TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e





Hôtellerie : le très haut de gamme s’emballe-t-il à Paris ?

Environ 1.100 chambres dans la capitale


Rédigé par Vincent de Monicault - redaction@tourmag.com le Jeudi 22 Juin 2006

L’offre dans le segment Palace va augmenter de 25% dans les prochaines années. Le marché peut-il absorber cette hausse sans heurts ? s’interroge le groupe Jones Lang LaSalle Hotels.



Yves Marchal, directeur France de Jones Lang Lasalle Hotels
Yves Marchal, directeur France de Jones Lang Lasalle Hotels
Le marché du palace est-il en train de s’emballer à Paris ? s’interroge le groupe de services en investissement hôtelier Jones Lang LaSalle Hotels dans une synthèse sur l’hôtellerie haut de gamme en 2006.

Avec un total d’environ 1.100 chambres, les six palaces parisiens déjà existants (Ritz, George V, Bristol, Plaza Athénée, Crillon et Meurice) occupent une niche. «Or, le marché va devoir absorber une offre nouvelle de 25%», prévient Yves Marchal, directeur France de Jones Lang Lasalle Hotels.

Le Fouquet’s Barrière (87 clés), sur les Champs-Élysées, ouvre à l’automne 2006. En janvier dernier, le groupe asiatique Shangri-La a racheté l’immeuble de l’ancien siège du CFCE, Place Iéna, pour y réaliser un palace de 160 chambres et suites inauguré en principe en 2008. De plus, le Bristol fait l’objet d’une extension de 26 chambres et suites.

Une offre nouvelle de 25%

Des hôtels existants tels que le Royal Monceau ou le Prince de Gales pourraient aussi se repositionner sur le très haut de gamme. Et l’ancien théâtre de l’Empire pourrait être transformé en hôtel-palace (on parle notamment de Marriott). Il faut également rappeler que l’offre sur ce segment a souvent été réduite par les travaux de rénovation des différents palaces, ce qui a contribué à améliorer les taux d’occupation.

«La création d’un nouveau Palace, insiste Yves Marchal, n’est pas qu’une opportunité immobilière, c’est surtout une affaire de marché et d’emplacement. Le marché à Paris, comme tous les autres marchés, n’est pas extensible à l’infini». Aujourd’hui, tous les palaces sont propriétés de groupes qui détiennent les immeubles et assurent la gestion. C’est dans cette structure de détention que les investisseurs trouvent la rentabilité à long terme.

Une nouvelle génération d’hôtels 4* en province

Jones Lang LaSalle Hotels note aussi l’apparition d’une nouvelle génération d’hôtels 4* en province. Radisson notamment s’est fait remarquer en prenant les meilleurs emplacements disponibles. Après avoir ouvert le Radisson Paris-Boulogne et le Radisson Disney Golf ; il s’est attaqué aux grandes métropoles régionales et s’implante en janvier 2007 sur le Vieux Port à Marseille et sur la place du Théâtre à Bordeaux.

Aujourd’hui la compétition est plus vive encore pour les promoteurs, investisseurs hôteliers et grandes enseignes telles Hilton, Marriott, Raffles, Mövenpick et Intercontinental. En témoignent les récentes consultations municipales à Nice et Marseille.

www.joneslanglasallehotels.com

Lu 2571 fois

Tags : amadeus
Notez


1.Posté par Philippe Gauguier le 23/06/2006 09:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Il faut observer que les Palaces parisiens sont encore essentiellement gérés de façon quasiment indépendante. La seule chaine hôtelière qui s'affiche est Four Season, qui gère ainsi le George V depuis sa réouverture. Les scores de cet établissement montrent bien l'impact d'un groupe et d'un fonctionnement en chaîne sur la pénétration d'un marché : la chaîne apporte sa contribution au marché.
Ainsi, il est prévisible que les marques hôtelières qui veulent s'implanter vont encore élargir la demande.
Il en ira de même en province, où une demande internationale accompagne de plus en plus le développement économique de ces grandes métropoles. Et où, ainsi, les chaînes hôtelières étrangères ont un rôle à jouer aux côtés des chaînes nationales.

2.Posté par Pudduy Valerie le 30/06/2006 11:49 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
merci de me faire parvenie vos articles


Dans la même rubrique :
< >

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure

















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com TourMaGEVENTS.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com