TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e





Hôtellerie : résultats en baisse à Paris et mitigés en province pour février 2014

observatoire Deloitte/In Extenso


Rédigé par La Rédaction le Jeudi 3 Avril 2014

Deloitte/In Extenso dévoile les résultats de son baromètre de l'hôtellerie française pour février 2014. Il fait état d'un recul global du RevPAR pour le secteur. Mais si la baisse est assez importante à Paris, la province enregistre de meilleures performances.



Après un mois de janvier difficile, l'hôtellerie française "enregistre des résultats mitigés" en février 2014, selon la dernière édition de l'observatoire Deloitte/In Extenso.

Au niveau national, les chiffres d'affaires ont globalement reculé, mais le cabinet ne constate pas de très grosse baisse.

Ainsi le RevPAR a diminué de 4,1 % à 23 € pour les hôtels super-économiques, de 3,4 % à 78 € pour le haut de gamme, de 2,9 % à 36 € pour les établissements économiques et de 1,8 % à 50 € dans le milieu de gamme.

Dans ce contexte, seules les adresses de Grand Luxe ont pu tirer leur épingle du jeu avec un RevPAR en nette hausse : +4,9 % à 151 €.

Baisse inhabituelle à Paris pour février

Alors que le deuxième mois de l'année est traditionnellement chargée pour le secteur à Paris, grâce notamment à la tenue du Salon de l'Agriculture, il a été nettement moins bon cette année. Le taux d'occupation a baissé dans la capitale dans toutes les catégories : de -0,3 % à -7,7 %.

Et, par conséquent, les chiffres d'affaires s'y sont eux aussi nettement repliés en février 2014 : -3,3 % (58 €) en économique, -5,5 % (78 €) en milieu de gamme et -2,6 % (134 €) pour le haut de gamme et le Grand Luxe. La baisse atteint même 8 % pour les adresse de charme.

Sur la Côte d'Azur, en revanche, les résultats sont plus contrastés. Si les taux d'occupation sont restés relativement stable en milieu de gamme (+0,1 %) et grand luxe (+0,2 %), ils ont bien chuté en super-économique (-5,9 %) et haut de gamme (-6,6 %).

Ce qui permet aux chiffres d'affaires de grimper en milieu de gamme de 0,4 % (36 €) et en grand luxe de 13,2 % (65 €). A l'inverse, le RevPAR perd 9,4 % (21 €) en super-économique et 13,6 % (35 €) en haut de gamme.

Deuxième bon mois consécutif à Strasbourg

Ailleurs en province, les établissements ont globalement enregistré de bonnes performances de fréquentation en février 2014. Mis à part en super-éco (-0,9 %) et en haut de gamme (-0,3 %), le taux d'occupation est en hausse avec un pic à +17,7 % pour la catégorie « Grand Luxe ».

Au niveau du RevPAR, la tendance est à peu près équivalente avec un recul de 2,8 % en super-éco et de 1,5 % en haut de gamme. Il gagne tout de même 15,1 % en atteignant 99 € pour les hôtels grand luxe.

Strasbourg a continué sur la lancée de janvier 2014 avec notamment des progressions respectives de 29,4% et de 26,3 % du RevPAR en milieu de gamme et économique.

Les statistiques ont également grimpé à Rennes et à Montpellier grâce, entre autres, à la tenue de salons dans ces villes au cours du mois.

Lu 903 fois

Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 14 Décembre 2017 - 15:15 B&B Hôtel s'installe à Marseille Timone


PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure

















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com TourMaGEVENTS.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com