TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





Hiver 2013/2014 : les intentions de départ en baisse de 2 %

recul équivalent du budget mooyen


Rédigé par La Rédaction le Lundi 16 Décembre 2013

Selon une étude de Protourisme, le nombre de Français qui partiront en vacances et le budget moyen des séjours pour l'Hiver 2013/2014 enregistrent une baisse de 2 %.



Au cours de l'Hiver 2013/2014, 17 % des Français compte prendre des vacances (au moins 4 nuits), selon une étude de Protourisme.

Au total, cela représente 11,5 millions de personnes, soit 200 000 de moins (-2%) que lors de l'Hiver 2012/2013. Pour ceux qui partiront, la part de la montagne progresse.

Pour les vacances de Noël, seuls 9 % de la population française (6,2 millions de personnes) partira en vacances pour au moins 4 nuits et moins de 5 % à la montagne.

Ils n'étaient que 6 millions (+6 %) un an plus tôt. Cette année, ils privilégieront la semaine du nouvel an.

80 % des départs se feront en France dont près de la moitié à la montagne. Parmi les 20 % de séjours à l’étranger, le cabinet note une baisse des des destinations moyen-courrier et une reprise du long-courrier.

740 € de budget moyen

Pour les Français qui partiront pendant l'Hiver, le budget accusera une baisse moyenne de 2 % à 740 € par personne en hébergement payant. Il était de 755 € pour l'Hiver 2012/2013 et de 780 € pour l'Hiver 2011/2012.

Les budgets les plus élevés atteignent 1 500 € par personne pour des séjours long-courriers, près de 890 € pour des vacances au ski en période de congés scolaires et de 720 € à la montagne hors vacances scolaires. Pour les autres destinations, il ne dépasse généralement pas 500 €.

"Cette année, la montagne française bénéficie d'une légère augmentation de sa part de marché dans un contexte global de diminution des taux de départs en vacances, résume Didier Arino, Directeur de Protourisme.

A noter que plus d'un million de Français n'a toujours pas décidé de son choix de destination dans l'attente d'une plus grande visibilité sur le budget dont ils disposeront.

Ces arbitrages de dernière minute laissent planer une incertitude sur la fréquentation des destinations hexagonales en concurrence frontale avec une politique agressive des destinations moyen-courriers et une baisse des prix du transport aérien.
"

Lu 877 fois

Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 2 Décembre 2016 - 16:15 Selectour : le congrès s'ouvre ce lundi à Québec


PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com