TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





Hôtellerie : +8,5% de croissance du RevPAR au 1er semestre 2007

Baromètre MKG Consulting


Rédigé par La rédaction le Vendredi 13 Juillet 2007

Selon le baromètre MKG Consulting, malgré un trou d’air en avril et mai, conséquence de nombreux jours fériés et de la période électorale, le deuxième trimestre se termine sur une note très positive grâce à un mois de juin record selon les premières estimations. Le deuxième trimestre enregistre ainsi une hausse de 7,8 % du RevPAR (après une croissance de 9,5% au 1er trimestre).



L’hôtellerie haut de gamme continue de tirer les résultats à la hausse. Sur ces segments, la croissance des prix moyens accompagne une amélioration significative des taux d’occupation. En 3*, les taux d’occupation sont désormais franchement orientés à la hausse (+2,6 points).

Coupe du Monde de Rugby en septembre et octobre 2007, Batimat en novembre: la France s'apprête à accueillir à la rentrée de nombreux événements porteurs pour l'activité hôtelière. Avec une progression du RevPAR de 8,5% sur l’ensemble du premier semestre 2007, les performances hôtelières en France se situent dans la fourchette des prévisions de MKG Consulting (+8 à 10% de croissance du RevPAR sur l’année 2007).

Ce résultat positionne ainsi les performances de l’hôtellerie française sur les bases du record de l’année 2000 (rappel : + 9,4%).

2007 sur des bases encore plus élevées que 2006

Depuis le début de l'année 2007, l'hôtellerie française est passée à la vitesse supérieure. Le premier semestre enregistre une nette progression du revenu par chambre, de plus de 8,5%.

Ce résultat suit un exercice 2006 qui s’était achevé sur une croissance de 6,5%. Sur les six premiers mois de l'année, les hôtels ont continué de disposer d'une réelle marge de manoeuvre en matière tarifaire grâce au dynamisme du segment affaires et à l'attractivité de la destination France vis à vis de la clientèle internationale, en dépit des niveaux élevés de l’euro face au dollar.

Les prix moyens affichent une hausse de 6,5% toutes catégories confondues. Ce résultat traduit la progression des prix moyens sur l’ensemble des catégories et en particulier pour l’hôtellerie haut de gamme.

Il s’explique aussi par le net accroissement des volumes de chambres vendues en 4* entre 2006 et 2007, comme le traduit la forte hausse des taux d’occupation (+3,5 points) sur cette catégorie.

Le 4* tire les résultats vers le haut, le 3* renoue avec une forte croissance

D’une manière générale, les catégories supérieures tirent les résultats d'ensemble vers le haut. Particulièrement performants, les segments 3* et 4* voient leur RevPAR croître respectivement de plus de 9% et 11%. La catégorie haut de gamme confirme son statut de locomotive de l'hôtellerie française (+11,7%). De plus, sa progression redonne de l'air au segment 3*, qui était jusqu’à présent nettement moins en verve. Le RevPAR de l'hôtellerie milieu de gamme progresse de 9,2% grâce notamment à un rebond des taux d’occupation : +2,6 points à la fin du 1er semestre 2006 contre +0,8 point sur l’ensemble de l’année 2006.

Ce constat est conforme à l’analyse des cycles hôteliers élaborée par MKG Consulting : la reprise observée pour la catégorie 3*, plus tardive que sur le segment 4*, est permise par un relâchement des pressions concurrentielles des établissements haut de gamme engagés dans une dynamique d’appréciation des prix.

Les catégories économiques voient le RevPAR croître à un rythme moins élevé mais proche des 5%. Moins sensibles aux évolutions des marchés internationaux, elles démontrent leur dynamisme avec une nette progression de plus de 4% du prix moyen et des niveaux d’occupation proche de 70%.

Un trou d’air lors de période pré-électorale

Après une fin d'année 2006 très satisfaisante, l'activité du premier trimestre 2007 a été également soutenue, à Paris comme en Province, notamment grâce à un gros volume d'affaires généré par les voyageurs business et de grands événements comme le SIRHA à Lyon.

Le deuxième trimestre a débuté sur un tempo moins enlevé. Ce trou d’air était attendu pour au moins deux raisons. D'une part, les périodes pré-électorales se caractérisent traditionnellement par un attentisme de la part des entreprises. D'autre part, les nombreux jours fériés ont freiné l'activité. Le calendrier s'est en effet révélé peu propice et la fréquentation des établissements en a pâti.

Cette pause n'a toutefois été que passagère. Le mois de juin, selon les premières estimations du programme Daily HotelCompset, devrait figurer parmi les records avec une croissance du RevPAR qui pourrait se situer à 16% toutes catégories confondues. La reprise de l'activité a été très forte en juin.

De nombreux événements ont animé ce dernier mois avant la période estivale (Air show, le salon du Bourget, à Paris ; inauguration du TGV est européen à Strasbourg). Pendant la semaine du salon aéronautique du Bourget, le RevPAR des établissements parisiens a ainsi progressé de près de 50% par rapport à la dernière édition en 2005. Au final, juin permet au deuxième trimestre d'enregistrer un résultat presque équivalent à celui des trois premiers mois de l'année avec une hausse du revenu par chambre de 7,8%.

Les perspectives pour le deuxième semestre sont excellentes. Si le tourisme d'affaires est rapidement reparti à la hausse après le coup de frein de 2003, le tourisme de loisirs était encore en retrait ces dernières années. L'été 2006 a démontré une reprise sur ce segment. Aussi, la période estivale devrait être satisfaisante, si la météo est de la partie. Plus encore, c’est à l’automne que les performances hôtelières devraient être fortement stimulées. La France va accueillir la Coupe du Monde de Rugby.

Journalistes, officiels, VIP et supporters vont sillonner la France. La demande en hébergement, notamment dans les agglomérations qui vont accueillir l’événement (Paris, Marseille, Lyon, Toulouse Bordeaux, Nantes, Saint Etienne, Montpellier et Lens), sera élevée. Autre événement très favorable de la rentrée, la tenue en novembre du salon Batimat à Paris.

Ce contexte confirme pleinement la prévision de MKG Consulting, effectuée fin 2006, d’un accroissement du RevPAR compris entre 8% et 10% sur l’ensemble de l’année 2007. De tels niveaux d’évolution annuelle du RevPAR n’ont plus été atteints depuis l’exercice 2000.

Créé en 1985 par Georges Panayotis, MKG Consulting est le leader européen du conseil dans le secteur de l’hôtellerie, du tourisme et de la restauration et dispose de la première base de Données hôtelières au Monde hors USA, avec une bonne représentativité sur tous les segments hôteliers. Le programme mensuel de la base de données de MKG Consulting porte sur un échantillon de 10 000 hôtels de chaînes intégrées représentant 1 000 000 chambres.

Depuis septembre 2004, la Base de Données de MKG Consulting propose un programme quotidien, Hotelcompset.com qui permet un suivi quotidien hôtel par hôtel des indicateurs d’activité. Ce programme compte 1 500 hôtels et 125 000 chambres en France ce qui en fait le premier programme de suivi des performances quotidiennes en Europe.

Lu 2743 fois

Tags : amadeus
Notez

Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 18 Octobre 2017 - 14:21 Sandals installe un nouveau resort à la Barbade

Mercredi 18 Octobre 2017 - 12:47 Hotusa Hotels accueille 75 nouveaux hôtels


PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure

















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com