Loading


HRG : Une nouvelle dynamique dans la politique de recrutement

mettre en place un plan de formation ambitieux


Mathieu Dobol, nouveau directeur des ressources humaines chez HRG France, souhaite moderniser les RH de son entreprise. Nouveau programme d'évaluation, multiplication des possibilités d'évolution, il veut rendre son entreprise attractive autant pour les salariés expérimentés que pour les jeunes recrues.



Mathieu Dobol : "Les gens qui travaillent chez HRG ont souvent réalisé toute leur carrière dans le tourisme. Mon regard extérieur peut s’avérer un avantage pour relancer notre politique de ressources humaines" / photo DR
Mathieu Dobol : "Les gens qui travaillent chez HRG ont souvent réalisé toute leur carrière dans le tourisme. Mon regard extérieur peut s’avérer un avantage pour relancer notre politique de ressources humaines" / photo DR
Mathieu Dobol est un nouveau venu dans le monde du tourisme.

Arrivé en avril dernier chez HRG France, il a derrière lui une carrière éclectique : Cap Gemini Consulting, le consulat général de Hong Kong, Michael Page, le groupe BPI. Des expériences qui lui ont permis de côtoyer de nombreux secteurs d'activités.

Et de s'étonner de la consanguinité de l'industrie touristique. "Les gens qui travaillent chez HRG ont souvent réalisé toute leur carrière dans le tourisme. Mon regard extérieur peut s’avérer un avantage pour relancer notre politique de ressources humaines".

Nouveau programme d'évaluation et de formation, prime à la cooptation, réflexion sur les évolutions de carrière, Mathieu Dobol a lancé plusieurs grands chantiers afin de dynamiser le recrutement.

Ainsi, ses employés vont passer prochainement un entretien de performance annuel, plus approfondi que par le passé d’une part.

Sa version on-line permettra une exploitation plus riche des données, et servira de base pour mettre en place un plan de formation ambitieux au plus près des besoins réels. "Nous allons également profiter des possibilités offertes par le DIF pour que nos salariés soient les plus qualifiés possible ".

L'entreprise va recruter une dizaine de personnes

Bien conscient que les possibilités d'évolutions hiérarchiques restent assez limitées au sein d'une petite structure, le nouveau DRH parie sur la découverte de nouveaux métiers en interne pour limiter le turn-over.

L'évolution technologique des outils, les métiers on-line, le département qualité : ses consultants auront ainsi de nouvelles perspectives d'évolutions.

Concernant le recrutement, il mettra très prochainement en place une prime à la cooptation. Un moyen qu'il privilégie pour trouver des nouveaux salariés.

Car ses périodes d'embauche sont très variables, liées à l'arrivée ou au départ de comptes clients. "Notre activité reste soumise aux évolutions du marché, aujourd'hui assez imprévisibles".

Actuellement, il souhaite embaucher une dizaine de personnes. "Bien sûr, nous cherchons tous des candidats expérimentés et motivés. Malheureusement, ils connaissent leur valeur et font souvent grimper les prix. Certains d'entre eux préfèrent même l'intérim où ils gagnent un meilleur salaire ".

S'il apprécie les candidats avec expérience, il ne rechigne pas à travailler avec des jeunes fraichement diplômés. "L'entreprise joue également un rôle social et se doit de former les juniors qui arrivent sur le marché du travail" assure-t-il.

D'ailleurs, l'âge moyen de son équipe tourne autour de 30 ans, même si elle compte quelques seniors. Deux façons de travailler qui ne sont pas toujours facile à concilier. "Je sens que les jeunes n'ont pas toujours le même investissement professionnel que leurs aînés" regrette Mathieu Dobol.

Lorsqu'il fait passer un entretien d'embauche, il s'intéresse bien entendu aux savoirs techniques du candidat. "Une bonne connaissance d'Amadeus est attendue, sans être forcément obligatoire " précise-t-il.

Il lui est arrivé de recruter des personnes peu à l'aise sur ce logiciel, mais qui présentaient de belles qualités comportementales. "La motivation est un critère essentiel. Pas question de prendre quelqu'un qui débarque dans le secteur par hasard. Il doit posséder une bonne culture générale de l'industrie et savoir pourquoi il est là" martèle le DRH.

Son équipe idéale serait composée de collaborateurs créatifs, dynamiques et force de proposition. Car le métier évolue constamment. Face à la concurrence, il faut innover sans relâche pour rester performants et prouver sa valeur ajoutée au client.

HRG France est une société qui propose 4 pôles d’activités : la gestion des voyages d’affaires, des dépenses, des données et l’organisation des événements et séminaires.

Elle a pour vocation principale de gérer les déplacements professionnels des entreprises clientes afin d’optimiser leur budget voyage. Elle emploie 180 collaborateurs qui sont répartis entre Paris La Défense, Strasbourg et Bourgoin Jallieu.

Rédigé par Laury-Anne CHOLEZ le Vendredi 28 Septembre 2012
Lu 5304 fois
Notez

Tags : HRG France

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Les Offres d'Emploi sont payantes
Valérie DUFOURPour connaître les modalités précises, merci de contacter Valérie DUFOUR
Tel. 06.99.07.16.66
valerie.annonces@tourmag.com

Suivez l'emploi
Facebook
Google+
Twitter
LinkedIn
Viadeo


Ebook Emploi















Contact   Publicité   La Presse en parle   Plan du site

Le groupe TourMaG.com publie également TourMaGazine.fr, 1er quotidien du voyage et des loisirs; Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyage et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.