TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





Hors réseaux, point de salut ?


Rédigé par La Rédaction le Mercredi 27 Août 2003

L'industrialisation du tourisme français est en route. L'arrivée des TO allemands et britanniques va chambouler profondément le PTF (*) . Avec ce 3e millénaire qui commence c'est une époque qui finit : celle où les (nombreux) petits tours opérateurs hexag



Hors réseaux, point de salut ?
L'arrivée des mastodontes européens, va leur compliquer singulièrement la tâche. Tout d'abord parce qu'ils disposent de Compagnies aériennes "maison". Là où le petit TO devra déployer des ruses de sioux pour obtenir quelques places en saison, les Preussag, C&N et autres First Choice, n'auront, eux, que l'embarras du choix.

Ensuite parce qu'ils n'auront aucun problème pour arroser généreusement les pays où ils ont déjà acheté, 1 ou 2 ans à l'avance, les capacités hôtelières... s'ils n'en possèdent pas déjà les hôtels !

La loi évolutionniste est en route, et les raiders prennent leurs marques : Nouvelles Frontières-Preussag a commencé son marché, en rachetant cette semaine 2 TO spécialisés dans la clientèle étudiante. First Choice négocie toujours avec Vacances Héliades. Mais, quelle qu'en soit l'issue, il aurait d'ores et déjà pris sa décision de mettre le paquet sur la Grèce à partir de 2002.

Gageons que les semaines et les mois à venir nous réserveront leur lot de surprises et d'annonces de ce type. Mais cette nouvelle donne du tourisme français concerne aussi la distribution. Après la production qui, a de rares exceptions près, devrait être mise en "coupe réglée" d'ici la fin du 1er semestre, c'est la distribution qui est dans le collimateur.

Pour vendre, il faut des points de vente, aurait dit Lapalisse. Et aujourd'hui, force est de constater que près de 98% de la distribution du voyage, passe encore par les agences "brick & mortar". Elles sont donc incontournables pour qui veut exploiter le potentiel prometteur en outgoing de la clientèle française.

Les grands réseaux l'ont bien compris : Selectour a convolé avec Accor, et Afat s'apprête à des rapprochements avec Fram et peut-être Look, d'ici la fin du 1er trimestre. J.-P. Mas qui a tiré les enseignements de la rupture avec Manor, puis constaté l'implosion en cours d'ATA, va lancer un réseau d'agences co-franchisées, en partenariat avec ses fournisseurs privilégiés.

Nul doute que les réseaux de moindre importante, feront eux-aussi l'objet de surenchères et que la grande distribution, de par sa force de frappe et ses moyens marketing, sera très courtisée. Inutile de dire que les agences indépendantes, isolées, pourraient connaître des difficultés croissantes.

Tout semble indiquer aujourd'hui que, hors des réseaux, point de salut !

(*) Paysage touristique français

Jean DA LUZ - 1er janvier 2001
redaction@tourmag.com

Lu 874 fois
Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com