
: « Inévitablement, quant on sait que près de 50% des prestataires n'ont pas encore mis en ligne de modules de réservation et que 44% des Français ayant utilisé internet en 2006 ne l'ont pas utilisé pour préparer leur séjour, on mesure le potentiel à très court terme de ce media.

On peut à cela ajouter que son utilisation est fortement corrélée à l'âge et aux revenus, deux facteurs qui rentrent en ligne de compte pour le départ en courts et longs séjours. Ainsi les français partis en 2006 sont constitués à 71% d'utilisateurs d'internet (ayant ou non préparé en ligne) » .


T.M.com – Quels sont les autres secteurs de croissance possibles ?

G.R.
: « L'impact d'internet dans le tourisme se généralise également dans le voyage d'affaires, notamment pour les PME/ PMI et les professions libérales, le tourisme d'affaires, notamment en avant-vente, les relations Business to Business (sites Professionnels pour les agents de voyage et autres professionnels).

Mais aussi les Tour Opérateurs (notamment étrangers) qui ciblent leur production sur internet, les institutionnels territoriaux qui e-organisent leur territoire de façon réticulaire, les acteurs professionnels d'un territoire qui peuvent ainsi repérer avec quels autres professionnels se mailler pour que "l'union fasse la force" et que des produits cohérents soient visibles des touristes, la presse qui y puise les évènements et manifestations à relayer.

Internet s’impose également comme norme ergonomique et technique pour tous les flux business to business, et concourt à dématérialiser tous les supports (tickets, vouchers, brochures, carnet de voyages…), raccourcir les cycles actions/ réactions, proposer dans toutes les offres des tarifs dynamiques en yield management, mettre en avant davantage de séjours thématiques/ par profils, segments, favoriser les achats jusqu'au dernier moment, accroître la zone de chalandise et la rendre plus expérientielle : on lance des produits segmentés et on analyse leur taux de réussite en ajustant l'offre, rendre toutes les prestations visibles 24 heures sur 24, 7 jours sur 7. »

153 millions d'européens ont préparé leurs séjours en ligne en 2006

Internet modifie en profondeur l'intermédiation entre l'offre et la demande dans ce secteur, avec des conséquences importantes sur la distribution multicanal, sur les coûts de distribution qui y sont liés, sur les stratégies d'accès "direct" ou intermédié, sur les politiques territoriales. Il accompagne le mouvement des nouvelles tendances de consommation touristique dans une symbiose réussie, leur apportant une traduction concrète, sans limites.

Lors de la conférence du 19 juin, cette mutation des nouvelles tendances et du e-tourisme sera démontrée par l'expérience et le savoir-faire de 20 intervenants de haut niveau, issus de secteurs complémentaires, afin d'analyser la manière dont ils les appréhendent et répondent à ces nouveaux défis.

Interviendront Maison de la France, Europ assistance, Amadeus, le CDT des Bouches du Rhône, Costa Crociere, Accor, Autoescape, Sabre, Rhône Alpes Tourisme, l'Office du Tourisme du Portugal, voyages-sncf.com, Ebookers, Gîtes de France, Huttopia, Latitude Gallimard, Mappy, la Ratp, Carlson Wagonlit Travel, Yahoo!

Pour vous inscrire à la conférence, rendez-vous sur le site www.raffour-interactif.fr et cliquez sur la pavé jaune indiquant la conférence

cliquez ici pour visualiser le programme / bulletin d'inscription

Lu 3628 fois

Tags : amadeus
Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com